Liège-Bastogne-Liège 2022 – Le classement complet

3
3624
Classement complet de Liège-Bastogne-Liège 2022
Photo : D.R

Dimanche se disputait la 108e édition de Liège-Bastogne-Liège (UCI World Tour), et c’est le prodige Belge, Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl), qui l’a emporté en solitaire au terme des 257,2 kilomètres de course, et après s’être échappé à 30 kilomètres de l’arrivée. Pour sa première participation, le coureur âgé de 22 ans remporte son premier monument et signe sa 26e victoire . Le sprint des hommes forts a été remporté par Quinten Hermans (Intermarché-Wanty-Gobert-Matériaux) et Wout van Aert (Jumbo-Visma) classés respectivement 2e et 3e. Warren Barguil (Arkéa Samsic), 15e, termine premier français.

A noter qu’à 60 kilomètres de l’arrivée une grosse chute est survenue dans le peloton. Romain Bardet (Team DSM) et Julian Alaphilippe (Quick-Step Alpha Vinyl) ont été pris dans cette chute collective.

Liège-Bastogne-Liège 2022 – Le classement

1 – EVENEPOEL Remco (Quick-Step Alpha Vinyl Team) les 257,2 km en 6:12:38
2 – HERMANS Quinten (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 0:48
3 – VAN AERT Wout (Jumbo-Visma) m.t
4 – MARTÍNEZ Daniel Felipe (INEOS Grenadiers) m.t
5 – HIGUITA Sergio (BORA – hansgrohe) m.t
6 – TEUNS Dylan (Bahrain – Victorious) m.t
7 – VALVERDE AlejandrovMovistar Team) m.t
8 – POWLESS Neilson (EF Education-EasyPost) m.t
9 – HIRSCHI Marc (UAE Team Emirates) m.t
10 – WOODS Michael (Israel – Premier Techv
11 – HAIG Jack (Bahrain – Victorious) m.t
12 – MAS Enric (Movistar Team) m.t
13 – FUGLSANG Jakob (Israel – Premier Tech) m.t
14 – VLASOV Aleksandr (BORA – hansgrohe) + 0:52
15 – BARGUIL Warren (Team Arkéa Samsic) + 1:36
16 – ARMIRAIL Bruno (Groupama – FDJ) m.t
17 – STANNARD Robert (Alpecin-Fenix) + 2:30
18 – MOLARD Rudy (Groupama – FDJ) m.t
19 – MEURISSE Xandro (Alpecin-Fenix) m.t
20 – PACHER Quentin (Groupama – FDJ) m.t

A lire sur le sujet Liège-Bastogne-Liège : Voir ou revoir le streaming de la course en direct et en intégralité

21 – VUILLERMOZ Alexis (TotalEnergies) m.t
22 – ULISSI Diego (UAE Team Emirates) m.t
23 – VANSEVENANT Mauri (Quick-Step Alpha Vinyl Team) m.t
24 – COSNEFROY Benoît (AG2R Citroën Team) m.t
25 – KRAGH ANDERSEN Søren (Team DSM) m.t
26 – POZZOVIVO Domenico (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t
27 – IZAGIRRE Ion (Cofidis) m.t
28 – GREGAARD Jonas (Uno-X Pro Cycling Team) m.t
29 – MOLLEMA Bauke (Trek – Segafredo) m.t
30 – NIBALI Vincenzo (Astana Qazaqstan Team) m.t
31 – MONIQUET Sylvain (Lotto Soudal) m.t
32 – OOMEN Sam (Jumbo-Visma) m.t
33 – MARTIN Guillaume (Cofidis) + 2:34
34 – MADOUAS Valentin (Groupama – FDJ) m.t
35 – GESCHKE Simon (Cofidis) + 4:34
36 – OURSELIN Paul (TotalEnergies) + 5:03
37 – MOHORIČ Matej (Bahrain – Victorious) m.t
38 – VERONA Carlos (Movistar Team) m.t
39 – POELS Wout (Bahrain – Victorious) m.t
40 – PARET-PEINTRE Aurélien (AG2R Citroën Team) m.t

41 – CARUSO Damiano (Bahrain – Victorious) m.t
42 – LANDA Mikel (Bahrain – Victorious) m.t
43 – THOMAS Geraint (INEOS Grenadiers) m.t
44 – SOLER Marc (UAE Team Emirates) m.t
45 – SCHULTZ Nick (Team BikeExchange – Jayco 10 5 7:35
46 – GILBERT Philippe (Lotto Soudal ) m.t
47 – SBARAGLI Kristian (Alpecin-Fenix) m.t
48 – WIRTGEN Luc (Bingoal Pauwels Sauces WB) m.t
49 – FERRON Valentin (TotalEnergies) m.t
50 – BERNARD Julien (Trek – Segafredo) m.t
51 – DELAPLACE Anthony (Team Arkéa Samsic) m.t
52 – DOUBEY Fabien (TotalEnergies) m.t
53 – HOULE Hugo (Israel – Premier Tech) m.t
54 – DE BOD Stefan (Astana Qazaqstan Team) m.t
55 – KUSS Sepp (Jumbo-Visma) m.t
56 – ROCHAS Rémy (Cofidis) m.t
57 – POLANC Jan (UAE Team Emirates) m.t
58 – JUNGELS Bob (AG2R Citroën Team) m.t
59 – GENIETS Kevin (Groupama – FDJ) m.t
60 – ROUX Anthony (Groupama – FDJ) + 7:58

61 – DE TIER Floris (Alpecin-Fenix) m.t
62 – CHEREL Mikaël (AG2R Citroën Team) m.t
63 – MIQUEL Pau (Equipo Kern Pharma) m.t
64 – BRAMBILLA Gianluca (Trek – Segafredo) m.t
65 – GUGLIELMI Simon (Team Arkéa Samsic) m.t
66 – SKJELMOSE JENSEN Mattias (Trek – Segafredo) m.t
67 – ZEITS Andrey (Astana Qazaqstan Team) m.t
68 – HOLMES Matthew (Lotto Soudal) m.t
69 – BETTIOL Alberto (EF Education-EasyPost) m.t
70 – IZAGIRRE Gorka (Movistar Team) m.t
71 – ANACONA Winner (Team Arkéa Samsic) m.t
72 – LAPEIRA Paul (AG2R Citroën Team) m.t
73 – MÜHLBERGER Gregor (Movistar Team) m.t
74 – DE MARCHI Alessandro (Israel – Premier Tech) + 8:05
75 – VANHOUCKE Harm (Lotto Soudal) m.t
76 – VERVAEKE Louis (Quick-Step Alpha Vinyl Team) + 10:06
77 – ALEOTTI Giovanni (BORA – hansgrohe) + 10:55
78 – BENEDETTI Cesare (BORA – hansgrohe) m.t
79 – VERSCHAEVE Viktor (Lotto Soudal) m.t
80 – SÁNCHEZ Luis León (Bahrain – Victorious) m.t

81 – PEREZ Anthony (Cofidis) m.t
82 – MAAS Jan (Team BikeExchange – Jayco) + 13:45
83 – PAASSCHENS Mathijs (Bingoal Pauwels Sauces WB) m.t
84 – VINE Jay (Alpecin-Fenix ) m.t
85 – BAKELANTS Jan (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t
86 – WELLENS Tim (Lotto Soudal) m.t
87 – VERMAERKE Kevin (Team DSM) m.t
88 – SÁNCHEZ Eugenio (Equipo Kern Pharma) m.t
89 – PAQUOT Tom (Bingoal Pauwels Sauces WB) m.t
90 – APERS Ruben (Sport Vlaanderen – Baloise) m.t
91 – GALLOPIN Tony (Trek – Segafredo) m.t
92 – VELASCO Simone (Astana Qazaqstan Team) m.t
93 – CATALDO Dario (Trek – Segafredo) m.t
94 – PETILLI Simone (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t
95 – LADAGNOUS Matthieu (Groupama – FDJ) m.t
96 – MOLLY Kenny (Bingoal Pauwels Sauces WB) m.t
97 – TOLHOEK Antwan (Trek – Segafredo) m.t
98 – DE LA CRUZ David (Astana Qazaqstan Team) m.t
99 – SERRY Pieter (Quick-Step Alpha Vinyl Team) m.t
100 – KWIATKOWSKI Michał (INEOS Grenadiers) m.t

101 – DE PLUS Laurens (INEOS Grenadiers) m.t
102 – RUIZ Ibon (Equipo Kern Pharma) m.t
103 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) m.t
104 – DONOVAN Mark (Team DSM) m.t
105 – GARCÍA PIERNA Raúl (Equipo Kern Pharma) + 15:15
106 – LOUVEL Matis (Team Arkéa Samsic) + 15:17
107 – MERTZ Rémy (Bingoal Pauwels Sauces WB) + 17:29
108 – DVERSNES Fredrik (Uno-X Pro Cycling Team) + 21:30
109 – HINDSGAUL Jacob (Uno-X Pro Cycling Team ) m.t
110 – BERCKMOES Jenno (Sport Vlaanderen – Baloise) m.t
111 – BRAET Vito (Sport Vlaanderen – Baloise) m.t
112 – LAENGEN Vegard Stake (UAE Team Emirates) m.t
113 – SLEEN Torjus (Uno-X Pro Cycling Team) m.t
114 – VAN DER TUUK Danny (Equipo Kern Pharma ) m.t
115 – JOHANNESSEN Anders Halland (Uno-X Pro Cycling Team) m.t
116 – GALVÁN Francisco (Equipo Kern Pharma) + 21:35

En cours… revenez dans quelques instants svp, merci

3 Commentaires

  1. En premier lieux espérons que Julia Alaphilippe va bien pas de chance c’est pas son année..!
    Beau Geste de Romain Bardet qui aprés avoir chuté et avant d’essayer de récupérer son vélo préte assistance A Julian BRAVO..!

    Sinon Super Remco Evenepoel il a démaré dans la Redoute tel un Dragster la roue arriere a souffert sous l’accélération et le bitume aussi..!(Belle victoire..!)

    Sinon a la deuxieme place on trouve un Garçon QH. HERMANS qui a marché fort toute la saison de cyclo cross et qui termine 4ieme de la coupe du Monde ..!
    Il a animé pratiquement tous les Cyclo’Cross de la saison passé en partant fort et en faisant de trés beaux classements.
    Cet hiver j’avais pensé qu’il pouvait étre la surprise des classiques de début de saison il a confirmé aujourd’hui dans cette équipe Intermarché Wanty Gobert Matériaux qui compte de nombreux jeunes talents.
    Un Garçon a suivre…!

  2. Victoire d’Evenepoel et pour Quickstep, enfin pourrait-on dire… Le madré Lefévère avait bien dit d’attendre l’arrivée de la dernière, la doyenne, pour faire le bilan de son équipe…
    L’énorme chute collective qui mit hors course un tiers du peloton, dont J. Alaphilippe et la manière avec laquelle Evenepoel s’impose au final pourraient, en effet, résumer la journée de ces Quickstep et même l’essentiel de la course…
    Enorme chute, qui rappelle les premières chutes collectives en Bretagne lors du dernier Tour de France, ou même d’autres tout aussi importantes dans ce coin de Belgique… Routes assez étroites, revêtement parfois douteux, tension maximale dans le peloton, fatigue après l’effort sur forts pourcentages, grande vitesse, etc… chutes !… Bon rétablissement bien sûr à J. Alaphilippe et à toutes les victimes de cet accident de la route durant la course.
    La fatigue occasionnée par l’effort permanent afin de soutenir le train permet la sélection et l’élimination quelle qu’en soit la forme… Ce jour-ci, les Quickstep et les Barhain pensaient avoir les cartes, ils se positionnèrent donc en tête, selon la manière dite « moderne  » de concevoir la meilleure façon de gagner, et le rythme ne faiblit donc jamais… Moyenne record pour le vainqueur Evenepoel : 41,394 km/h… Remontons le temps, nous n’y voyons rien de mieux, 41,101 km/h pour P. Gilbert en 2011, avec des parcours voisins, sans la côte des Forges, etc…
    Que dire du succès d’Evenepoel, sur cette épreuve quelque peu motorisée ?… Que le vainqueur, grand animateur de bien des épreuves, obtient une première très grande victoire dans ce milieu professionnel ?… Lorsqu’il plaça une mine au sommet de la Redoute, au point d’en faire sauter ou péter la chaine, personne ne put tenir la roue… Cosnefroy, en fin tacticien, vit bien le coup partir, il était là, mais il ne pouvait pas… Une fois parti, avec une telle allure de rouleur et la violence de son train, la seule crainte pour Evenepoel ne venait quasiment plus de l’arrière, mais de ces motos qui s’alanguissent et se relancent tout en lui donnant l’aspiration, tandis qu’il les rattrapait à grande vitesse… Une plus grande surprise viendrait peut-être de Q. Hermans, le cyclo-crossman, qui se permet d’arranger Van Aert pour la seconde place !…

  3. Oui belle victoire pour Evenepoel , on pourrait dire à la façon Evenepoel . Le plus fort assurément . La Quick-Step Alpha Vinyl rit enfin . Hélas pas tout à fait . Julian Alaphilippe qui a chuté lourdement a été transféré à l’hôpital de Liège . Il souffre deux côtes cassées, une omoplate cassée et un hémopneumothorax.( on parle d’une perforation d un poumon ) Il restera hospitalisé . Le bilan est lourd et sa saison est vraiment compromise , notamment pour le tour dans deux mois . Ilan Van Wilder son coéquipier lui aussi victime de cette même chute souffre lui aussi d’une fracture de la mâchoire . Souhaitons un très prompt rétablissement à ces coureurs blessés pendant cette épreuve . Ils reviendront plus fort . Remercions Bardet qui a secouru Alaphlippe qui était immobilité en contre bas d’un fossé .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.