Gand-Wevelgem remporté par Mads Pedersen
Mads Pedersen termine victorieux Gand-Wevelgem.
0 Partages

Dans un final de Gand-Wevelgem tactique, Mads Pedersen (Trek-Segafredo) a été le meilleur pour s’adjuger cette classique belge. Le Danois champion du monde en 2019 a battu au sprint Florian Sénéchal (Deceuninck – Quick Step) et Matteo Trentin (CCC Team) avec lesquels il était sorti avant le dernier kilomètre. Pourtant en lice pour la victoire, proche de l’arrivée, Wout van Aert (Team Jumbo-Visma) et Mathieu van der Poel (Alpecin-Fenix) ont fait 8e et 9e.

Dans une édition de Gand-Wevelgem où tous les favoris ou presque ont joué la gagne jusque dans les derniers instants, Mads Pedersen a eu le dernier mot. Sorti à un peu plus d’un kilomètre de l’arrivée pour rejoindre les hommes de tête, le Danois a recollé avant de faire la différence au sprint. Il débloque son compteur dans le registre des classiques du nord. Et fait surtout le plein de confiance à une semaine du Tour des Flandres.

Les favoris s’expliquent sur Gand-Wevelgem

Dans l’enchaînement des difficultés avec notamment la principale qu’était le Kemmelberg, la plupart des candidats pressentis pour la victoire ont fait la différence. De ce fait, à plus de trente kilomètres de l’arrivée, il y avait déjà plus qu’une quinzaine de coureurs en lice pour s’imposer. Parmi eux, Wout van Aert, Mathieu van der Poel, mais aussi Yves lampaert, John Degenkolb, Stefan Küng ou encore Mads Pedersen.

Si la collaboration a été fluide entre tous pendant de nombreux kilomètres, les attaques ont commencé à apparaître en se rapprochant de l’arrivée. Et une première cassure s’est opérée dans le groupe de tête réduit à neuf coureurs. Dylan Teuns, Luke Rowe, Kasper Asgreen ont notamment perdu le contact.

Mads Pedersen parfait dans le final

Puis, c’est reparti de plus belle à l’avant dans les cinq derniers kilomètres. Wout van Aert a tenté de partir seul, mais Mathieu van der Poel a veillé au grain. Si cette offensive n’a donc pas été décisive, celle cumulée du trio Trentin-Bettiol-Sénéchal entre deux et un kilomètre de l’arrivée a fait la différence. Derrière, Pedersen n’a pas tardé à réagir. C’est donc entre ces quatre hommes que la victoire s’est jouée au sprint. Dans ce final, sans contestation, Pedersen a été plus fort pour couper la ligne d’arrivée en première position. Une première classique WorldTour pour le coureur de Trek-Segafredo, qui affiche une forme intéressante alors que le Tour des Flandres se profile.

A LIRE : Classement complet de Gand-Wevelgem 2020

Classement Gand-Wevelgem 2020 – Top 20

1 – PEDERSEN Mads (Trek – Segafredo) en 5:19:20 (43,68 km/h)
2 – SENECHAL Florian (Deceuninck – Quick Step) m.t
3 – TRENTIN Matteo (CCC Team) m.t
4 – Bettiol Alberto (EF Pro Cycling) + 0:01
5 – Küng Stefan (Groupama-FDJ) + 0:03
6 – Degenkolb John (Lotto Soudal) + 0:04
7 – Lampaert Yves (Deceuninck – Quick Step) m.t
8 – Van Aert Wout (Team Jumbo-Visma) + 0:07
9 – van der Poel Mathieu (Alpecin-Fenix) + 0:08
10 – Teuns Dylan (Bahrain – McLaren) + 1:40
11 – Asgreen Kasper (Deceuninck – Quick-Step) m.t
12 – Rowe Luke (INEOS Grenadiers) + 0:17
13 – Vermeersch Florian (Alpecin-Fenix) + 0:25
14 – Naesen Oliver (AG2R La Mondiale) m.t
15 – Drucker jempy (BORA – hansgrohe) m.t
16 – Jacobs Johan (Movistar Team) m.t
17 – Vanmarcke Sep (EF Pro Cycling) m.t
18 – Teunissen Mike (Team jumbo-Visma) m.t
19 – Kristoff Alexander (UAE Team Emirates) m.t
20 – Pasqualon Andrea (Circus – Wanty Gobert) m.t

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. Les perdersen étaient de sortie aujourd’hui..

    WVA et MVDP, faudra qu’ils durcissent plus que ça au ronde ,sinon ils se neutralisent et laissent la victoire aux outsiders. ..

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.