Matteo Trentin remporte la 3e édition des Europe
Trentin succède à Kristoff aux championnats d'Europe. Capture d'écran Glasgow 2018.
150 Partages
Matteo Trentin décroche le titre de champion d’Europe
5 (100%) 7 votes

Au terme d’une course disputée dans des conditions difficiles à Glasgow, Matteo Trentin s’est emparé avec la manière du maillot de champion d’Europe. Vainqueur au sprint, l’Italien a devancé le Néerlandais Mathieu van der Poel et le Belge Wout Van Aert, deux coureurs représentant la nouvelle génération.

Matteo Trentin, le nouveau roi européen

Le nouveau patron en Europe, c’est Matteo Trentin ! Après avoir connu une saison 2018 galère avec aucun résultat marquant et à la hauteur de ses espérances, l’Italien a rectifié le tir de la meilleure manière possible. Sans victoire depuis Paris-Tours 2017, le coureur de la Mitchelton-Scott durant toute l’année a pu regoûté à cette joie si particulière grâce à une course rendement menée de sa part.

Après une entame des plus classiques avec une première échappée sans aucun coureur dangereux à l’avant et un peloton qui a contrôlé derrière, la course s’est enflammé dans sa dernière partie. A 50 kilomètres, un groupe imposant avec notamment Trentin, van der Poel, Van Aert, Herrada, Perichon a pris ses distances. Il ne va plus être rejoint jusque dans le final. Les coureurs présents dans le peloton avec notamment le tenant du titre Alexander Kristoff se sont enterrés et ont rendu les armes.

C’est donc un scénario imprévu que nous a réservé cette 3e édition des championnats d’Europe. Et jusqu’au bout, des événements inattendus sont intervenus. A moins de 10 kilomètres du but, une impressionnante chute impliquant Steven Lammertink et Nico Denz a coupé le groupe de tête en deux parties. Au passage, Pierre-Luc Périchon la meilleure carte française (8e au final), n’est pas allé au sol mais a perdu du temps, ce qui l’a écarté de la course au titre. Celle-ci s’est disputée dans la dernière ligne au sprint et à ce petit jeu-là, Matteo Trentin n’a pas laissé filer l’occasion. Matthieu van der Poel et Wout Van Aert, les deux étoiles montantes du cyclisme sur route et déjà stars du cyclo-cross ont pris l’argent et le bronze.

150 Partages
Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

3 commentaires

  1. Ils ont tous eu du mérite : du mauvais temps, des chutes, des ennuis mécaniques, et malgré tout ça une belle course. Bravo au podium ! et au peloton.

  2. Avec un temps à la mode du cyclocross et un circuit urbain , le podium était au couleur de l’hiver ou du sous bois . Toutefois la victoire de Matéo Trentin ne souffre d’aucune contestation , les italiens ont bien manœuvré et sauve la saison de vainqueur .

  3. Aucun résultat marquant pour Trentin depuis Paris-Tours l’an passé, mais il ne pouvait pas en espérer beaucoup puisqu’il s’est successivement fracturé une côte puis ensuite le rachis dorsal sur Paris-Roubaix… Trentin n’a repris que fin juin, avec un retour au premier plan que l’on pourrait juger trés rapide sur le dernier tour de Pologne, un tour de Pologne où nous vimes d’ailleurs de nouveau aux avant-postes un autre grand blessé, de l’an passé cette fois-ci, Jan Bakelants…
    Très beau championnat d’Europe, une course très intéressante à suivre dans son déroulement, sans oreillettes faut-il le préciser… Trentin lancé par Cimolai l’emporte… Cimolai, auteur d’une course assez étonnante, omniprésent à l’avant dans les 100 derniers kilomètres… Cimolai, modeste équipier d’Arnaud Demare en temps ordinaires… Les français furent très en vue à l’avant et acteurs dans le déroulement, malheureusement en retrait au moment décisif, Laporte malchanceux sur crevaison… Hofstetter avait sans doute les moyens d’être devant mais il s’enflamma de trop, contrairement à P.L.Périchon, lequel sut faire preuve de davantage de clairvoyance… De toutes façons, les trois clients sur le podium étaient peu accessibles…

    Ce championnat d’Europe

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.