Nathan Haas heureux de sa victoire à l'arrivée de la deuxième étape du Tour d'Oman. - Photo : Tour of Oman

Nathan Haas (Katusha-Alpecin) a été le plus fort à l’arrivée de la deuxième étape du Tour d’Oman ce mercredi. Il a remporté le sprint qui s’est joué entre une quinzaine de coureurs qui ont réussi à prendre de l’avance dans l’ascension d’Al Jissah. C’est le premier succès de l’année pour l’Australien ainsi que pour la Katusha-Alpecin. Le podium est complété par Greg Van Avermaet (BMC) et Alexei Lutsenko (Astana). Haas fait aussi coup double en enfilant le maillot rouge de leader.

Première victoire de la saison pour Nathan Haas

Une victoire qu’il attendait depuis un an et demi ! Nathan Haas s’est imposé ce mercredi sur la deuxième étape du Tour d’Oman. Son dernier succès remontait en effet au Tour de Burgos en août 2016. Un peu long. C’est donc sa première victoire de la saison pour lui mais aussi pour sa nouvelle formation de la Katusha-Alpecin. L’équipe suisse doit être soulagée, elle qui avait mis de gros espoirs sur son sprinteur Marcel Kittel, arrivé cette année. Ce dernier n’était pas parvenu à s’imposer au Tour de Dubaï la semaine dernière. Nathan Haas vient donc apporter un peu de baume au cœur avec cette victoire. L’Australien devance Greg Van Avermaet (BMC) et Alexei Lutsenko (Astana). Il en profite aussi pour faire coup double en devenant le nouveau leader du classement général. Une belle journée pour lui !

Les difficultés du jour ont animé la course

Cette deuxième étape du Tour d’Oman avait un profil vallonné. Comme souvent dans ce genre de situation, des coureurs tentent le coup pour s’échapper. Quatre hommes ont pris la poudre d’escampette 8 kilomètres après le départ. Loic Chetout (Cofidis), Fabricio Ferrari (Caja-Rural), Danny Pate (Rally) et Markel Irizar (Trek-Segafredo) ont pris leur distance avec le peloton. Ils ont réussi à avoir jusqu’à quatre minutes d’avance à 85 kilomètres de l’arrivée. Mais petit à petit, l’écart s’est réduit. L’échappée se voyant même amputée d’un coureur, Danny Pate, qui a craqué dans l’ascension d’Al Hamriyah à environ 25 kilomètre du finish. Les trois rescapés n’ont jamais réussi à stabiliser leur avance. Markel Irizar a donc tenté de partir seul alors qu’il restait 8 kilomètres à parcourir. En vain. Il est finalement rattrapé par un peloton d’une cinquantaine de coureurs. Dans l’ultime difficulté du jour, Al Jissah, 14 hommes se sont détachés et ont finalement joué la victoire. À ce petit jeu, Nathan Haas a été meilleur ce mercredi. L’Australien pourra au moins se féliciter d’avoir battu le numéro un mondial, Greg Van Avermaet. Ce n’est pas rien.

Classement de la deuxième étape du Tour d’Oman – Top 10

1. Nathan Haas
Katusha-Alpecin 4h22’15”
2. Greg Van Avermaet BMC
3. Alexey Lutsenko Astana
4. Dries Devenyns Quick-Step Floors
5. Merhawi Kudus Dimension Data
6. Niki Terpstra Quick-Step Floors
7. Gorka Izagirre Bahrain-Merida
8. Jesus Herrada Cofidis
9. Fabio Felline Trek-Segafredo
10. Miguel Angel Lopez Trek-Segafredo

Classement général du Tour d’Oman après la 2e étape – Top 10

1. Nathan Haas
Katusha-Alpecin 8h20’46”
2. Greg Van Avermaet BMC à 4 »
3. Alexey Lutsenko Astana à 6 »
4. Merhawi Kudus Dimension Data à 10 »
5. Vincenzo Nibali Barhain-Merida
6. Dries Devenyns Quick-Step Floors
7. Odd Christian Eiking Wanty-Groupe Gobert
8. Miguel Angel Lopez Astana
9. Fabio Felline Trek-Segafredo
10. Fabien Doubey Wanty-Groupe Gobert

VIDEO du dernier kilomètre de l’étape 2 du Tour d’Oman

Etienne Tauveron
Je me présente (c'est à ça que sert cette petite case), moi c'est Étienne, 27 ans, jeune journaliste en possession d'un Master en journalisme sportif obtenu à l'EDJ de Nice en 2017. J'ai donné mon premier coup de pédale sur Today Cycling en novembre 2017. Je suis un passionné de sport en général : rugby, foot, Formule 1, basket-ball,... tout y passe ou presque. Auvergnat (plus précisément Bourbonnais), je suis un supporter de Romain Bardet, Julian Alaphilippe et Rémi Cavagna. Les autres coureurs français ont mon soutien aussi, quand même !

1 commentaire

  1. Et voici Christopher dans son exercice de prédilection, la légitime défonce.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.