Kuurne Brussel Kuurne parcours 2018
Le second acte du WE d'ouverture en Belgique se résume en 200 kilomètres de course et 12 monts à escalader.

Dimanche 25 février, au lendemain du Het Nieuwsblad, se disputera Kuurne Brussel Kuurne, épreuve en ligne longue de 200,1 kilomètres. A l’occasion de cette 70e édition, ce sont 25 équipes dont un grand nombres de formations WorldTour qui se lanceront à l’assaut des 12 monts à franchir, situés principalement dans la seconde partie de parcours. Les 175 coureurs présents au départ s’élanceront depuis l’hippodrome de Kuurne. En 2017, c’est Peter Sagan qui l’emportait. Le triple champion du monde sur route est absent de l’épreuve et ne défendra pas son titre. Le français Arnaud Démare (FDJ) figure parmi les principaux favoris.

Le parcours de Kuurne Brussel Kuurne 2018

Avec une ribambelle de côtes à grimper et quelque 200 kilomètres à parcourir, la 70e édition de Kuurne Brussel Kuurne ne s’offrira pas au premier venu, même au lendemain du Volk où les meilleurs mondiaux auront tout mis en oeuvre pour l’emporter et marquer de précieux points UCI. Le champion olympique en titre sera sans nul doute le grandissime favori du jour. La première ascension interviendra après 30 kilomètres de course, et les 17% du Wolvenberg seront une parfaite mise en jambe pour les coureurs. Quant au célèbre et redouté Vieux Quaremont il apparaîtra dans la partie finale puis lui succèderont quatre autres Monts capables d’opérer une sélection entre les meilleurs coureurs du jour. Au terme de Kuurne-Brussel-Kuurne, le week-end d’ouverture en Belgique prendra fin et lancera définitivement la nouvelle saison cycliste 2018.

Kuurne-Brussel-Kuurne profil de la course
Avec un plateau aussi relevé et un final doté d’un grand nombre de côtes, le vainqueur de Kuurne-Brussel-Kuurne 2018 ne pourra qu’être beau.

Les 12 monts du parcours à escalader

1 – Wolvenberg à Oudenaarde. 708 mètres à 7,9% de pente moyenne avec un pourcentage maximum de 17,3%

2 – Onkerzele Berg à Onkezerle. 2100 mètres à 3% de pente moyenne avec un pourcentage maximum de 7,5%

3 – La Houppe à Flobecq. 1880 mètres à 4,8% de pente moyenne avec un pourcentage maximum de 10%

4 – Kanarieberg à Ronse. 1000 mètres à 7,7% de pente moyenne avec un pourcentage maximum de 14%

5 – Kruisberg à Ronse. 1875 mètres à 4,8% de pente moyenne avec un pourcentage maximum de 9%

6 – Hotond à Kluisbergen. 2700 mètres à 3,1% de pente moyenne et un pourcentage maximum de 7,5%

7 – Côte de Trieu au Mont de l’Enclus. 1260 mètres à 7% de pente moyenne et un pourcentage maximum de 13%.

8 – Vieux Quaremont (OUde Wkaremont). 2200 mètres à 4% de pente moyenne avec un pourcentage masimum de 11,6%

9 – Kluisberg à Kluisbergen. 1100 mètres à 6,3% de pente moyenne et un pourcentage maximum à 11%

10 – Tiegemberg à Anzegem (Tiegem). 750 mètres à 5% de pente moyenne avec un pourcentage maximum de 9%

11 – Holstraat à Anzegem. 1000 mètres à 5,2% de pente moyenne avec un pourcentage maximum à 12%

12 – Nokerberg à Nokere. 350 mètres à 5,7% de pente moyenne avec un pourcentage maximum de 7%.

Les favoris au départ du KBK2018

***** Greg Van Avermaet
**** Sonny Colbrelli, Jasper Stuyven
*** Arnaud Démare, Oliver Naesen, Jasper De Buyst, Edvald Boasson Hagen
** Matteo Trentin, Jempy Drucker, Tiesj Benoot, Sep Vanmarcke, Alexey Lutsenko
* Kenny Dehaes, Timothy Dupont, Niki Terpstra, Michael Valgren, Yves Lampaert

Les équipes et coureurs engagés

Sur 25 équipes engagées, 16 équipes WorldTour seront au départ de Kuurne-Brussel-Kuurne, ce qui offrira un plateau d’exception. Seront présentes au départ : Trek-Segafredo, Team Sky, Lotto-Soudal, Katusha-Alpecin, QuickStep-Floors, Bora-hansgrohe, FDJ, Mitchelton-Scott, BMC Racing Team, Ag2r La Mondiale, LottoNL-Jumbo, Team EF Education First-Drapac, Bahrain Merida, Astana, UAE Team Emirates et Dimension Data. Parmi les 9 équipes invitées trois équipes françaises Continental Pro ont été conviées : Cofidis, Fortuneo-Samsic et Direct Energie. Les six autres équipes présentes au départ de Kuurne Brussel Kuurne sont : Sport Vlaanderen-Baloise, Israel Cycling Academy, Roompot-Nederlandse Loterij, Wanty-Groupe Gobert, WB Aqua Protect Veranclassic et Verandas Willems-Crelan.

Laurent DEVERNET
Laurent Devernet a effectué ses premiers pas en tant que rédacteur dans la presse magazine cycliste en 1994. Il est devenu rédacteur web en 2011. A rejoint le projet todaycycling.com en 2016. A couvert un très grand nombre de courses cyclistes professionnelles. A vu apparaître les Chavanel, Voeckler, Pineau... A vu Virenque en pleurs. A évoqué les aveux d'Armstrong, et les stupéfiantes excuses d'un bon nombre de coureurs .... Fou de vélo !

1 commentaire

  1. Plutôt qu’un marquage et un enterrement de première classe comme sur le Het-Nieuwsblad,la veille, les plus grosses pointures vont sans doute vouloir lâcher les chevaux , ou alors il faudra attendre Sagan ou que Tom Boonen remette un cuissard…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.