Peter Sagan pense à se retirer de la route en 2021
Peter Sagan sur la route que trois saisons ? - Photo : A.S.O./Pauline Ballet.
482 Partages
Peter Sagan envisage un arrêt de carrière à l’horizon 2021
5 (100%) 5 votes

C’est une véritable bombe qu’a lancé Peter Sagan. En contrat avec Bora-Hansgrohe jusqu’en 2021, cela pourrait bien être ces dernières années en tant que coureur cycliste professionnel. Lassé par la route, il irait se consacrer uniquement au VTT, sa véritable passion.

Peter Sagan pense à arrêter le cyclisme sur route

Et si Peter Sagan stoppait sa carrière sur route en 2021 ? Cette hypothèse devient plus que jamais une possibilité après les dires du champion slovaque à la revue néerlandaise spécialisée VTT, Fiets.

« Parfois, c’est trop pour moi. Je suis heureux que cela ne prenne que quelques années (sur le cyclisme sur route). Le cyclisme a changé. À cause notamment du nombre de compétitions et des nombreux voyages. Parfois je suis dans un hôtel et je ne me souviens même plus si je suis en Belgique, aux Etats-Unis ou en France»

De la fatigue, mais surtout de la lassitude semble s’être installé chez lui. Et cela peut largement se comprendre même si Sagan n’a que 28 ans, et donc potentiellement encore pas mal d’années devant lui. Depuis presque une décennie maintenant, le Slovaque n’a pas cessé de gagner, ce qui lui a permis de se construire une incroyable réputation. A force, peut-être l’envie est moins présente. Pour autant, son arrêt éventuel de la route n’est pas encore pour tout de suite. C’est lui-même en accord avec sa formation Bora-Hansgrohe qui a prolongé son contrat pour rester lié jusqu’à la fin de la saison 2021.

Désormais assez expérimenté, Peter Sagan remarque aussi une évolution dans le peloton depuis ses débuts en 2010. Selon le triple champion du monde, les attitudes ont changé et pas forcément dans le bon sens. Cela ne l’incite pas non plus à rester bien longtemps dans ce milieu qu’il ne semble pas apprécier dans sa globalité.

« Avant il y avait un coureur qui était le leader du peloton. Maintenant ce n’est plus comme ça. Je pense que le respect a disparu du peloton. Ce n’est plus comme il y a 15 ans quand un Mario Cipollini était le patron. Tout le monde ne pense qu’à soit aujourd’hui. J’ai des amis dans le peloton, de vrais amis, avec qui je peux m’amuser mais quand on regarde plus généralement chaque année le respect disparaît encore un peu plus. Il m’est impossible de passer encore 15 ans dans ce monde du cyclisme. »

482 Partages
Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.