Peter Sagan à l'attaque sur la 14e étape du Tour de France 2020 pour tenter de reprendre son maillot vert
Peter Sagan à l'attaque sur la 14e étape du Tour de France 2020 pour tenter de reprendre son maillot vert. Photo : BORA-hansgrohe/BettiniPhoto
0 Partages

Objectif à moitié rempli pour Peter Sagan (30 ans). Le coureur slovaque, qui court après le maillot Vert du Tour de France, a tout tenté sur la route de la 14e étape qui se terminait à Lyon. Son équipe, la BORA-hansgrohe, a d’ailleurs mené un tempo très élevé toute l’étape afin de distancer Sam Bennett (Deceuninck – Quick Step), l’actuel porteur du maillot du classement par points.

Peter Sagan toujours derrière dans la lutte au maillot Vert

« Seulement » 4e de la 14e étape, Peter Sagan espérait mieux à Lyon. Le triple champion du monde a montré son impatience au sommet de la dernière difficulté du jour. A l’attaque, le Slovaque a peut-être manqué d’un peu de jus dans le final pour contrer les plans de la Sunweb qui a gagné avec Soren Kragh Andersen.

« Nous voulions rendre l’étape difficile et lâcher les sprinteurs. Nous avons travaillé dur toute la journée pour cela, jusqu’à l’arrivée. J’ai pris la quatrième place et j’ai obtenu des points dans la lutte pour le maillot Vert. L’objectif était d’en prendre plus, mais en au final, c’est le mieux que nous puissions faire. C’est un Tour de France très difficile et je tiens à remercier mes coéquipiers pour leur travail fantastique, non seulement sur cette, mais chaque jour depuis le départ à Nice », a déclaré Peter Sagan.

L’écart entre Sam Bennett et le Slovaque diminue

La dernière semaine sur les routes du Tour de France risque de livrer une belle bataille au maillot Vert. La formation Deceuninck – Quick Step semble vouloir défendre à tout prix le bien de Sam Bennett. Seulement, les 6 dernières étapes de la Grande Boucle ne conviennent absolument pas au sprinteur irlandais. A la peine dès le Col du Béal, le porteur du maillot Vert risque de passer une difficile semaine avant de pouvoir en découdre sur les Champs Elysées à Paris le 20 septembre. Peter Sagan a donc un coup à jouer s’il veut déposséder Bennett de la tunique verte ; un classement distinctif dominé par le Slovaque depuis 2012 (sauf en 2017 suite à une mise hors course). Au départ de la 15e étape, ce sont 43 points qui séparent les deux hommes.

0 Partages
Antoine BARTHELEMY
Passionné par la route. Inconditionnel du cyclo-cross. Pratique le cyclisme sur route de manière assidue depuis plusieurs années. Tente de ressembler à son idole Fabian Cancellera (la puissance en moins).

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.