Peter Sagan remporte la 3e étape du Tour de Suisse 2022

3
761
Peter Sagan à nouveau vainqueur sur la 3e étape du Tour de Suisse 2022
A l'occasion de la 3e étape du tour de Suisse 2022, Peter Sagan s'impose une première fois cette saison. Photo DR

Mardi, Peter Sagan (TotalEnergies) a retrouvé la voie du succès lors de la 3e étape du Tour de Suisse, neuf mois après sa dernière victoire. A l’issue d’un sprint massif et après 176,9 kilomètres de course, il a devancé Bryan Coquard (Cofidis) revenu fort mais pas idéalement placé alors qu’Alexander Kristoff (intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) a fini à la troisième place. Pour la deuxième journée consécutive, pas de changement en tête du classement général, avec Stephen Williams (Bahrain-Victorious) qui reste le leader. Cependant, une chute survenue à un peu plus de 4 kilomètres de l’arrivée a impliqué notamment Maximilian Schachmann (BORA – hansgrohe), qui était classé deuxième.

Vidéo de cyclisme, résumé de la 3e étape du Tour de Suisse

Classement – Etape 3 du Tour de Suisse – Top 20

Le classement complet de la 3e étape

1 – SAGAN Peter (TotalEnergies) les 176,9 km en 4:28:38
2 – COQUARD Bryan (Cofidis) m.t
3 – KRISTOFF Alexander (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t
4 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) m.t
5 – ARANBURU Alex (Movistar Team ) m.t
6 – TRENTIN Matteo (UAE Team Emirates) m.t
7 – BOL Cees (Team DSM) m.t
8 – MATTHEWS Michael (Team BikeExchange – Jayco) m.t
9 – TEUNISSEN Mike (Jumbo-Visma ) m.t
10 – BETTIOL Alberto (EF Education-EasyPost) m.t
11 – HOULE Hugo (Israel – Premier Tech) m.t
12 – GOGL Michael (Alpecin-Fenix) m.t
13 – ASKEY Lewis (Groupama – FDJ ) m.t
14 – RÜEGG Lukas (Switzerland) m.t
15 – PASQUALON Andrea (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t
16 – THOMAS Geraint (INEOS Grenadiers) m.t
17 – BRAMBILLA Gianluca (Trek – Segafredo) m.t
18 – IMPEY Daryl (Israel – Premier Tech) m.t
19 – POWLESS Neilson (EF Education-EasyPost) m.t
20 – OOMEN Sam (Jumbo-Visma) m.t

Classement général après la 3e étape – Top 20

Le classement général complet après la 3e étape

1 – WILLIAMS Stephen (Bahrain – Victorious) en 13:32:19
2 – KRON Andreas (Lotto Soudal) + 0:06
3 – LEKNESSUND Andreas (Team DSM) + 0:07
4 – THOMAS Geraint (INEOS Grenadiers
5 – KÜNG Stefan (Groupama – FDJ) + 0:10
6 – KUSS Sepp (Jumbo-Visma) m.t
7 – HIRSCHI Marc (UAE Team Emirates) m.t
8 – VLASOV Aleksandr (BORA – hansgrohe) m.t
9 – FUGLSANG Jakob (Israel – Premier Tech) m.t
10 – YATES Adam (INEOS Grenadiers) m.t
11 – EVENEPOEL Remco (Quick-Step Alpha Vinyl Team) m.t
12 – HIGUITA Sergio (BORA – hansgrohe) m.t
13 – BERTHET Clément (AG2R Citroën Team) + 0:34
14 – POWLESS Neilson (EF Education-EasyPost) m.t
15 – GROßSCHARTNER Felix (BORA – hansgrohe) m.t
16 – REICHENBACH Sébastien (Groupama – FDJ) m.t
17 – SCHACHMANN Maximilian (BORA – hansgrohe) + 0:55
18 – BURGAUDEAU Mathieu (TotalEnergies) + 0:58
19 – ARANBURU Alex (Movistar Team) + 1:01
20 – OOMEN Sam (Jumbo-Visma) m.t

Classement par points – Top 10

1 – LEKNESSUND Andreas (Team DSM) 20
2 – SIMMONS Quinn (Trek – Segafredo) 14
3 – WILLIAMS Stephen (Bahrain – Victorious ) 12
4 – SAGAN Peter (TotalEnergies) 12
5 – SCHACHMANN Maximilian (BORA – hansgrohe) 10
6 – BETTIOL Alberto (EF Education-EasyPost) 8
7 – COQUARD Bryan (Cofidis) 8
8 – KRON Andreas (Lotto Soudal) 6
9 – MATTHEWS Michael (Team BikeExchange – Jayco) 6
10 – KRISTOFF Alexander (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) 6

Classement de meilleur grimpeur – Top 10

1 – SIMMONS Quinn (Trek – Segafredo) 34
2 – GILBERT Philippe (Lotto Soudal) 12
3 – LEKNESSUND Andreas (Team DSM) 10
4 – VITZTHUM Simon (Switzerland) 10
5 – RUTSCH Jonas (EF Education-EasyPost) 8
6 – REUTIMANN Mathias (Switzerland) 8
7 – BOARO Manuele (Astana Qazaqstan Team) 8
8 – SUTER Joel (UAE Team Emirates) 6
9 – HOLMES Matthew (Lotto Soudal) 6
10 – ROSSKOPF Joey (Human Powered Health) 6

Classement de meilleur jeune – Top 10

1 – KRON Andreas (Lotto Soudal) en 13:32:25
2 – LEKNESSUND Andreas (Team DSM) + 0:01
3 – HIRSCHI Marc (UAE Team Emirates) + 0:04
4 – EVENEPOEL Remco (Quick-Step Alpha Vinyl Teamv
5 – HIGUITA Sergio (BORA – hansgrohe) m.t
6 – BERTHET Clément (AG2R Citroën Team) + 0:28
7 – BURGAUDEAU Mathieu (TotalEnergies) + 0:52
8 – EENKHOORN Pascal (Jumbo-Visma) + 0:55
9 – MÄDER Gino (Bahrain – Victorious) m.t
10 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) + 1:23

3 Commentaires

  1. Voir P. Sagan reprendre sur ce Tour de Suisse, une épreuve aussi exigeante et montagneuse, après une maladie et une aussi longue coupure, pouvait paraitre relever de la gageure, d’autant plus que le niveau affiché par P. Sagan sur les deux premières étape n’apparaissait pas des plus glorieux… Mais les coureurs se connaissent parfois bien, et A. Bettiol, second la veille, avait pu annoncer que l’étape du lendemain pouvait lui convenir…
    Sagan n’était donc pas seulement venu chercher un chèque, auréolé de son record de dix-sept succès d’étapes sur ce Tour de Suisse, loin devant les treize succés d’ H. Koblet… Le Tour de Suisse est sans doute son épreuve préférée… Sur cette étape, je vous avoue n’avoir eu d’yeux dans le final que pour Sagan, d’autant plus qu’il se tint sur l’avant du peloton tout au long de la seconde partie de cette troisième étape…
    Il faut dire que l’arrivée quelque peu tortueuse, avec moult virages et changements de direction, lui convenait à merveille !… Nul besoin de train pour ce gymnaste à vélo en matière de placement, dans l’art de se faufiler ou de devancer l’adversaire, de négocier les obstacles urbains ou les virages… Nous retrouvions ce champion hors-pair… P. Sagan conduisait seul son sprint, A. Turgis non pas devant mais derrière lui, aux premières loges pour l’observer au mieux, pour des souvenirs de courses… Le flamboyant Sagan est de retour : il couche le vélo et vire à grande vitesse, puis anticipe le sprint des Intermarché en déboitant Kristoff, comme à ses plus belles heures… J.R. Bernaudeau doit encore s’en frotter les yeux…
    La victoire s’est bien sûr et avant tout jouée au placement… B. Coquard, trop loin au dernier virage, signe un retour assez fulgurant et obtient une brillante seconde place… B.Coquard n’a toujours pas gagné d’épreuve world-tour… Peut-être sur le prochain Tour de France !…

  2. Jean René est heureux Sagan a gagné sous son nouveau maillot . J’avais une intuition aujourd’hui , bref après un long tunnel bien sombre , il a réussit . Temps mieux , coureur sympathique cela va lui faire du bien, et aussi à tout son entourage . Donc Champagne est huitres ce soir pour Bernaudeau . Le coq deuxième ,dommage , un peu mieux placé il aurait pu passer la ligne en tête , c ‘est tout l’art du sprint savoir , quand et où et comment donner son maximum pour triompher . Certains on ça naturellement dans la peau , le flaire , le coup d’œil , le placement, d’autres non et ils leur faut des trains et encore …
    Cette étape, qui était loin d’être plate nous à démontrer que Sagan était donc sur le bon chemin . Si certains on le sourire d’autres pleurent . Je m’inquiète pour Pinaut qui aurait du finir dans le peloton . Ben non il navigue ou rame à plusieurs minutes à l’arrivée de cette étape . J’espère que son mal de dos n’est pas revenu et n’en n’est pas la cause . Mais cela est inquiétant . il ne mérite pas cela . Je reste sur l’idée qu’il devrait changer d’équipe et voir ailleurs . Cela réussît à certains .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.