Philippe Gilbert remporte le GP d'Isbergues 2018
L'ancien champion du monde sur route de 2012 (Valkenburg) n'a pas laissé la moindre chance au sprinter Christophe Laporte. Photo : D.R
315 Partages

Sur un parcours réduit à 175 kilomètres en raison des fortes pluies tombées dans le nord de la France (contre 198,3 initialement prévus), le belge Philippe Gilbert (QuickStep-Floors) s’est imposé dimanche sur le GP d’Isbergues (avant-dernière épreuve de la Coupe de France 2018) à l’occasion de son retour à la compétition, un peu plus de deux mois après son impressionnante chute survenue sur le Tour de France.

A LIRE : Tout savoir de la Coupe de France de cyclisme

Retour gagnant pour Philippe Gilbert !

Cette image avait fait le tour du monde en juillet dernier : Philippe Gilbert passant par dessus un muret, dans la descente du Portet d’Aspet. Après avoir repris ses esprits, le guerrier de la Quickstep avait pourtant terminé la 16e étape (142e), avant d’abandonner le soir même, pour cause de fracture de la rotule gauche …

C’est donc sur le GP d’Isbergues que le belge a effectué son retour à la compétition. Échappé depuis le kilomètre zéro en compagnie de son coéquipier Florian Sénéchal, l’ancien champion du monde sur route a tenu dans un groupe de tête se réduisant de plus en plus. Dans le dernier tour, accompagné par Christophe Laporte (Cofidis), Gilbert a faussé compagnie aux autres échappés, forçant le sprinteur français à rouler pour empêcher le retour en trombe de Sénéchal. Laporte a payé ses efforts dans le sprint final, facilement remporté le belge.

Grâce à une fin de course parfaitement négociée par la Quickstep, Philippe Gilbert s’offre ainsi une superbe victoire, la 73e de sa carrière débutée en 2003 à la Française des Jeux de Marc Madiot.

315 Partages
Thibaud KEREBEL

2 commentaires

  1. Magnifique course avec des conditions incroyables.
    Bravo Philippe, et mention spéciale pour Laporte,cofidis devrait cibler les classiques ,Laporte peut gagner Roubaix, et liège.
    Au fait,il est où le démare, le roi de la patinette. …c’est sûr que là ,dans ces conditions ,ce sont les costauds qui sont devant…on est pas dans le Poitou!

  2. Philippe Gilbert a du apprécier cette victoire . Dommage pour Christophe Laporte qui a fait le maximum mais la tenaille QuickStep-Floors a bien fonctionné . Florian SENECHAL est une valeur montante du cycliste tricolore pour les classiques du printemps .

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.