Giro 2019 étape 5
Le profil de la cinquième étape du Giro 2019.
Présentation de l’étape 5 du Giro 2019
5 (100%) 2 votes

Mercredi 15 mai aura lieu l’étape 5 du Giro 2019 qui a une très grande probabilité de se conclure par une arrivée groupée avec les meilleurs sprinteurs en acteurs principaux. La distance kilométrique assez courte (140 kilomètres), mais aussi et surtout le relief peu présent, voire pas du tout dans les derniers instants incitent à penser davantage à ce scénario.

A LIRE AUSSI : Tout savoir du parcours de l’édition 2019

Tout savoir de l’étape 5 du Giro 2019

Au départ de Frascati, cette cinquième étape est dans un premier temps compliquée. Dès lors qu’ils seront lâchés, les coureurs auront directement une première bosse d’une longueur proche des dix kilomètres à franchir. Elle sera indéniablement un parfait tremplin pour assister à des attaques mais ne comptera pas pour le classement de montagne. Au contraire de la difficulté suivante, très rapprochée d’ailleurs, dont le sommet est situé au km 25. C’est dire à quel point cette entame est loin de tout repos. La suite sera cependant plus calme. Sur l’ensemble du parcours restant, seule une autre difficulté sera située à environ cinquante kilomètres de l’arrivée. Mais autrement rien de quoi stopper l’élan du peloton avec ses sprinteurs, qui auront une belle occasion à saisir. Pour se diriger vers Terracina, c’est absolument tout plat. De quoi favoriser une explication à la loyale entre les plus rapides.

Les favoris à la victoire de l’étape 5 du Giro 2019

Il est fort à parier qu’en cette première semaine avec des organismes encore frais, les sprinteurs seront en mesure de contrôler cette étape avec l’apport de leurs équipiers. Autrement-dit, cela devrait se résumer à une explication entre les coureurs les plus rapides. Parmi ceux-là, Fernando Gaviria (UAE Team Emirates), Elia Viviani (Deceuninck – Quick Step) et Caleb Ewan (Lotto Soudal) sont certainement les plus attendus. Et à un degré moindre, Arnaud Démare (Groupama-FDJ), Pascal Ackermann (Bora-Hansgrohe), Sacha Modolo (EF Education First) et Giacomo Nizzolo (Team Dimension Data) peuvent prétendre à la première place en étant dans une bonne journée.

Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.