Remco Evenepoel devance Primoz Roglic vainqueur final du Tour de Catalogne

1
818
Remco Evenepoel devance Primoz Roglic vainqueur final du Tour de Catalogne
Remco Evenepoel n'aura pas réussi à remporter le classement général du Tour de Catalogne aux dépends de Primoz Roglic. Photo : @VoltaCatalunya

A l’image du reste de ce Tour de Catalogne, la septième et dernière étape a été marquée par le duel entre Remco Evenepoel (Soudal – Quick Step) et Primoz Roglic (Jumbo – Visma). Essayant de renverser le classement général en sa faveur, le champion du monde n’est pas parvenu à distancer le Slovène, qui s’offre la victoire finale sur cette édition au terme d’une très belle lutte.

C’était le duel de la semaine. Au Tour de Catalogne, deux coureurs ont littéralement dominé le reste de la concurrence. Et la dernière étape disputée dans sa partie finale dans les rues de Barcelone n’a été qu’une confirmation. Avec Remco Evenepoel qui a réussi à remporter sa deuxième étape lors de cette édition en étant accompagné par Primoz Roglic, vainqueur de son côté du classement général final. C’est la première fois que le Slovène inscrit son nom au palmarès de cette course par étapes World Tour.

Evenepoel offensif, Roglic en défense de son maillot de leader

S’il y avait des coureurs comme Guillaume Martin (Cofidis) et Richard Carapaz (EF Education-EasyPost) présents dans l’échappée du jour, le peloton ne leur a jamais laissé beaucoup de champ. Et surtout l’équipe Soudal – Quick Step qui a durci le rythme pour avantager son leader Remco Evenepoel. D’ailleurs, le champion du monde est passé à l’attaque à environ 25 kilomètres de l’arrivée, mais a été immédiatement suivi par le leader de l’épreuve Primoz Roglic qui ne va pas le lâcher une seule seconde. Accompagnant ce duo, Marc Soler (UAE Team Emirates) a pu les suivre un temps avant de devoir céder.

Dans les derniers kilomètres, Remco Evenepoel et Primoz Roglic ont donc roulé seul en tête. Avec en plus une marge confortable sur les poursuivants. Et si le Belge a essayé jusqu’à la dernière côte de faire la différence, son adversaire s’est montré tout aussi solide. Par conséquent, ils sont arrivés ensemble pour la gagne. Sans se disputer le sprint, c’est Evenepoel qui a devancé Roglic. Pour l’un, une deuxième victoire d’étape empochée cette semaine, et à l’autre une victoire finale assurée au classement général. Ces deux coureurs se retrouveront désormais lors du Giro, qui s’annonce d’ores et déjà alléchant avec un tel duel.

https://twitter.com/rtvenoticies/status/1639959195834281984

Classement du Tour de Catalogne – Etape 7

1 – EVENEPOEL Remco (Soudal – Quick Step) les 135,8 km en 2:59:24 (45,4 km/h)
2 – ROGLIČ Primož (Jumbo-Visma) m.t
3 – SOLER Marc (UAE Team Emirates) + 0:53
4 – STRONG Corbin (Israel – Premier Tech) + 0:58
5 – CICCONE Giulio (Trek-Segafredo) m.t
6 – KRON Andreas (Lotto Dstny) m.t
7 – LANDA Mikel (Bahrain – Victorious) m.t
8 – DE LA CRUZ David (Astana Qazaqstan Team) m.t
9 – BOUWMAN Koen (Jumbo – Visma) m.t
10 – ONLEY Oscar (Team DSM) m.t

Le classement complet

Classement général du Tour de Catalogne

1 – ROGLIČ Primož (Jumbo-Visma) en 28:19:10
2 – EVENEPOEL Remco (Soudal – Quick Step) + 0:06
3 – ALMEIDA João (UAE Team Emirates) + 2:11
4 – SOLER Marc (UAE Team Emirates) + 2:49
5 – LANDA Mikel (Bahrain – Victorious) + 2:59
6 – WOODS Michael (Israel – Premier Tech) + 3:03
7 – CICCONE Giulio (Trek – Segafredo) + 3:06
8 – HINDLEY Jai (BORA – hansgrohe) + 3:11
9 – UIJTDEBROEKS Cian (BORA – hansgrohe) + 3:32
10 – URÁN Rigoberto (EF Education-EasyPost) + 3:53

Le classement complet

1 COMMENTAIRE

  1. Ce Tour de Catalogne fut en effet marqué par ce duel entre Roglic et Evenepoel, mais aussi par leur nette supériorité par rapport aux autre concurrents; deux victoires d’étape chacun, etc… Même le vaillant G. Martin se voit privé de maillot des grimpeurs… Certes deux victoires au sprint pour Groves devant Coquard, et un beau succès de Ciccone, mais devant une telle domination, comme sur cette dernière étape, l’adversaire se trouve bien peu valorisé; ça commençait à devenir un peu ennuyeux. Il vaut mieux que ça s’arrête et que les deux champions repartent en stage.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.