Remco Evenepoel plus fort que Primoz Roglic au Tour de Catalogne

2
839
Remco Evenepoel plus fort que Primoz Roglic au Tour de Catalogne
Remco Evenepoel était un cran au-dessus par rapport à Primoz Roglic. Photo : @VoltaCatalunya

La troisième étape du Tour de Catalogne a été l’occasion d’assister à une nouvelle passe d’armes entre Primoz Roglic (Jumbo – Visma) et Remco Evenepoel (Soudal – Quick Step). Avec l’avantage pris cette fois-ci par le champion du monde creusant un léger écart de deux secondes par rapport au Slovène. Mais c’est ce dernier qui conserve le maillot de leader au cumul des places.

Le duel entre Remco Evenepoel et Primoz Roglic se poursuit sur le Tour de Catalogne. Déjà au coude-à-coude lors des deux premières étapes, ils ont à nouveau été aux avant-postes sur la troisième journée de course. L’arrivée jugée au sommet à La Molina a permis à ces deux coureurs d’afficher leur supériorité, avant de s’expliquer ensuite au sprint pour la victoire. Plus frais que son adversaire, Evenepoel a même réussi à s’imposer avec plusieurs longueurs d’avance sur Roglic.

Avant que les deux coureurs les plus forts de ce Tour de Catalogne se détachent, cette journée fut d’abord marquée par la présence dans l’échappée de Guillaume Martin (Cofidis) et Richard Carapaz (EF Education-EasyPost). S’ils ont tous les deux bien résistés, l’ascension finale leur a été fatale. Derrière, la formation Soudal – Quick Step avait à cœur de jouer la victoire pour son leader Remco Evenepoel. Et ce dernier a largement été à la hauteur du travail de son équipe.

Roglic et Evenepoel, les inséparables

A 4,5 kilomètres de l’arrivée, l’actuel champion du monde a placé une attaque qui va faire la différence, car seul Primoz Roglic a été en mesure de le suivre. C’était alors acté que la gagne allait se disputer entre eux deux et personne d’autre. Derrière, une dizaine de coureurs dont Giulio Ciccone (Trek-Segafredo) vainqueur la veille n’ont pas pu suivre la cadence, et ont seulement pu limiter la casse.

Enfin, les derniers mètres ont révélé la supériorité du jour d’Evenepoel. A tel point que le Belge l’a emporté avec 2 secondes d’avance. De quoi lui permettre de revenir à égalité de temps au classement général, mais c’est Roglic qui reste encore pour le moment le porteur du maillot de leader. Il reste encore quatre étapes pour voir les positions évoluer.

https://twitter.com/lauramtaberner/status/1638569640879173633

Classement du Tour de Catalogne – Etape 3

1 – EVENEPOEL Remco (Soudal – Quick Step) les 180,6 km en 4:40:43 (38,6 km/h)
2 – ROGLIČ Primož (Jumbo-Visma) + 0:02
3 – CICCONE Giulio (Trek – Segafredo) + 0:13
4 – HINDLEY Jai (BORA – hansgrohe ) m.t
5 – ALMEIDA João (UAE Team Emirates) m.t
6 – LANDA Mikel (Bahrain – Victorious) m.t
7 – WOODS Michael (Israel – Premier Tech) m.t
8 – UIJTDEBROEKS Cian (BORA – hansgrohe) m.t
9 – CHAVES Esteban (EF Education-EasyPost) m.t
10 – BARDET Romain (Team DSM) m.t

Le classement complet

Classement général du Tour de Catalogne

1 – ROGLIČ Primož (Jumbo-Visma) en 12:42:17
2 – EVENEPOEL Remco (Soudal – Quick Step) m.t
3 – CICCONE Giulio (Trek – Segafredo) + 0:19
4 – LANDA Mikel (Bahrain – Victorious) + 0:44
5 – ALMEIDA João (UAE Team Emirates) m.t
6 – HINDLEY Jai (BORA – hansgrohe) + 0:48
7 – WOODS Michael (Israel – Premier Tech) m.t
8 – CHAVES Esteban(EF Education-EasyPost) m.t
9 – UIJTDEBROEKS Cian (BORA – hansgrohe) + 0:58
10 – SOLER Marc (UAE Team Emirates) + 1:12

Le classement complet

2 Commentaires

  1. Evenepoel remporte enfin le succès d’étape qu’il recherchait depuis le premier jour. C’est le même tiercé gagnant que la veille, avec cette différence qu’ il semble bien que ce soit, cette fois-ci, celui de l’ordre des forces de ce Tour de Catalogne. Le belge lève les bras au passage de la ligne sans trop se soucier de l’écart avec Roglic, comme si, sûr de son fait, il remettait à la troisième et dernière arrivée au sommet la bataille pour un classement général où il se sent déjà supérieur … Il restera toutefois la traditionnelle et dernière étape à Barcelone, toujours très disputée…

  2. EVENEPOEL a gagné , sa première victoire solo de l’année , ouf il va pouvoir dormir tranquille . Mais il n’avait pas le maillot de champion du Monde sur le dos , hélas . Sérieux belle victoire .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.