Richie Porte n’a pas atteint le premier jour de repos du Tour

0
1439
Richie Porte est maudit sur le Tour de France
Richie Porte a retrouvé le triste chemin de l'hôpital sur le Tour de France. Crédit photo : DR

On prend le même et l’on recommence. Sur le Tour de France 2017 et le Tour de France 2018, la poisse s’est emparée du sort de Richie Porte. Victime d’une chute sur ces deux éditions, l’Australien de la BMC a quitté cette course l’âme en grande peine. Le mont du Chat et le kilomètre 8 de l’étape entre Arras-Roubaix auront eu raison de celui qui était candidat à la victoire finale. Deux coups durs qui peuvent vous dégoutter d’être venu batailler sur le territoire français au mois de juillet.

A LIRE : Suivre le Tour de France 2018 en direct-live

La malchance de Richie Porte se poursuivra-t-elle en 2019 ?

Cinquième du Tour de France 2016, Richie Porte avait grand espoir de briller cette année sur la 105e édition. Vainqueur du Tour de Suisse, il avait pris rendez-vous avec la Grande Boucle et surtout avec tous les favoris pour en découdre et monter sur la plus haute marche du podium. Seulement quand le sort s’acharne physiquement sur votre échine, c’est le corps qui trinque ! L’an passé c’était une fracture du bassin et cette année la clavicule. La confrontation avec les Froome, Bardet, Nibali et consorts n’aura pas lieu. En fin de contrat avec la BMC, il est annoncé chez Trek-Segafredo pour les deux prochaines saisons. Le Tour de France 2019 se déroulera pour lui sous de nouvelles couleurs, à moins que la malchance coup sur coup lui donne l’envie d’aller faire un tour ailleurs !

A LIRE : Suivre le Tour de France 2018 en direct-live

Un miraculé a prouvé que l’on pouvait renaître de ses cendres

Ceux qui sont condamnés à mort vivent plus longtemps. C’est ce qu’a déclaré John Degenkolb (Trek-Segafredo), vainqueur de la 9e étape. Le sprinteur qui a remporté Paris-Roubaix 2015 revient de très loin depuis son grave accident avec l’équipe Giant-Alpecin. En stage à Calpe l’année suivante pendant la trêve hivernale, il fut violemment percuté par une voiture avec cinq coéquipiers, dont Warren Barguil. Diverses fractures et une grave blessure à l’index de la main gauche l’ont éloigné de la compétition pendant de longs mois. Depuis ce temps, il a eu beaucoup de mal a retrouver toutes ses sensations qui faisaient de lui un redoutable guerrier sur des terrains accidentés et un puissant sprinteur. Avec sa très belle victoire dimanche, il nous a prouvé que l’espoir doit faire partie intégrante des douloureux tracas, car il a toujours le but de ne jamais nous faire sombrer totalement comme un pavé au fond de la mare.

@LeTour

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.