Romain Bardet ne fait pas le Tour
Romain Bardet privilégie le Giro au Tour en 2020. @romainbardet
264 Partages

Une nouvelle étonnante concernant Romain Bardet. Alors que le Français ne l’avait pas inscrit initialement à son programme de courses, il sera bel et bien au départ de la prochaine édition de Milan-San Remo. Une information révélée par l’AFP. Ce sera seulement sa deuxième participation dans ce Monument du cyclisme, six après sa précédente et unique apparition.

Romain Bardet choisit de faire Milan-San Remo

Romain Bardet est un amoureux des courses d’un jour et en particulier des plus grandes classiques du calendrier. Il le démontre en signalant sa présence sur Milan-San Remo, qui aura lieu le 23 mars cette année. Si la Classicissima ne semble pas être la course qui lui convient le mieux, le coureur d’AG2R La Mondiale compte tout de même relever ce défi. A noter que pour sa seule participation datant désormais de 2013, il avait alors terminé à une honorable dix-septième. Et dire qu’il faisait quasiment à peine ses débuts chez les professionnels. C’était seulement sa deuxième année.

Mais depuis, le grimpeur auvergnat a parcouru du chemin et sa notoriété n’a cessé de grandir grâce à ses différents résultats obtenus dans les plus grandes épreuves. Deux fois sur le podium du Tour de France (2e en 2016, 3e en 2017), il s’est également révélé performant sur les classiques et non des moindres. Rien que lors de la saison passée, le Français est parvenu à faire podium sur Liège-Bastogne-Liège (3e) et les Strade Bianche (2e). Sans oublier son statut honorifique de dernier vice-champion du monde et seulement devancé par Alejandro Valverde.

Sa présence sur Milan-San Remo n’est donc pas une si grande surprise en soi. Elle révèle tout simplement les intentions de Romain Bardet, ne se fixant aucune barrière ou limite. Certes, il n’a pas le profil le plus avantageux pour prétendre à la victoire. Mais l’exemple de Vincenzo Nibali est parfait. Un grimpeur au tempérament offensif qui a su devancer les sprinteurs au printemps dernier. Et si c’était le tour maintenant de Bardet… le rêve est en tout cas permis.

A LIRE AUSSI : Le Tour 2019, objectif majeur de Bardet

264 Partages
Maxime BOUHIER
26 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.