Santiago Buitrago remporte la 17e étape du Giro 2022

1
316
Santiago Buitrago remporte la 17e étape du Giro 2022
Santiago Buitrago remporte la 17e étape du Giro 2022. Photo : @giroditalia

Exactement comme sur l’étape de la veille, c’est une course d’élimination qui a eu lieu sur cette 17e étape du Giro 2022, avec d’un côté l’échappée du jour, et de l’autre le peloton des favoris. Au terme des 168 kilomètres, c’est le Colombien Santiago Buitrago (Bahrain Victorious), qui a chuté en début d’étape, qui s’est imposé en solitaire à Lavarone. Gijs Leemreize (Jumbo-Visma) a pris la 2e place de l’étape du jour. A l’issue de cette étape, Mikel Landa (Bahrain Victorious) monte sur le podium.

Vidéo de cyclisme, résumé de la 17e étape du Tour d’Italie

Classement – Etape 17 du Giro 2022 – Top 20

Le classement complet de la 17e étape du Tour d’Italie

1 – BUITRAGO Santiago (Bahrain – Victorious) les 168 km en 4:27:41
2 – LEEMREIZE Gijs (Jumbo-Visma) + 0:35
3 – HIRT Jan (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 2:28
4 – CARTHY Hugh (EF Education-EasyPost) m.t
5 – CARAPAZ Richard (INEOS Grenadiers) + 2:53
6 – HINDLEY Jai (BORA – hansgrohe ) m.t
7 – VANSEVENANT Mauri (Quick-Step Alpha Vinyl Team) + 2:57
8 – BOUWMAN Koen (Jumbo-Visma) + 2:59
9 – MARTIN Guillaume (Cofidis) m.t
10 – LANDA Mikel (Bahrain – Victorious) m.t
11 – GALL Felix (AG2R Citroën Team) + 3:02
12 – VAN DER POEL Mathieu (Alpecin-Fenix) + 3:06
13 – POELS Wout (Bahrain – Victorious) + 3:23
14 – ALMEIDA João (UAE Team Emirates) + 4:03
15 – VALTER Attila (Groupama – FDJ ) + 4:54
16 – FORTUNATO Lorenzo (EOLO-Kometa) + 4:56
17 – NIBALI Vincenzo (Astana Qazaqstan Team) + 5:01
18 – KELDERMAN Wilco (BORA – hansgrohe) + 5:20
19 – BUCHMANN Emanuel (BORA – hansgrohe) + 5:21
20 – BILBAO Pello (Bahrain – Victorious) m.t

Classement général – Etape 17 du Giro 2022 – Top 20

Le classement général complet après la 17e étape

1 – CARAPAZ Richard (INEOS Grenadiers) en 73:19:40
2 – HINDLEY Jai (BORA – hansgrohe) + 0:03
3 – LANDA Mikel (Bahrain – Victorious) + 1:05
4 – ALMEIDA João (UAE Team Emirates) + 1:54
5 – NIBALI Vincenzo (Astana Qazaqstan Team) + 5:48
6 – BILBAO Pello (Bahrain – Victorious) + 6:19
7 – HIRT Jan (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 7:12
8 – BUCHMANN Emanuel (BORA – hansgrohe) + 7:13
9 – LÓPEZ Juan Pedro (Trek – Segafredo) + 12:27
10 – POZZOVIVO Domenico (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 12:30
11 – CARTHY Hugh (EF Education-EasyPost) + 17:03
12 – VALVERDE Alejandro (Movistar Team) + 17:46
13 – ARENSMAN Thymen (Team DSM) + 19:13
14 – BUITRAGO Santiago (Bahrain – Victorious) + 20:15
15 – HAMILTON Lucas (Team BikeExchange – Jayco) + 23:57
16 – MARTIN Guillaume (Cofidis) + 25:52
17 – FORTUNATO Lorenzo (EOLO-Kometa) + 29:23
18 – SIVAKOV Pavel (INEOS Grenadiers) + 30:52
19 – KELDERMAN Wilco (BORA – hansgrohe) + 35:04
20 – KÄMNA Lennard (BORA – hansgrohe) + 35:41

Classement par points – Top 10

1 – DÉMARE Arnaud (Groupama – FDJ) 238
2 – CAVENDISH Mark (Quick-Step Alpha Vinyl Team) 121
3 – GAVIRIA Fernando (UAE Team Emirates) 117
4 – VAN DER POEL Mathieu (Alpecin-Fenix) 96
5 – DAINESE Alberto (Team DSM) 81
6 – BAUHAUS Phil (Bahrain – Victorious) 72
7 – TAGLIANI Filippo (Drone Hopper – Androni Giocattoli) 70
8 – CONSONNI Simone (Cofidis) 67
9 – CARAPAZ Richard (INEOS Grenadiers) 55
10 – DE GENDT Thomas (Lotto Soudal) 53

Classement de meilleur grimpeur – Top 10

1 – BOUWMAN Koen (Jumbo-Visma) 218
2 – CICCONE Giulio (Trek – Segafredo) 103
3 – ROSA Diego (EOLO-Kometa) 94
4 – HINDLEY Jai (BORA – hansgrohe) 74
5 – KÄMNA Lennard (BORA – hansgrohe) 74
6 – BUITRAGO Santiago (Bahrain – Victorious) 71
7 – CARAPAZ Richard (INEOS Grenadiers) 65
8 – HIRT Jan (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) 57
9 – LEEMREIZE Gijs (Jumbo-Visma) 47
10 – KELDERMAN Wilco (BORA – hansgrohe) 42

Classement de meilleur jeune – Top 10

1 – ALMEIDA João (UAE Team Emirates) en 73:21:34
2 – LÓPEZ Juan Pedro (Trek – Segafredo) + 10:33
3 – ARENSMAN Thymen (Team DSM) + 17:19
4 – BUITRAGO Santiago (Bahrain – Victorious) + 18:21
5 – SIVAKOV Pavel (INEOS Grenadiers) + 28:58
6 – COVILI Luca (Bardiani-CSF-Faizanè) + 1:07:40
7 – VANSEVENANT Mauri (Quick-Step Alpha Vinyl Team) + 1:20:40

1 COMMENTAIRE

  1. Le déroulement de l’étape ressemble en effet à celui de la veille, avec de très bons grimpeurs échappés à la recherche de la victoire d’étape ou d’un reclassement au général. Mais comme il faut de nouveau compter avec l’intensité du rythme ou de la lutte dans le peloton de favoris, plus que l’idée de se reclasser, retenons plutôt celle de prendre un peu d’avance pour ne pas arriver en retard sur le trio Carapaz-Hindley-Landa, de nouveau inséparable, comme dans toutes les ascensions de giro… Porte tenta bien de lancer Carapaz, Poels fit de même avec Landa, en vain…
    L’intérêt venait également, encore et toujours, de la résistance d’Almeida, l’éventuel épouvantail du chrono terminal de Vérone. Le trio chercha avant tout à le distancer, avec une certaine réussite cette fois-ci ; le jeune portugais, en perdant plus d’une minute se trouve désormais chargé d’un handicap chronométré voisin de l’insurmontable dans l’idée d’une victoire finale…
    Victoire du jeune colombien Buitrago, récent vaincu à Cogne sous les coups de boutoirs de Ciccone; cette fois-ci il rentre sur le jeune Jumbo Leemreize plus ou moins sous l’effet de l’homme au marteau vers le haut du dernier col et il lui place immédiatement une première mine dans la pente ; le grand Jumbo s’accroche quelques secondes; le colombien se retourne, voit qu’il est encore là, et il l’assomme alors définitivement par une seconde accélération totalement assassine; pour Leemreize c’est cuit, il est quasiment mort, et tel un boulet de caton en direction de Navarone, Buitrago disparait dans la descente !

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.