Tadej Pogacar, phénoménal sur les Strade Bianche

1
997
Une attaque aura été suffisante pour que Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) s'isole à l'avant. Après quoi le Slovène a géré son avance pour aller inscrire une seconde fois l'épreuve à son palmarès. Image : @StradeBianche

Samedi, pour aller remporter ses deuxièmes Strade Bianche, le Slovène Tadej Pogacar (UAE Team Emirates) a réalisé un nouvel exploit en attaquant ses adversaires et autres favoris à 81 kilomètres de l’arrivée pour aller l’emporter en solitaire à la Piazza del Campo (Sienne). Toms Skujins (Lidl – Trek) et Maxim Van Gils (Lotto Dstny) ont pris les 2e et 3e places sur le podium. L’épreuve WorldTour a été marquée par un nouvel abandon de Julian Alaphilippe (Soudal – Quick Step), sur chute.

Lors de sa précédente victoire, en 2022, Tadej Pogacar, désormais âgé de 25 ans, s’était échappé seul à 50 kilomètres de l’arrivée pour l’emporter. C’est un nouveau record que « Pogi » vient d’accrocher à son palmarès, qui plus est dans le cadre de sa course de reprise.

Commenter et suivre en direct la saison cycliste 2024 : Cliquer ici

Classement des Strade Bianche (Top 10)

1 – POGACAR Tadej (UAE Team Emirates) les 215 km en 5:19:45 (40,3 km/h)
2 – SKUJINS Toms (Lidl – Trek) + 2:46
3 – VAN GILS Maxim (Lotto Dstny) + 2:50
4 – PIDCOCK Thomas (INEOS Grenadiers) + 3:50
5 – MOHORIČ Matej (Bahrain – Victorious) + 4:26
6 – COSNEFROY Benoît (Decathlon AG2R La Mondiale Team) + 4:39
7 – FORMOLO Davide (Movistar Team) + 4:41
8 – MARTINEZ Lenny (Groupama – FDJ ) + 4:48
9 – ZANA Filippo (Team Jayco AlUla) + 4:49
10 – LAPORTE Christophe (Team Visma | Lease a Bike) + 5:17

Lire aussi : Le classement complet des Strade Bianche 2024

104 coureurs classés. 66 abandons et 5 coureurs arrivés hors délais

Lire aussi : Toute l’actualité du cyclisme sur route 2024

1 COMMENTAIRE

  1. Partir seul si loin de l’arrivée constitue en effet une performance assez phénoménale, peut-être l’exploit d’une saison qui n’en est qu’à son début… Intouchable Pogacar, parti sur un démarrage mains aux cocottes, tandis que Kuss, à la roue mains au bas du cintre, comprend aussitôt qu’il ne peut suivre et laisse filer. En 1O km, Pogacar leur avait pris déjà 2 minutes; 1 mn 3Os à Van Gils déjà parti seul en poursuite…
    Van Gils repris, il repartira plus loin, toujours seul, avec le retour de Skujins, seul lui aussi… Ce sont les deux meilleurs du jour derrière ce vainqueur parti dans une envolée dominatrice à peu près de l’ordre du Merckx 7O, le plus écrasant des Merckx…
    Arrive ensuite Pidcock, parti seul comme l’an passé, non pour faire premier, mais 4é, un peu comme dans du cyclo-cross avec Van der Poel devant…
    Beau tir groupé d’un trio français Cosnefroy-Martinez-Laporte, tous trois bien en vue sur ce départ de saison, notamment B. Cosnefroy des Décathlon, assez étonnant sur ce parcours, les autres au top 1O, comme Mohoric et Formolo, étant des habitués des lieux..

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.