Au Tour de France 2021, les grimpeurs comme Thibaut Pinot pourront se démarquer malgré les chronos
Thibaut Pinot note un Tour de France 2021 classique, mais ouvert pour les grimpeurs. Photo : @GroupamaFDJ
0 Partages

Si sa présence sur le Tour de France 2021 n’est pas encore définie, Thibaut Pinot devra se montrer complet pour espérer jouer les premiers rôles. En plus de la montagne, le coureur de la Groupama-FDJ devra se déjouer des pièges que constituent les étapes vallonnées et surtout les deux contre-la-montre.

Pour le Tour de France 2021, c’est un retour à un schéma plus classique avec davantage d’équilibre entre les types de terrains proposés. S’il y a un peu moins de montagne, le contre-la-montre individuel revient en force avec 58 kilomètres au total. Thibaut Pinot, qui peut être un acteur majeur de la 108e édition, voit ce parcours également différent de ce qu’il a connu ces dernières années. « C’est un parcours vraiment classique, différent de ceux de ces dernières années, avec pas mal de sprints, pas mal d’étapes pour puncheurs surtout, d’après des propos rapportés sur l’Equipe. Les Pyrénées sont assez dures. Il est moins pour les grimpeurs que pour les coureurs complets qui auront deux chronos.»

Le Tour de France 2021 à l’avantage de Thibaut Pinot ?

Pour l’un des leaders du cyclisme français, le tracé offre des possibilités aux meilleurs grimpeurs. Le temps perdu sur les chronos peut être comblé ailleurs. Il y a de quoi faire selon le vainqueur du Tour de Lombardie 2018. « Le parcours est intéressant quand même. Une belle étape à Tignes qui est pour moi l’étape de montagne la plus sympa. »

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

3 commentaires

  1. Faut pas rêver ! les trentenaires hormis Roglic ne gagneront plus de grands tours hormis incidents mettant hors course la jeune génération . Cela vaut pour Pinot mais aussi pour Bardet ,Thomas , Dumoulin , Porte sans parler de Nibali , Valverde , Froome . Cela quelque soit le parcours , montagneux ou classique . La prise de pouvoir des jeunes est irrémédiable et ne laisse que peu d’espace aux autres coureurs . Si Bernal , Pogacar , Carapaz , Evenepoel voire Geoghegan Hart cannibaliseront les grands tours , Van der Poel ,Van Aert, Hirschi , Evenepoel et Alaphilippe risquent de se partager les classiques
    On se trouve à un tournant dans le cyclisme , l’arrivée de jeunes doués et sans complexes a rebattu les cartes et remis en cause l’idée que la maturité du cycliste était acquise plus tard souvent après 25 ans .
    Reste à savoir si les carrières à haut niveau dureront ou si le remplacement se fera plus rapidement avec l’émergence en continu de nouveaux coureurs .

  2. Valdo effectivement les carrières seront probablement plus courtes pour certains . Des coureurs qui sont déjà au top vers 22 ans risquent de plafonner . La courbe de progression sera moins importante à mon avis . Bernal n’a pas fait grand chose cette année ( et pourtant beaucoup le voyait dominer le monde des courses par étapes ) Cela dit l’avenir nous le dira .

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.