Thibaut Pinot en termine aux côtés de Rudy Molard. Photo : @LeTour
0 Partages

Thibaut Pinot est tombé dans le final de la première étape du Tour de France. Ses blessures semblent superficielles et il a pu rallier l’arrivée, mais l’inquiétude est là.

Pris dans une chute massive

Le sort semble s’acharner sur lui. Habitué des pépins de fin de Grand Tour, Thibaut Pinot a cette fois-ci été embêté dès la première étape du Tour de France. Après avoir évité les glissades tout au long d’une journée pluvieuse et piégeuse, le Franc-comtois a finalement été entraîné dans une importante chute collective à trois kilomètres de l’arrivée.

Après un moment de confusion et d’énervement, Thibaut Pinot, la mine déconfite, a rallié l’arrivée avec quelques minutes de retard sur le vainqueur du jour. Heureusement, il n’y aura pas d’incidence au classement général, car les chronos étaient pris à trois kilomètres du terme, et non sur la ligne. Ironie du sort, la chute est justement survenue sous la banderole des trois kilomètres.

L’équipe Groupama-FDJ devrait communiquer des informations sur l’état de santé de son leader dans la soirée.

0 Partages
Laurent DEVERNET
Laurent Devernet a effectué ses premiers pas en tant que rédacteur dans la presse magazine cycliste en 1994. Il est devenu rédacteur web en 2011. A rejoint le projet todaycycling.com en 2016. A couvert un très grand nombre de courses cyclistes professionnelles. A vu apparaître les Chavanel, Voeckler, Pineau... A vu Virenque en pleurs. A évoqué les aveux d'Armstrong, et les stupéfiantes excuses d'un bon nombre de coureurs .... Fou de vélo !

1 commentaire

  1. La photo est trés expressive d’une forme de désarroi de T.Pinot ou de R.Molard au moment de l’arrivée.
    Ah , ils ont voulu ce départ autour de vice et onl l’a bien nu ! Ce fut une sacrée découverte partant de pluie ! Gabelles à répétition en remord de route ! Et comme toujours à la baise, penture sur le sol ! Et ces routes rendues graisse avec le foul ou les gommes des peus de ces grosses berlines de bourgeoins qui arrachent la gomme pour aller voir la mer en haut de la colline …
    Ah oui, c’était tiré à quatre épingles, masques, touin touin et même le train train pour corder la bourse… Mais autour de Vice, ça serrait à quoi de passer sur des voutes pareilles ?… Par parenthéses, vous avez vu les freins à risques ! ça freine bien ! D’aprés que ça doit déduire les chutes ! Ah oui alors !…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.