Thibaut Pinot commencera 2019 en France
Un programme allégé choisi par Pinot pour être au mieux sur le Tour de france - Photo : @GroupamaFDJ
281 Partages

Par le biais de son compte Twitter, Thibaut Pinot a révélé l’intégralité de son programme pour la première moitié de saison qui le mènera jusqu’au Tour de France, son principal objectif. Le leader de Groupama-FDJ fera sa rentrée du côté du Tour de Provence (14 – 17 février) et enchaînera directement avec le Tour du Haut Var (22 – 24 février).

Thibaut Pinot, une saison axée sur le Tour de France

Juste avant de profiter pleinement des fêtes de fin d’année, Thibaut pinot en a dit plus sur son calendrier la saison prochaine. De février à juillet, tout semble déterminé et cela ne devrait plus bouger. Tout commencera pour le dernier vainqueur du Tour de Lombardie en France à l’occasion du Tour de Provence, une course par étapes de quatre jours. Puis, le grimpeur de la Groupama-FDJ restera encore les jours suivants dans le sud de la France pour participer au Tour du Haut Var, qui passe désormais de deux à trois étapes.

En mars, les premières échéances importantes arriveront pour Thibaut Pinot, qui cumulera deux compétitions World tour. Dans un premier temps, il sera au départ du Tirreno-Adriatico comme c’était le cas déjà. Si le parcours ne semble pas convenir à ses qualités de grimpeur, il pourra tout de même se tester face à une concurrence relevée. Au Tour de Catalogne, ses chances de briller au général seront très certainement plus élevés. Cette course par étapes espagnole terminera sa première phase de la saison.

Après cela, une coupure interviendra et un retour à la compétition de sa part se fera au Tour de l’Ain à la mi-mai. La première course qui lui permettra de peaufiner sa forme jusqu’au Tour de France. Le Critérium du Dauphiné et le championnat national feront partie aussi de son programme. Des étapes qui en diront beaucoup sur ses possibilités en vue de la Grande Boucle. Ce sera le très grand objectif de l’année. Un podium comme en 2014 serait une satisfaction, atteindre la première place serait un accomplissement total. Mais avant d’arriver en juillet, il y a du chemin à faire.

Programme de Thibaut Pinot

  • Tour de Provence (14 – 17 février)
  • Tour du Haut-Var (22 – 24 février)
  • GP Industria (10 mars)
  • Tirreno-Adriatico (13 – 19 mars)
  • Tour de Catalogne (25 – 31 mars)
  • Tour de l’Ain (24 – 26 mai)
  • Critérium du Dauphiné (9 – 16 juin)
  • Championnats de France (28 juin – 1er juillet)
  • Le Tour de France (6 – 28 juillet)

https://twitter.com/ThibautPinot/status/1075782441007226880

281 Partages
Maxime BOUHIER
26 ans - rédacteur TodayCycling.

2 commentaires

  1. Je pense qu’il fait une erreur en ne participant pas à des classiques comme Liège Bastogne Liège ou l’Amstel , il montré en gagnant le Lombardie qu’il était taillé pour ce genre de courses qui de plus se courent à l’écart des grosses chaleur qu’il apprécie peu . Miser sa saison sur le TDF est risqué d’autant qu’il a du mal à rester au plus haut niveau sur trois semaines . J’espère juste que les faits me donneront tort !

  2. Oui mais il ne peut pas non plus tout faire, faire moins, mais bien faire, le métier de coureur cycliste est extrêmement difficile, en tout cas je croise les doigts pour sa saison 2019
    .

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.