Thibaut Pinot reprend par la Route d'Occitanie
Avant le Tour, Thibaut Pinot est aligné à la Route d'Occitanie. Photo : Equipe cycliste Groupama-FDJ
0 Partages

Tant attendue, la reprise de Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) a lieu ce 1er août à l’occasion du lancement de la Route d’Occitanie. Une course par étapes qui doit permettre au Français de s’étalonner par rapport à la concurrence, mais surtout de poursuivre sa montée en puissance pour être au top de sa forme sur le Tour de France, son principal objectif de la saison.

Ça y est, c’est reparti pour Thibaut Pinot ! Sa saison redémarre avec la 1ère étape de la Route d’Occitanie. Cette épreuve sera déjà un bon moyen pour juger de sa condition actuelle. Ce que souhaite le Français, c’est d’être dans le coup avec les meilleurs avant même de penser à la victoire finale. « Mon ambition est de voir où j’en suis par rapport aux autres et d’être dans le haut du classement. Jouer la victoire lundi (sur l’étape de montagne, ndlr), je sais pas. Il y a du beau monde. L’important sera d’être dans l’allure tout de suite. Dès qu’on va prendre le départ, on va travailler pour la suite de la saison et monter en pression » a-t-il déclaré selon des propos rapportés par l’AFP à l’issue d’une conférence de presse.

Thibaut Pinot au révélateur de la Route d’Occitanie

Avec une saison axée sur le Tour, à l’image de la saison précédente, Thibaut Pinot n s’attend pas être au meilleur de sa forme, mais quand même déjà suffisamment performant. Ces quatre jours seront une bonne indication en ce qui lui concerne. « Cette semaine, ce que je veux voir, c’est que ma préparation a été bonne et que je suis au niveau de mes concurrents sur le prochain Tour de France. Il reste quand même un mois, c’est énorme. Mais savoir où j’en suis lundi soir sera important.» Cette troisième étape est clairement la plus difficile du parcours, et celle qui déterminera en grande partie le général de la Route d’Occitanie. Le Port de Balès, le Col de Peyresourde et l’arrivée au Col de Beyrède seront au programme. Un menu copieux en perspective.

Si la Route d’Occitanie est bien évidemment une étape importante, Thibaut Pinot n’a pas l’intention de rater le Tour de France (29 août – 20 septembre). Il voudra y arriver dans les meilleures dispositions possibles. Toute l’approche de cet événement sera essentiel prévient-il d’avance. « Cette année, on n’aura qu’un pic de forme à bien gérer et non trois donc il ne faut être prêt trop tôt. Il n’y aura qu’un pic de forme, pour début septembre. Si tu le loupes, tu peux dire à l’année prochaine.»

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.