Thibaut Pinot fait une croix sur le Giro
A cause de douleurs au dos persistantes, Pinot n'ira pas sur le prochain Giro. Photo : @GroupamaFDJ
0 Partages

Resté sur une mauvaise impression de son Tour des Alpes, le couperet est tombé pour Thibaut Pinot. Le coureur de la Groupama-FDJ ne prendra finalement pas le départ du Giro 2021. Assurément une déception pour le Français, qui n’est pas en mesure de défendre pleinement ses chances à cause de douleurs de dos, qui l’empêchent depuis le dernier Tour de France à évoluer à son meilleur niveau.

Thibaut Pinot loin de son meilleur niveau

C’était envisagé, mais c’est désormais officiel. Thibaut Pinot ne s’alignera pas au départ du prochain Tour d’Italie (8 – 30 mai). Son équipe Groupama-FDJ a fait l’annonce à travers un communiqué ce samedi matin, au lendemain du Tour des Alpes qu’il a disputé. Le Français n’est pas dans les meilleures dispositions physiques pour participer. La faute à des douleurs au dos, qui le gêne dès que l’effort devient trop soutenu. Cela dure depuis sa chute sur la première Tour de France 2020, et depuis le mal n’a toujours pas été résorbé. Le choix de la raison a donc prévalu pour faire une croix sur une course qui était logiquement son grand objectif de la saison.

Thibaut Pinot avait construit sa saison autour de ce Tour d’Italie. Ca aurait été sa première participation à ce Grand Tour depuis 2018 où ça s’était fini par un abandon à la veille de l’arrivée alors que la troisième place au général lui tendait les bras. Mais avec ses problèmes physiques du moment, le Franc-comtois ne pouvait rien espérer. « Je ne peux pas me cacher : je ne suis pas en condition pour briller sur le Giro. Je souffrirais inutilement et je ne serais pas en mesure d’aider l’équipe. Ce n’est même pas une question de forme, mais les douleurs au dos m’empêchent d’être performant. C’est difficile à expliquer» confie-t-il dans le communiqué de sa formation Groupama-FDJ.

Pas de Giro, mais pas abattu

Evidemment, Pinot passe par un moment très difficile de sa carrière. Cependant, le vainqueur du Tour de Lombardie 2018 ne se décourage pas. Il compte bien renouer avec ses meilleures sensations. Et enfin laisser définitivement ses problèmes de dos derrière lui. «Ne pas disputer le Tour d’Italie est un crève-coeur, on a tout fait pour y être ! On a vraiment fait le maximum pour que je puisse prendre le départ avec la forme qui est normalement la mienne. Je suis déçu mais je pense à la suite. Je veux me soigner, laisser ces problèmes de dos derrière moi pour retrouver mon niveau et me battre avec les meilleurs. »

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. La saison semble bien compromise , son mal était déjà présent à la suite d’une chute de 2019 car déjà à cette époque il avait des soucis de dos . La chute de 2020 est plus inquiétante ( et n’a rien arrangé ) car la presse avait rapportée qui était tombé assis sur la route . Pas bon du tout ayant pour conséquence probable un tassement de vertèbres ( syndrome de la queue de cheval ) . Ce qui vous procurent douleurs qui irradient dans tout le bassin et le bas du dos . Douleurs qui disparaissent et reviennent sans crier gare suite à un mouvement, ou un effort ou une mauvaise position . Seul le temps arrangera tout cela , Il est jeune . La solution chirurgicale reste en dernier ressort ( je ne suis pas médecin, mais j’ai donné sur ce type de blessures ayant été une victime ) – Bon courage Thibaut .

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.