Tirreno-Adriatico – Primoz Roglic : « J’ai déjà accompli plus que ce que j’avais prévu »

2
431
Tirreno-Adriatico – Primoz Roglic : « J'ai déjà accompli plus que ce que j'avais prévu »
En attendant une possible victoire finale sur Tirreno-Adriatico, Primoz Roglic a réussi son retour à la compétition. Photo : @TirrenAdriatico

Pour la deuxième journée consécutive, Primoz Roglic (Jumbo-Visma) s’est imposé sur Tirreno-Adriatico. Avec deux victoires d’étapes en poche, le Slovène a déjà amplement réussi son retour à la compétition. En attendant de remporter peut-être le classement général.

A l’arrivée de la cinquième étape de Tirreno-Adriatico, Primoz Roglic n’en revenait pas de s’imposer comme la veille. Un succès qu’il ne doit pas seulement à lui-même. « C’est fou. Pour moi, faire mon retour avec deux victoires d’étape est fantastique. À la fin, j’ai demandé à Wilco [Kelderman] s’il voulait en garder pour que je puisse avoir une autre chance de sprinter. Il l’a parfaitement fait », a-t-il déclaré dans un communiqué de la formation Jumbo-Visma.

Lire aussi : Tout savoir de Tirreno-Adriatico

Et a ajouté : « j’ai beaucoup souffert aujourd’hui. Heureusement, les gars m’ont aidé et m’ont permis de me battre pour la victoire. Je suis content d’avoir terminé. J’ai déjà accompli plus que ce que j’avais prévu. » Possédant désormais le maillot de leader, le Slovène a l’occasion de finir en beauté cette édition.

Lire aussi : Le classement complet de la cinquième étape de Tirreno-Adriatico

2 Commentaires

  1. P. Roglic use parfois de la langue de bois, mais en disant qu’il a beaucoup souffert dans cette étape, il est bien possible que ce soit en grande partie vrai … Même si sa relative fraicheur immédiatement après son arrivée victorieuse n’indiquait pas un coureur au bout du rouleau, il fut étonnant, presque bizarre, dans sa façon de courir, relativement loin de la tête, y compris à moins de cinq cents mètres de la ligne; un ou deux hommes forts auraient bien pu repartir sur l’avant sans qu’il puisse les revoir… S’abriter du vent, se réserver sur un braquet inférieur, courir « au millimètre », soit, mais à ce point, ce fut assez étonnant !

  2. TOUTALO , oui ROGLIC doit se dire 2 victoires inespérées . Il court aux millimètres , jamais le nez à la fenêtre , il apparait dans le final et il gagne , chanceux possible mais expérimenté aussi , il n’a jamais attaqué , tranquille on pourrait dire , certains gesticules et après … ROGLIC tourne les jambes , il a une équipe forte il faut bien le dire et peut se  » reposer  » sur ces coéquipiers . C’est effectivement plus confortable mais comme un buteur il ne se loupe rarement .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.