Tour de Catalogne 2023, étape 2, parcours et profil

2
864
Tour de Catalogne 2023 étape 2 parcours et profil
Profil de la 2e étape du Tour de Catalogne 2023. Photo : @LaFlammeRouge

Ce mardi, les coureurs du Tour de Catalogne ont rendez-vous avec la première des trois étapes de montagne. Au programme du profil du jour, le parcours compte, au départ de Mataro, quelque 165,4 kilomètres à parcourir, trois cols à escalader avec une arrivée au sommet à 2.147 mètres d’altitude à Vallter. Le dénivelé positif du jour affiche 2.330 mètres.

Après un court défilé dans les rues de la ville-départ le peloton va s’élancer à 12h50 du kilomètre zéro pour le départ réel. Les organisateurs ont annoncé une arrivée des coureurs aux alentours de 17 heures.

Les favoris ont déjà rendez-vous à Vallter

Au regard du parcours et du profil de l’étape du jour et de l’ambition qu’ont montré à l’arrivée hier Primoz Roglic et Remco Evenepoel notamment, force est d’annoncer que ces deux coureurs précisément et les autres favoris vont en découdre dans la montée finale de Vallter. Les difficultés du jour sont successivement classées en 3, 1ère et hors-catégorie.

Dès le départ les coureurs vont être en prise avec la montée de l’Alt De Can Bordoi (3,1 km à 5,2%) qui les mènera à 312 mètres d’altitude. Ensuite, continuellement les coureurs seront en prise à partir du kilomètre 50 et ce jusqu’à la ligne d’arrivée. Progressivement, les coureurs vont atteindre la deuxième ascension du jour, au kilomètre 118, avec le Coll de Coubet (10,3 km à 5,4%) à près de 1.000 mètres d’altitude déjà. Et enfin débutera l’ascension finale qui mènera les coureurs à 2.147 mètres d’altitude avec la montée sur Vallter (Vall de Camprodon) et ses 15,1 km de long à 6,7% de pente moyenne, avec des passages 9 et 10% à mi-pente.

Profil Coll De Coubet
Profil de la montée finale de Vallter

Lire aussi : La liste des coureurs engagés et des abandons

Du côté du classement par points, dont Primoz Roglic est le leader au départ de l’étape, il ne sera pas en reste avec deux sprints intermédiaires à disputer. Le premier se situe au Kilomètre 106, au pied du Coll de Coubet tandis que le second, lui, se situe à Camprodon, au pied de la montée finale.

Le programme TV du mardi 21 mars

Ce mardi, il vous faudra impérativement être abonné.e à Eurosport et/ou GCN+ le player de la chaine. Vous aurez alors rendez-vous avec Guillaume di Grazia, Colin Bourgeat, Louis-Pierre Frileux, Jérémy Sahakian ou Thomas Bihel accompagnés de leurs consultants parmi lesquels figurent Philippe Gilbert, Jacky Durand, Steve Chainel ou encore David Moncoutié. Sur Eurosport 1, le direct débutera à 15h15. La durée de diffusion des images est estimée aux alentours de 1h45. Pour les retardataires la rediffusion aura lieu sur Eurosport 2 à 21h puis sur Eurosport 1 à partir de 22h05.

Les favoris de la 2e étape

*** Remco Evenepoel, Primoz Roglic
** Joa Almeida, Mikel Landa, Geraint Thomas, Jai Hindley, Adam Yates, Romain Bardet, Egan Bernal
* Ben O’Connor, Richard Carapaz, Louis Meintjes, Guillaume Martin, Rigoberto Uran, Ivan Sosa, Ethan Hayter

Lire aussi : Toute l’actualité du cyclisme sur route 2023

2 Commentaires

  1. Intéressante cette belle étape pour homme fort . Qui va se dévoiler entièrement ? Les deux premiers du classement ont ils intérêt de se rendre coups pour coups . EVENEPOEL a faim de victoires , la réaction qu’il a eu hier après la ligne d’arrivée en tapant du poing sur son guidon démontre un geste de déception envers lui même . Il faudra aussi surveiller le comportement de BERNAL et CARAPAZ , mais je n’y crois pas de trop , voir YATES qui devait être dans la chute d’hier , mais il est dans quel état physique ? . BARDET devrait tirer son épingle du jeu si les deux cannibales se regardent un peu , pour les autres je reste perplexe . Demain l’étape s’annonce aussi difficile pour les coureurs et il faut déjà calculer les efforts . D’ailleurs aujourd’hui faire une arrivée à + de 2100 mètres d’altitude au mois de mars , je trouve cela débile . Neige il y aura ?

  2. Valter des Jumbo n’est pas au départ; avec deux ailes, il devenait favori logique à l’étape, au sommet de ce col très long, à haute altitude, non loin de la frontière française… Premier des duels prévus en montagne entre Roglic et Evenepoel, en prévision du futur giro. Le bouillant Evenepoel voudra sans doute une revanche par rapport à la veille… Le niveau de Bernal donnera sans doute lieu à interprétations, quant à ses capacités actuelles et futures…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.