Tour de la Provence 2019 favoris
Thibaut Pinot candidat pour succéder à Alexandre Geniez au palmarès.
Tour de la Provence 2019 : les 10 favoris et outsiders
5 (100%) 5 votes

Du 14 au 17 février prochain aura lieu la quatrième édition du Tour de la Provence, un événement cycliste du début de saison à ne pas manquer. Au programme, des étapes plutôt vallonnées ainsi qu’un chrono piégeux : de quoi donner lieu à une course indécise et spectaculaire.

Qui succédera à Alexandre Geniez ?

Au vu du parcours varié qui attend le peloton sur ce Tour de Provence, il est difficile de dégager un principal favori parmi tous les coureurs qui en prendront le départ. Si les grimpeurs semblent les mieux armés pour dominer le général, ils devront en revanche être en mesure de limiter la casse sur le contre-la-montre inaugural, taillé pour les spécialistes.

Tony Gallopin (AG2R La Mondiale) – 30 ans

Coureur complet, capable d’endosser le rôle de leader sur des grandes courses à étapes, Tony Gallopin a toutes les qualités requises pour briller en Provence et viser le gain du général. Très bon grimpeur et à l’aise dans les chronos, le vainqueur d’étape sur la dernière Vuelta se place donc comme principal candidat à la succession d’Alexandre Geniez.

Thibaut Pinot (Groupama-FDJ) – 28 ans

Thibaut Pinot est peut-être le coureur qui apportera enfin aux Français un succès en Grand Tour. Auteur d’une fin de saison royale (victorieux sur le Tour de Lombardie), le franc-comtois s’est rassuré, et a montré qu’il avait franchi un cap au sein du peloton. 2019 pourrait bien être son année, et il ne serait donc pas étonnant de le voir performer dès sa course de rentrée.

Philippe Gilbert (Deceuninck-Quick Step) – 36 ans

À 36 ans, Philippe Gilbert est toujours capable de jouer les premiers rôles dans des courses majeures, à l’image de sa victoire l’an passé lors du GP d’Isbergues. Coureur de classiques, le belge fait partie des gros noms annoncés au départ du Tour de Provence, et même si la concurrence s’annonce grande, il aura l’occasion de briller pour sa rentrée cycliste.

Gorka Izagirre (Astana) – 31 ans

Arrivé chez Astana cet été en compagnie de son frère Ion, Gorka Izagirre effectuera ses premiers pas avec l’équipe kazakhe dans le sud de la France. Amateur de courses à étapes d’une semaine, et Champion national sur route en titre, l’espagnol aura des arguments à faire valoir, et fera partie des favoris de l’épreuve.

Anthony Turgis (Direct Energie) – 24 ans

Victorieux du Grand Prix la Marseillaise pour sa course de rentrée, Anthony Turgis s’est aussi montré à son avantage il y a quelques jours à l’occasion de l’Etoile de Bessèges. Il fait donc partie des coureurs en forme de ce début de saison, et pourrait tout à fait créer la surprise en Provence.

Toms Skujiņš (Trek-Segafredo) – 27 ans

Malgré une rentrée timide sur le Challenge de Majorque, Toms Skujiņš pourra prétendre à jouer le général en Provence, et même à viser une place dans les trois premiers du classement. Cette course très variée pourrait convenir au letton dont la polyvalence devrait même être le principal atout.

Warren Barguil (Arkéa-Samsic) – 27 ans

Si il y a un coureur qui a des choses à prouver cette saison, c’est bien lui. Rarement en réussite l’an passé, Warren Barguil a vécu une année difficile, et n’a pas su concrétiser les grands espoirs placés en lui. Mais sa rentrée très encourageante sur le Challenge de Majorque a de quoi nourrir des espoirs, et le breton se présentera donc en outsider au départ du Tour de la Provence.

Guillaume Martin (Wanty-Groupe Gobert) – 25 ans

Jeune coureur français, Guillaume Martin est un grimpeur très prometteur, comme le prouve sa belle 21ème place au classement général du dernier Tour de France. Sa superbe rentrée sur le Challenge de Majorque (trois top 10 de suite) il y a quelques jours dénote d’un magnifique état de forme, qui pourrait lui permettre de créer la surprise sur le Tour de Provence.

Lilian Calmejane (Direct Energie) – 26 ans

À l’image de Warren Barguil, Lilian Calmejane a lui aussi déçu la saison passée, et a donc à cœur de briller sur un vélo dès ses courses de rentrée. Grimpeur prometteur, le tracé très vallonné de ce Tour de Provence lui convient bien, et il pourrait bien surprendre les favoris de l’épreuve sur joli coup.

Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step) – 23 ans

Alors qu’il n’entame que sa quatrième saison professionnelle, Rémi Cavagna a déjà montré ses grandes aptitudes dans les courses à étapes d’une semaine (2ème du Tour de Belgique 2017, 4ème du Tour de Guangxi 2018). De plus, le chrono étant une de ses spécialités, il pourrait bien se placer au général du Tour de Provence dès la première journée, et espérer rester placé au général par la suite. Très loin d’être favori, Cavagna sera toutefois un coureur à suivre.

Thibaud KEREBEL

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.