Tour de San Juan – Remco Evenepoel : « Le dernier kilomètre était inacceptable »

0
1253
Tour de San Juan - Remco Evenepoel : « Le dernier kilomètre était inacceptable »
Remco Evenepoel n'a pas apprécié cette entame du Tour de San Juan. Photo : Maximiliano Blanco/Getty Images

A priori en voyant la 81e place de Remco Evenepoel (22 ans) avec le même temps que le vainqueur, tout s’est bien passé pour le champion du monde sur la première étape du Tour de San Juan. Mais le Belge a été très remonté envers l’organisation sur le final proposé.

Dès la première étape du Tour de San Juan, Remco Evenepoel a passé un gros coup de gueule. « Dans la partie finale, alors qu’on avait effectué une reconnaissance, nous ne savions pas par où aller. Le côté gauche semblait le plus rapide, mais ce n’était finalement pas le cas. C’était assez mouvementé, il y avait même des gens qui traversaient. J’ai failli écraser une dame. C’était très dangereux. Tout ne s’est pas passé comme prévu. On a le meilleur sprinteur du monde dans l’équipe et il n’a pas pu faire parler ses jambes » a-t-il déclaré au Nieuwsblad.

Cet agacement, le coureur de Soudal – Quick Step a voulu le faire savoir. « Je suis allé demander si ils allaient tous nous mettre dans le même temps. C’était très étrange et j’étais vraiment choqué de voir du public traverser la route. Le dernier kilomètre était inacceptable. On sait tous que la préparation d’un sprint est importante. Il y avait du gravier et l’asphalte dans les 200 derniers mètres était de mauvaise qualité. C’est pourtant là qu’il faut sprinter à 70 km/h. C’est dommage. J’espère qu’on va en tirer des leçons. »

Lire aussi : Le classement complet de la 1ère étape

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.