Tour des Flandres 2023 : Parcours et favoris

4
1252
Tour des Flandres 2023 parcours et favoris
Il va falloir s'habituer à voir ces trois coureurs ensemble sur les Classiques Flandriennes, à commencer par le Tour des Flandres, ce dimanche. Photo : @GPE3_JumboVisma

Dimanche 2 avril se déroule le Tour des Flandres 2023, 107e édition. Et au départ de Bruges, ils sont pas moins de trois grandissimes favoris : Mathieu van der Poel le vainqueur sortant et double lauréat de l’épreuve, Wout van Aert et Tadej Pogacar qui se verraient bien l’un et l’autre, eux aussi, inscrire leur nom au palmarès du second monument de la saison cycliste. Mais avant de passer la ligne d’arrivée en vainqueur, il en faudra venir à bout d’un parcours difficile de 273,4 kilomètres de long, et ponctué de pavés et de monts à l’image du Paterberg et du Vieux Quaremont présents dans le final.

Le peloton s’élancera dimanche matin à 10 heures depuis la Grand Place à Bruges. L’arrivée des premiers coureurs et des favoris à Oudenaarde (Minderbroedersstraat) devrait avoir lieu aux environs de 16h45 (42 km/h de moyenne).

Qui de Van Aert, van der Poel ou Pogacar l’emportera à Oudenaarde ?

Si, par définition, il faut être fort et bénéficier d’un statut de favori pour l’emporter sur le Tour des Flandres, pour le coup, il faudra être plus fort encore que le trio Van Aert – van der Poel – Pogacar réunis. Ces trois-là, sont dans une forme physique indéniable et comptent à eux trois chacun une victoire (sur 12 courses) en World Tour. Ainsi, il faudra être dans la forme de sa vie pour aller déjouer tous les pronostics. Et la « surprise » pourrait bien venir de l’équipe INEOS Grenadiers avec Tom Pidcock, le vainqueur cette année des Strade Bianche. Depuis son abandon sur Tirreno-Adriatico le Britannique n’a plus couru, ce qui peut être une « donne » importante.

Lire aussi : La liste des coureurs engagés

Du côté du parcours et du profil du Ronde van Vlaanderen, difficile de faire plus dur. Avec plus de 270 kilomètres de course, des monts et pavés situés après la mi-course et jusque dans le final, ne peut l’emporter qu’un coureur de premier ordre, un coureur de classe mondiale. Et pour accentuer la difficulté quelques monts seront à escalader à plusieurs reprises à l’image du Vieux Quaremont. De même, les pavés sont présents jusque dans le final. Et si, comme sur le GP E3, il se mettait à pleuvoir, accompagné de vent …

Lire aussi : A quelle heure et sur quelle chaine TV suivre la course en direct ?

Les 19 monts du Tour des Flandres : Korte Ast (Km 114,7), Vieux Quaremont (Km 136,8), Kortekeer (Km 147,3), Eikenberg (Km 155), Wolvenberg (Km 159,1), Molenberg (Km 171,6), Marlboroughstraat (Km 175,5), Berendries (Km 179,6), Valkenberg (Km 184,9), Berg Ten Houte (Km 197,4), Kanarieberg (Km 202,9), Vieux Quaremont (Km 218,8), Paterberg (Km 222,3), Koppenberg (Km 228,8), Steenbeekdries (Km 234,2), Taaienberg (Km 236,6), Kruisberg / Hotond (Km 246,9), Quaremont (Km 256,7) et le Paterberg (Km 260,1).

Les sections pavées : Huisepontweg (Km 109), Holleweg (Km 156,5), Kerkgate (Km 162,7), Jagerij (Km 165,3), Mariaborestraat (Km 232,8 km) et Stationsberg (Km 234,7).

Les principaux favoris

*** Wout van Aert , Mathieu van der Poel, Tadej Pogacar
** Mads Pedersen, Dylan Van Baarle, Christophe Laporte, Valentin Madouas, Tom Pidcock
* Stefan Küng, Neilson Powless, Dylan Teuns, Matej Mohoric, Matteo Jorgenson, Tiesj Benoot, Alexander Kristoff, Michael Matthews, Biniam Girmay

Le profil du parcours

Profil du parcours du Tour des Flandres 2023. Image : @LaFlammeRouge

Lire aussi : Toute l’actualité du cyclisme sur route 2023

4 Commentaires

  1. J.ALAPHILIPPE va devoir peser sur la course s’il veut faire une belle course et un bon classement surtout ne pas subir la course sinon cela risque d’étre catastrophique..!
    Il joue déja le reste de sa saison au sein de son équipe et eventuellement sa sélection pour le TDF…!

    Comme il avait fait du Tour des Flandres son principal objectif du début de saison je m’interroge sur le fait qu’il a pu faire ce début de saison TRANQUILLE avec comme unique et principal objectif Le Tour des Flandres..?
    Aprés je suis peut étre dans le domaine du réve..?
    Alors révons..!

  2. En général la course est trop longue et difficile pour permettre à la un outsider de l’emporter, même si cela peut parfois arriver, comme avec la victoire de Bettiol en 2019. Ils sont trois à priori un cran au-dessus des autres, et il parait impossible qu’ils s’enterrent les trois ensemble; il y a beaucoup trop d’intérêts en jeu… A trois, c’est pire qu’à deux, et La Palisse dirait que cela donne moins de chances aux autres, tout en sachant qu’un seul peut parfois suffire et clôturer l’affaire…
    Il y aura le jeu des équipes, mais il est toujours limité par la difficulté de la fin de course qui isole souvent les plus forts… Van der Poel possède par exemple Andersen qui peut se hisser à un très haut niveau, mais la nouveauté cette année, ce sont bien sûr les Jumbo qui ont tout gagné en Flandres jusque là et qui possèdent Benoot et Laporte. C. Laporte, sur coussin d’air dans le dernier A Travers la Flandre, possèdera peut-être une clef, y compris éventuellement pour lui-même, surtout s’il se retrouve sur l’avant avec Van Aert en fin de course… Et si C. Laporte l’emporte, Merckx et Boonen apprécieront sans doute…
    Heureusement, il y a quand même et toujours d’autres favoris !… Je retiends Kristoff, spécialiste du Ronde et à l’avant mardi dernier; Madouas, voire Kung, à condition d’être encore plus en action qu’en réaction… Powless pour qui cette année c’est l’Amérique; Pedersen s’il pleut des flèches à contre-sens de la course, etc… Alaphilippe au podium, ce serait une surprise, comme pour Pidcock, trop inconstant; Girmay une surprise énorme, colossale… Impossible… Bonne chance à tous !…

  3. Bon si on peut mettre les trois favoris sur une autre planète , qui peut s’inviter ou les contrarier sur cette course ? pas mal de coureurs il faut bien le dire , disons une petite dizaine mais cela dépendra de beaucoup de choses , du temps , du vent et des jambes , voir des chutes et des incidents mécaniques . L’équipe JUMBO est surpuissante et donc elle aura le poids de la course . La course sera donc passionnante , avec des rebondissements à prévoir . Qui va sortir du chapeau ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.