Le Giro 2021 se disputera sans Nairo Quintana
Le Team Arkéa-Samsic ne pourra pas aligner Nairo Quintana sur les routes du Giro 2021. Photo : @Arkea_Samsic
0 Partages

A trois mois quasiment du Giro 2021 (8 – 30 mai), l’intégralité du plateau est désormais connu. L’organisation a finalement décidé d’accorder ses trois invitations à des ProTeams italiennes. Un choix qui est au détriment notamment du Team Arkéa-Samsic, qui ne pourra pas être au départ avec Nairo Quintana.

Le Giro 2021 avec trois équipes italiennes

Le Giro 2021 ne déroge pas à la règle. Par rapport à ce qui se fait le plus souvent pour les invitations, la priorité a été donnée aux équipes italiennes. Trois d’entre elles faisant partie de la deuxième division auront l’opportunité de prendre le départ de la 104e édition. Les heureux élus sont Bardiani CSF Faizane, Vini Zabu, et plus étonnant Eolo-Kometa Cycling Team dont ce sera la première participation. Une équipe encore méconnue, mais dont s’occupent deux anciens coureurs de renom, Alberto Contador et Ivan Basso.

A LIRE : Le Giro 2021 avec Thibaut Pinot et Egan Bernal

Si forcément cette décision fait des heureux, d’autres équipes vont devoir faire sans ce grand rendez-vous dans leurs calendriers. A commencer par Arkéa-Samsic, qui fondait de grands espoirs, en ayant dans ses rangs Nairo Quintana. Un poids qui aurait pu faire basculer la tendance sachant que le Colombien s’est imposé en 2014. Mais finalement, leur candidature n’a pas été retenue. Au même titre qu’Androni Giocattoli-Sidermec, qui était pourtant une habituée et brillait régulièrement ces dernières années. Gazprom-RusVelo, qui s’est renforcée à l’intersaison, en recrutant surtout Ilnur Zakarin, n’a pas été sélectionnée non plus.

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

4 commentaires

  1. il y a des équipes Italiennes invitées au Tour de France ? Non ben il n’y a rien à dire .

  2. En effet, les organisateurs français font la même chose en invitant seulement des équipes françaises; il peut par contre y avoir une déception dans l’équipe Androni de Gianni Savio, mais à y regarder de plus près, celle-ci ne comprend que neuf italiens sur les vingt et un coureurs de l’équipe, avec pas mal d’extra-européens, notamment des colombiens, selon la politique de Savio, le dénicheur de Bernal ou de Sosa… L’équipe de Eolo Kometa de Basso et Contador comprend davantage d’ italiens, onze au total sur les vingt coureurs de l’effectif, les autres étant tous des européens , notamment des espagnols, Contador oblige… Au seul niveau sportif cette dernière parait même plus forte qu’Androni sur le papier, car elle a effectué un recrutement trés réfléchi, peut-être déjà en fonction de ce giro qu’elle avait peut-être déjà dans les tuyaux… : Wackermann, vainqueur du dernier tour du Limousin, Gavazzi, peut-être le plus expérimenté et le plus solide chez Androni ces dernières années, etc…

  3. Ils pourraient au moins privilégier les équipes d’Europe plutôt que celles du Proche Orient qui n’ont aucune tradition cycliste, ni spectateurs nombreux.

  4. Arkéa-Samsic sera invité sur la Vuelta qui est organisé par l’ASO. D’ailleurs pour en remettre une couche le site italien du Giro n’avait pas de traduction française l’année dernière qui a été corrigé cette année , je viens de vérifié . Ce qui n »est pas le cas pour le site officier du tour de France ou l’italien est banni . On pourra en tirer les conclusions du pourquoi du comment , mais dans tout cela se sont les coureurs qui en pâtisse et il me semble qu’il y a une petit  » guerre  » entre les deux organisateurs .

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.