Vincenzo Nibali a de nombreux objectifs en tête
Vincenzo Nibali loin de penser à la retraite sportive. Photo : Trek-Segafredo
0 Partages

Dans un entretien accordé au quotidien italien Il Giornale, Vincenzo Nibali est revenu sur divers sujets. De ses objectifs pour cette saison à la suite qu’il compte donner à sa carrière, le coureur de Trek-Segafredo est motivé et déterminé à tous points de vue.

Une belle saison en perspective pour Vincenzo Nibali

Le Tour d’Italie et le championnat du monde. Voici les deux courses sur lesquelles il faudra suivre tout particulièrement Vincenzo Nibali cette saison. Celui qui est arrivé chez Trek-Segafredo à l’intersaison va faire de ces événements ses principaux objectifs. Et ce sera avec de très grandes ambitions. « Un triplé en roseévidemment que j’y penseEt j’espère vraiment que les Mondiaux auront lieu comme prévu à Aigle-Martigny (Suisse), c’est un terrain parfait pour moi. Je sais qu’ils ont parlé de les déplacer et cela ne me réjouit pas du tout. » Evidemment, un éventuel report du côté du Moyen-Orient ruinerait ses espoirs de prétendre au maillot arc-en-ciel.

Les Jeux Olympiques toujours à l’esprit

Cette année, cela devait être aussi celle des Jeux Olympiques. Une compétition qui aurait été dans le viseur de Vincenzo Nibali, mais va devoir attendre l’an prochain. Il a toujours une certaine amertume par rapport à la dernière édition remontant à 2016. « Je n’ai toujours pas digéré mon échec de Rio. Sans cette chute dans le final, cette médaille d’or me tendait les bras. » A Tokyo, en 2021, sur un parcours très vallonné, ce sera un des candidats à la victoire.

Pas de retraite pour Vincenzo Nibali à l’horizon

Avec autant d’objectifs à venir, rien qu’en 2020 et 2021, Vincenzo Nibali n’a pas de quoi être lassé. D’ailleurs, il n’envisage pas une seule seconde son retrait du peloton professionnel. Sa priorité reste d’être toujours aussi performant au plus haut niveau. « Si je me sens comme maintenant, avec la même détermination et le même enthousiasme, je continuerai. Ils ne m’arrêteront pas. » Ses adversaires sont prévenus, ils sont apparemment pas prêts de disputer les plus grandes courses sans Vincenzo Nibali.

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. En effet, avec son changement d’équipe, le requin avait affiché une motivation et une condition assez inhabituelles chez lui pour un début de saison, que ce soit au Tour d’Algarve, les classiques en Drôme et Ardèche ou bien Paris-Nice.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.