Vuelta 2022 – Juan Sebastian Molano crée la surprise, Remco Evenepoel vainqueur final

1
377
Juan Sebastian Molano remporte la 21e étape de la Vuelta 2022
Pas le plus attendu, Molano s'est imposé sur le dernier sprint de la Vuelta. Photo DR

Pour finir cette Vuelta 2022, les sprinteurs ont été à l’honneur avec une étape disputée en partie en circuit dans les rues de Madrid. A l’issue des 97 kilomètres, ce n’est pas forcément le plus attendu qui s’est imposé. L’habituel poisson-pilote, Juan Sebastian Molano (UAE Team Emirates) s’est montré le plus rapide en battant au passage Mads Pedersen (Trek-Segafredo), un des coureurs marquants de cette 77e édition, s’adjugeant trois étapes. Et c’est un coéquipier du vainqueur du jour, Pascal Ackermann qui a pris la troisième place. De son côté, Remco Evenepoel (Quick-Step Alpha Vinyl Team) a assuré comme prévu sa victoire au classement général. Deux Espagnols, Enric Mas (Movistar Team) et Juan Ayuso (UAE Team Emirates) l’ont accompagné sur le podium final.

Vidéo de cyclisme, résumé de la 21e étape du Tour d’Espagne

Classement – Etape 21 de la Vuelta 2022 – Top 20

Le classement complet de la 21e étape du Tour d’Espagne

1 – MOLANO Juan Sebastián (UAE Team Emirates) les 96,7 km en 2:26:36
2 – PEDERSEN Mads (Trek – Segafredo) m.t
3 – ACKERMANN Pascal (UAE Team Emirates) m.t
4 – TEUNISSEN Mike (Jumbo-Visma) m.t
5 – VAN POPPEL Danny (BORA – hansgrohe) m.t
6 – GROVES Kaden (Team BikeExchange – Jayco) m.t
7 – WRIGHT Fred (Bahrain – Victorious) m.t
8 – TAMINIAUX Lionel (Alpecin-Deceuninck) m.t
9 – TURNER Ben (INEOS Grenadiers) m.t
10 – BEULLENS Cedric (Lotto Soudal) m.t
11 – MCLAY Daniel (Team Arkéa Samsic) m.t
12 – GOLDSTEIN Omer (Israel – Premier Tech) m.t
13 – LIENHARD Fabian (Groupama – FDJ) m.t
14 – DEGENKOLB John (Team DSM ) m.t
15 – ROJAS José Joaquín (Movistar Team) m.t
16 – FEDOROV Yevgeniy (Astana Qazaqstan Team) m.t
17 – CIMOLAI Davide (Cofidis) m.t
18 – VAN DEN BERG Julius (EF Education-EasyPost) m.t
19 – KIRSCH Alex (Trek – Segafredo) m.t
20 – OLIVEIRA Ivo (UAE Team Emirates) m.t

Classement général – Etape 21 de la Vuelta – Top 20

Le classement général complet après la 21e étape

1 – EVENEPOEL Remco (Quick-Step Alpha Vinyl Team) en 80:26:59
2 – MAS Enric (Movistar Team) + 2:02
3 – AYUSO Juan (UAE Team Emirates) + 4:57
4 – LÓPEZ Miguel Ángel (Astana Qazaqstan Team) + 5:56
5 – ALMEIDA João (UAE Team Emirates) + 7:24
6 – ARENSMAN Thymen (Team DSM) + 7:45
7 – RODRÍGUEZ Carlos (INEOS Grenadiers ) + 7:57
8 – O’CONNOR Ben (AG2R Citroën Team) + 10:30
9 – URÁN Rigoberto (EF Education-EasyPost) + 11:04
10 – HINDLEY Jai (BORA – hansgrohe) + 12:01
11 – MEINTJES Louis (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 15:41
12 – POLANC Jan (UAE Team Emirates) + 21:39
13 – VALVERDE Alejandro (Movistar Team) + 25:39
14 – CARAPAZ Richard (INEOS Grenadiers) + 29:19
15 – LANDA Mikel (Bahrain – Victorious) + 44:13
16 – SÁNCHEZ Luis León (Bahrain – Victorious) + 45:49
17 – PINOT Thibaut (Groupama – FDJ) + 46:20
18 – KELDERMAN Wilco (BORA – hansgrohe) + 48:37
19 – GEOGHEGAN HART Tao (INEOS Grenadiers) + 49:11
20 – MÄDER Gino (Bahrain – Victorious) + 52:25

Classement par points – Top 10

1 – PEDERSEN Mads (Trek – Segafredo) 409
2 – WRIGHT Fred (Bahrain – Victorious) 186
3 – MAS Enric (Movistar Team) 138
4 – EVENEPOEL Remco (Quick-Step Alpha Vinyl Team) 133
5 – SOLER Marc (UAE Team Emirates) 133
6 – VAN POPPEL Danny (BORA – hansgrohe) 108
7 – ACKERMANN Pascal (UAE Team Emirates) 106
8 – CARAPAZ Richard (INEOS Grenadiers) 105
9 – GROVES Kaden (Team BikeExchange – Jayco) 74
10 – MOLANO Juan Sebastian (UAE Team Emirates) 69

Classement de la montagne – Top 10

1 – CARAPAZ Richard (INEOS Grenadiers) 73
2 – STANNARD Robert (Alpecin-Deceuninck) 36
3 – MAS Enric (Movistar Team) 28
4 – ARENSMAN Thymen (Team DSM) 23
5 – EVENEPOEL Remco (Quick-Step Alpha Vinyl Team) 23
6 – SOLER Marc (UAE Team Emirates) 23
7 – HIGUITA Sergio (BORA – hansgrohe) 18
8 – LÓPEZ Miguel Ángel (Astana Qazaqstan Team) 17
9 – JANSSENS Jimmy (Alpecin-Deceuninck) 17
10 – FERNANDEZ Ruben (Cofidis) 15

Classement de meilleur jeune – Top 10

1 – EVENEPOEL Remco (Quick-Step Alpha Vinyl Team) en 80:26:59
2 – AYUSO Juan (UAE Team Emirates) + 4:57
3 – ALMEIDA João (UAE Team Emirates) + 7:24
4 – ARENSMAN Thymen (Team DSM) + 7:45
5 – RODRÍGUEZ Carlos (INEOS Grenadiers) + 7:57
6 – MÄDER Gino (Bahrain – Victorious) + 52:25
7 – HIGUITA Sergio (BORA – hansgrohe) + 1:01:23
8 – PARRA José Félix (Equipo Kern Pharma) + 1:05:02
9 – CHAMPOUSSIN Clément (AG2R Citroën Team) + 1:24:39
10 – ZAMBANINI Edoardo (Bahrain – Victorious) + 1:31:40

1 COMMENTAIRE

  1. Molano en avait peut-être marre de devoir lancer Ackermann sans que celui-ci arrive à gagner; il a bien joué le coup en prenant le manche assez tard, et Ackerman est resté derrière… Comme quoi UAE aurait aussi bien pu le prendre en sprinteur numéro un !… Molano n’est pas qu’un lanceur : l’an passé, lancé par Trentin au Tour de Burgos, il y remporta deux étapes; etc… Molano, lanceur qui prend sa chance, fait un peu penser à Kristoff, que ces mêmes UAE avait embauché pour lancer Gaviria, et qui s’avéra d’entrée aussi solide que Gaviria, lequel était souvent malade, etc… Parti pour Intermarché cette année, Kristoff y est d’ailleurs redevenu libre et leader pour les sprints… Un autre qui en a peut-être marre de toujours faire le larbin chez UAE, c’est Rui Costa, sur le départ lui aussi, toujours pour Intermarché…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.