Wout Van Aert double la mise sur un GP E3 homérique

4
638
Wout Van Aert double la mise sur un GP E3 homérique
Wout Van Aert remporte une deuxième année consécutive le GP E3. Photo : @JumboVismaRoad

Dans une édition du GP E3 qui restera dans les annales par sa dimension spectaculaire, Wout Van Aert (Jumbo – Visma) a finalement eu le dernier mot. Après avoir fait le plus souvent le dos rond, le Belge s’est imposé au sprint en battant Mathieu van der Poel (Alpecin-Deceuninck) et Tadej Pogacar (UAE Team Emirates).

Inoubliable ! Cette édition du GP E3 ne peut que rester dans les mémoires tant le spectacle fut au rendez-vous. Grâce à Tadej Pogacar, Mathieu van der Poel et Wout Van Aert, il y a eu une course de très haut niveau. Au-dessus de la concurrence mais restant groupés, le trio de tête a eu besoin du sprint final pour se départager. Avec la victoire qui est revenue à Van Aert, lui permettant de remporter pour la deuxième année consécutive cette épreuve. Ce n’était plus arrivé depuis Fabian Cancellara en 2011.

Entre les trois coureurs qui ont marqué de leur empreinte ce GP E3, la grande explication a commencé déjà à environ 80 kilomètres de l’arrivée. Et ne s’est jamais arrêté. Dans le Taaienberg, van der Poel a lancé les hostilités et fut seulement suivi par Van Aert. Pogacar a mis un peu plus de temps pour rentrer en compagnie d’autres coureurs.

Du grand spectacle

Après cette première alerte, ça n’a pas beaucoup tardé pour les voir filer tous les trois en tête de la course, sans que les adversaires puissent suivre. Ils vont d’ailleurs réaliser plus de 50 kilomètres à l’avant. Dans le redoutable enchaînement Paterberg-Vieux Quaremont, Van Aert a apparu davantage en difficulté, mais a su résister et garder le contact. Le plus dur était alors fait. Il n’y avait plus de grosses difficultés dans les 30 derniers kilomètres.

Restés ensemble dans le final, van der Poel, Pogacar et Van Aert ont donc joué la gagne au sprint. Au bout de cet effort, le Belge s’est montré le plus résistant et faisan ainsi le plein de confiance à neuf jours du Tour des Flandres. Forcément, le prochain Ronde avec ces trois mêmes coureurs s’annonce alléchant.

Classement du GP E3

1 – VAN AERT Wout (Jumbo-Visma) les 204,1 km en 4:44:59 (43 km/h)
2 – VAN DER POEL Mathieu (Alpecin-Deceuninck) m.t
3 – POGACAR Tadej (UAE Team Emirates) m.t
4 – JORGENSON Matteo (Movistar Team) + 0:33
5 – GARCÍA CORTINA Iván (Movistar Team) + 0:44
6 – KÜNG Stefan (Groupama – FDJ) + 0:56
7 – MOHORIČ Matej (Bahrain – Victorious) m.t
8 – MADOUAS Valentin (Groupama – FDJ) + 1:25
9 – KRAGH ANDERSEN Søren (Alpecin-Deceuninck) + 1:31
10 – GANNA Filippo (INEOS Grenadiers) m.t

Le classement complet

4 Commentaires

  1. Belle photo exprimant parfaitement le contexte; intensité de la lutte et tension extrême au moment de l’arrivée finale !… ça part dans tous les sens ! Les photographes ou officiels ont envahi la route, Van Aert exulte, Van der Poel penche le vélo et éteint le compteur, Pogacar abattu observe au loin, etc…

  2. Chacun son tour . Belle course spectaculaire , VAN AERT vainqueur est pourtant est il le plus fort ? je doute ? le plus malin oui . A souligner la 8 ème place de MADOUAS , premier français . La Soudal Quick-Step n’est pas dans l’allure . LEFEVERE va manger sa chemise …

  3. Planéte Cyclo-cross avec Les deux fantastiques inséparables WVA et MVDP ..!
    Depuis le début de saison ils étaient sur la réserve maintenant ils sont sur leurs terrains ça va étre la Guerre..!
    Vivement le Tour des Flandres et Paris Roubaix..!

  4. Je n’aurais pas misé un euro sur Van Aert au vu de ses difficultés à suivre dans le Vieux Quaremont .
    V D Poel semblait le plus fort mais un sprint à trois n’est pas pareil qu’une confrontation directe que les deux meilleurs ennemis nous ont déjà jouée . Match nul balle au centre , on se réjouit déjà du spectacle que va nous proposer les prochaines classiques !
    A noter le vide qui se crée entre ces trois la et le reste du peloton , et cela risque bien de s’amplifier dans les semaines à venir quand les deux qui ferraillent au tour de Catalogne viendront se mêler à la fête .
    On peut craindre que le reste du peloton ne soit qu’un faire valoir ..
    Inquiétude pour J Alaphilippe qui n’est pas dans le coup , j’ai du mal à croire qu’il revienne dans le jeu d’autant que son équipe ne pèse plus sur les course . Peut être sera t-il contraint de se mettre au service d’Evenepoel faute de mieux .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.