Bob Jungels au palmarès de Liège-Bastogne-Liège
Bob Jungels a pris le temps de savourer sa victoire sur Liège-Bastogne-Liège 2018. Photo : ASO/Karenn Edwards
121 Partages

Cela fait deux ans jour pour jour que Bob Jungels a signé l’une des plus belles victoires de sa carrière, si ce n’est la plus marquante assurément. A l’occasion de Liège-Bastogne-Liège en 2018, le Luxembourgeois est allé décrocher pour la première fois de sa carrière un Monument. Forcément inoubliable dans la carrière d’un coureur.

Liège-Bastogne-Liège 2018, les favoris battus

Rappelez-vous, c’était au printemps 2018. La période des classiques touchait à sa fin avec Liège-Bastogne-Liège. Un Monument prisé par de nombreux coureurs avec en première ligne les meilleurs puncheurs dont font partie Julian Alaphilippe, Alejandro Valverde, Dan Martin. Anciens vainqueurs pour les deux derniers cités, ils partaient avec la faveur des pronostics sans oublier quelques autres coureurs comme Romain Bardet et Michal Kwiatkowski qui se sont déjà illustrés. Mais chacun d’entre eux vont échouer dans la quête de la première place, la faute à un homme… Bob Jungels, qui aura su profiter à merveille du scénario de course ce jour-là.

Bob Jungels fait 19 kilomètres en solitaire

Si cette édition, la 104e de la Doyenne a une nouvelle fois provoqué une sacrée sélection, cela est resté tout de même tactique entre ceux qui étaient le plus en forme. Pour preuve, à une vingtaine de kilomètres du terme, rien n’était encore décidé alors qu’on abordait la côte de la Roche-aux-Faucons. C’est après avoir passé son sommet qu’un coureur, en l’occurrence Bob Jungels va partir seul. Mais à ce moment précis difficile encore de croire à ses chances de succès. En solitaire face à un groupe d’une quinzaine d’éléments, c’était loin d’être gagne. Mais les kilomètres avançant vont s’avérer être en sa faveur.

Derrière le Luxembourgeois, ça ne parviendra jamais à bien s’organiser. Plusieurs contre-attaques sans succès ont eu lieu même si celle de Tim Wellens s’est avéré un peu plus efficace. Pendant un moment, le Belge est longtemps resté en deuxième position dans la course avant de se faire reprendre et finalement terminé plus loin (16e). Ce sont seulement Michael Woods et Romain Bardet, qui arriveront à s’extirper mais à seulement deux kilomètres du terme. D’ailleurs ces deux coureurs ont joué la deuxième place finalement revenue au Canadien aux dépends du Français, qui a devancé un compatriote. Quatrième, beaucoup diront que Julian Alaphilippe était le plus fort ce jour-là mais a favorisé les plans de son équipier en contrôlant un maximum les offensives.

La plus belle ligne au palmarès de Bob Jungels

Pour Bob Jungels, cette victoire est d’autant plus remarquable que ce n’était pas forcément le plus attendu sur ce type de parcours. Jusque-là, il restait sur deux participations à la Doyenne en 2014 et 2015 sans aucun résultat significatif. Mais chez sa formation Deceuninck – Quick Step, le coup a été parfaitement joué en sachant que la majorité des regards étaient tournés vers Julian Alaphilippe vainqueur de la Flèche Wallonne quatre jours plus tôt. Et puis, dans un excellent jour, le Luxembourgeois a su en tirer profit pour faire son apparition parmi les vainqueurs d’un Monument.

Vidéo de Cyclisme
Liège-Bastogne-Liège 2018 pour Bob Jungels

Classement Liège-Bastogne-Liège 2018 – Top 20

 Coureur Equipe
1  JUNGELS Bob Quick-Step Floors 6:24:44
2  WOODS Michael Team EF Education First-Drapac p/b Cannondale 0:37
3  BARDET Romain AG2R La Mondiale ,,
4  ALAPHILIPPE Julian Quick-Step Floors 0:39
5  POZZOVIVO Domenico Bahrain Merida Pro Cycling Team ,,
6  GASPAROTTO Enrico Bahrain Merida Pro Cycling Team ,,
7  FORMOLO Davide BORA – hansgrohe ,,
8  KREUZIGER Roman Mitchelton-Scott ,,
9  HENAO Sergio Team Sky ,,
10  FUGLSANG Jakob Astana Pro Team ,,
11  VANENDERT Jelle Lotto Soudal 0:45
12  OOMEN Sam Team Sunweb 0:48
13  VALVERDE Alejandro Movistar Team 0:51
14  HAIG Jack Mitchelton-Scott 1:06
15  DUMOULIN Tom Team Sunweb 1:24
16  WELLENS Tim Lotto Soudal 1:44
17  HERRADA Jesús Cofidis, Solutions Crédits 2:08
18  MARTIN Dan UAE-Team Emirates 2:41
19  VALGREN Michael Astana Pro Team 2:50
20  TEUNS Dylan BMC Racing Team 2:53
121 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.