Classement complet étape 1 Tour de France 2018 Fernando Gaviria
Huitième victoire de la saison pour le jeune sprinter âgé de 23 ans. A l'issue de l'étape, Fernando Gaviria a endossé les maillots jaune, vert et blanc.
Classement complet de la première étape du Tour
5 (100%) 3 votes

Samedi 7 juillet, au terme des 201 kilomètres de la première étape du Tour de France 2018, le Colombien Fernando Gaviria (QuicKStep-Floors) s’est emparé du premier maillot jaune du Tour fort de son succès d’étape acquis à Fontenay-le-Comte.

A LIRE : Le classement complet de la première étape du Tour (7 juillet)

Le premier maillot jaune du Tour de France 2018

Avec cette victoire en poche (la 8e de la saison cycliste 2018), Fernando Gaviria a endossé le maillot jaune du Tour, mais aussi et surtout sa toute première tenue de leader de la Grande Boucle puisqu’il s’agit pour lui de sa toute première participation à l’épreuve. Et quant à ce que ce soit une première, autant que celle-ci soit de toute beauté. Effectivement, le coureur âgé de 23 ans se retrouve par la même occasion également meilleur sprinter (maillot vert) et meilleur jeune (maillot blanc) du Tour de France 2018. En près de quatre heures trente de course, Gaviria a disposé de tous ses adversaires sprinters à commencer par le triple champion du monde sur route Peter Sagan (Bora-hansgrohe) et l’Allemand Marcel Kittel (Katusha-Alepcin), respectivement classés second et troisième de l’étape du jour. A noter que le favori à la victoire finale du Tour 2018, Chris Froome (Team Sky), a chuté et termine distancé (+51 secondes) tandis que le sprinter français Arnaud Démare (Groupama-FDJ) a lui également été victime d’une chute à quelques encablures de l’arrivée.

Laurent DEVERNET
Laurent Devernet a effectué ses premiers pas en tant que rédacteur dans la presse magazine cycliste en 1994. Il est devenu rédacteur web en 2011. A rejoint le projet todaycycling.com en 2016. A couvert un très grand nombre de courses cyclistes professionnelles. A vu apparaître les Chavanel, Voeckler, Pineau... A vu Virenque en pleurs. A évoqué les aveux d'Armstrong, et les stupéfiantes excuses d'un bon nombre de coureurs .... Fou de vélo !

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.