Tour de France 2018 étape 1 pour Gaviria
Pour son premier Tour, Gaviria n'a pas attendu pour gagner. Capture d'écran Tour de France
216 Partages
Fernando Gaviria s’impose d’entrée au Tour de France 2018
4 (80%) 5 votes

Considéré comme l’un des favoris du jour, Fernando Gaviria (Quick-Step Floors) a tenu son rang sur la première étape du Tour de France 2018. Au terme d’un sprint rondement mené, le Colombien a dominé Peter Sagan (Bora Hansgrohe) et Marcel Kittel (Katusha Alpecin). Grâce à cette victoire, il devient du même coup le premier porteur du maillot jaune dans cette édition. Pour certains prétendants au général, la fin de journée s’est mal passée. Chris Froome, Nairo Quintana, Richie Porte, Adam Yates ont tous perdu du temps à cause de chutes ou crevaisons.

Fernando Gaviria, premier vainqueur d’étape sur le Tour de France 2018

Premier jour de sa carrière sur le Tour de France et première victoire ! Cette performance notable est à mettre au crédit de Fernando Gaviria. Impérial dans le sprint, le coureur de Quick-Step Floors s’est avéré le plus fort en s’imposant avec une belle marge par rapport à ses adversaires. Bien emmené par ses équipiers, personne n’a été en mesure de le suivre quand il a lancé son effort. Loin d’être une surprise, le Colombien confirme sa belle saison avec une septième victoire en poche et surtout se place comme l’un des plus redoutables sprinteurs de cette édition. Lors de sa précédente participation dans un Grand Tour, soit le Giro 2017, le jeune homme de 23 ans avait glané quatre succès. Une telle razzia n’est pas à écarter.

Des écarts entre les favoris

Si le dénouement de cette étape avec un sprint n’a pas été une surprise, celle de voir autant de rebondissements dans les derniers kilomètres l’a été beaucoup plus. Tout s’est enflammé véritablement à 10 kilomètres de l’arrivée, alors que le reste de la journée avait été calme. Une première chute impliquant notamment la meilleure carte française du jour Arnaud Démare (Groupama-FDJ) l’a écarté d’une possible victoire. Mais surtout le peloton  s’est vu cassé en plusieurs parties. De nombreux coureurs ont été distancés et n’ont jamais réussi à revenir. Retardés, Richie Porte, Adam Yates qui sont parmi les favoris ont concédé 51 secondes à l’arrivée. Une perte importante pour une étape de plaine.

Terminant dans le même groupe, Chris Froome a aussi perdu gros dans cette entame de Grande Boucle. Un temps dans le premier peloton, le Britannique est tombé seul avant d’entrer dans les cinq derniers kilomètres et ne va jamais rentrer. Pour le quadruple vainqueur de l’épreuve, c’est loin d’être le départ rêvé. Mais rien n’est fini pour le triple tenant du titre, qui a aussi connu des difficultés dans la première partie du Tour d’Italie avant de l’emporter au final.

Autre grand favori, Nairo Quintana a perdu aussi du temps. Pour lui, l’addition a même été encore plus salée. Victime d’une crevaison à 3,5 kilomètres de l’arrivée, il n’a pas pu être classé dans le même temps que les premiers à 500 mètres près et a fini à 1 minute et 15 secondes de Gaviria. Un débours conséquent, qui aura assurément une influence sur la suite des événements. Il se retrouve déjà en retard par rapport à des coureurs comme Geraint Thomas, Vincenzo Nibali, Tom Dumoulin, Primoz Roglic ou encore Romain Bardet qui ont terminé aux avants-postes. Pour le Français, prétendant à la victoire finale, cette première journée ressemble déjà à une belle opération. Mais le Tour de France ne fait que commencer, et nous sommes sans doute très loin d’être au bout de nos surprises.

216 Partages
Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

1 commentaire

  1. Le tour commence mal pour certains . C ‘est la course on pourrait dire . Le danger est partout , attention donc pour les jours prochains . Le vainqueur Fernando Gaviria a été impérial . La Quick-Step Floors engrange et se n’est pas sa dernière victoire sur ce tour . Mais demain est un autre jour et chacun doit y croire .

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.