Tour d'Italie 2018 avec Clément Venturini (Ag2r La Mondiale)
Sur l'étape de Tel Aviv du Tour d'Italie, Clément Venturini a obtenu un résultat plutôt prometteur.
115 Partages

Clément Venturini a marqué les esprits samedi sur le Tour d’Italie avec une sixième place obtenue au sprint à Tel Aviv tandis que l’Italien Elia Viviani (QuickStep-Floors) l’a emporté avec domination et détermination. Le jeune sprinter de l’équipe Ag2r La Mondiale, âgé de 24 ans, a signé son meilleur résultat de la saison cycliste 2018. Il va sans dire que la troisième étape, qui devrait elle aussi se jouer dans un sprint massif, doit déjà lui trotter dans la tête.

Le Tour d’Italie, le premier Grand Tour de Venturini

Après une modeste mise en jambe sur les routes du Tour d’Italie 2018 avec une 143e place (+1’26) obtenue sur le chrono de Jérusalem, Clément Venturini a terminé sixième de l’étape au sprint et termine premier des 14 français de la deuxième étape du Giro d’Italia. Depuis le site internet de son équipe, le Lyonnais a déclaré : « Avant le départ de l’étape, je m’étais mis en tête les enchainements des derniers virages. Pour mon premier Grand Tour et mon premier sprint à ce niveau j’ai trouvé que ça frottait et que c’était très nerveux… J’ai aussi un peu hésité, je manque un peu d’expérience mais ça augure de belles choses pour la suite et ça me rassure. »

Clément Venturini ne fait que confirmer sa bonne forme

Depuis ses premiers coups de pédale en 2018, Clément Venturini a obtenu un grand nombre de places d’honneur. A l’occasion de son tout premier jour de course cette année, sur le Tour de Valence, le coureur de l’Ag2r La Mondiale a obtenu une cinquième place au sprint. Accessits qui se sont enchainés jusqu’au Circuit de la Sarthe où il a brillé chaque jour. Cette sixième place obtenue sur le Tour d’Italie, en WorldTour, ne fait que confirmer sa bonne forme et ses très bonnes aptitudes au sprint.

https://twitter.com/AG2RLMCyclisme/status/992814763485859841

115 Partages
Laurent DEVERNET
Laurent Devernet a effectué ses premiers pas en tant que rédacteur dans la presse magazine cycliste en 1994. Il est devenu rédacteur web en 2011. A rejoint le projet todaycycling.com en 2016. A couvert un très grand nombre de courses cyclistes professionnelles. A vu apparaître les Chavanel, Voeckler, Pineau... A vu Virenque en pleurs. A évoqué les aveux d'Armstrong, et les stupéfiantes excuses d'un bon nombre de coureurs .... Fou de vélo !

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.