GP La Marseillaise 2023 : Qui va succéder à Amaury Capiot ?

0
734
GP La Marseillaise qui va succéder à Amaury Capiot
Qui va succéder au palmarès du GP La Marseillaise à Amaury Capiot ? La réponse dans quelques heures ... Photo : @GPLM

En l’absence d’Amaury Capiot (forfait), lauréat 2022 du GP La Marseillaise, la question se pose de savoir qui va l’emporter à Marseille ce dimanche. Et ils sont plusieurs favoris candidats à la victoire à l’image d’Arnaud De Lie, Benoit Cosnefroy, Benjamin Thomas, Dylan Teuns et tellement d’autres coureurs encore.

Quel que soit le vainqueur du jour du GP La Marseillaise, il lui faudra d’abord être venu à bout du Petit-Galibier, de l’Espigoullier, de la Route des Crêtes, du Col de la Gineste, des 2.700 mètres de dénivelé positif, des 167,9 kilomètres de cette première manche de Coupe de France et de tous ses adversaires. Autant dire que le lauréat du jour sera talentueux (voir la liste des engagés)

Par les favoris susceptibles d’inscrire leur nom au palmarès du Grand Prix d’ouverture en France, il y a les coureurs qui ont déjà couru en 2023. Et le grandissime favori du jour n’est autre que le belge Arnaud De Lie (Lotto-Dstny), déjà victorieux en Espagne il y a quelques jours à l’occasion de la Classique de Valence. Il s’agira pour le coup de sa première participation. L’irlandais Ben Healy (EF Education-EasyPost) a pris la 3e place du tout récent Trofeo Calvia. Epreuve du challenge de Majorque qui affiche quelques 3.000 mètres de D+. Autant dire que le coureur âgé de 22 ans est plutôt en forme en ce début de saison. Ainsi, il va falloir se méfier de ces deux-là. Mais dans le cas d’une arrivée au sprint, l’avantage tournera en faveur du Belge.

Viennent ensuite les coureurs qui débuteront leur saison sur route, qui effectueront leurs tout premiers tours de roue en 2023. Et le principal favori n’est autre que Benoit Cosnefroy (Ag2r Citroën) vainqueur ici en 2020 mais surtout lauréat depuis de courses World Tour. Le français arrive plus fort encore que par le passé. En 2022, il terminait 5e du sprint remporté par Amaury Capiot. Et comment ne pas citer Dylan Teuns (Israel – Premier Tech) vainqueur de la dernière Flèche Wallonne. Il s’agira d’ailleurs de sa toute première participation. Au même titre, Benjamin Thomas (Cofidis), qui terminait 12e dans le groupe des hommes forts à Marseille en 2022, peut l’emporter. Thomas Boudat (Go Sport – Roubaix Lille Métropole), si il bascule dans la dernière ascension avec les meilleurs, sera difficile à battre. Pour rappel, en 2021, il terminait 2e (battu par Aurélien Paret-Peintre). Hugo Houle (Israel – Premier Tech), vainqueur d’étape sur le dernier Tour de France et 23e au classement général, pourrait très bien aller chercher une première victoire en 2023.

*** Arnaud De Lie, Benoit Cosnefroy
** Dylan Teuns, Ben Healy, Benjamin Thomas
* Thomas Boudat, Hugo Houle, Valentin Ferron, Pierre Latour, Alexis Vuillermoz, Clément Champoussin

Lire aussi : Le Guide TV du GP La Marseillaise

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.