Guillaume Martin : « Quelques étapes du Tour de France 2022 pourraient me convenir »

0
119
Guillaume Martin à la présentation du Tour de France 2022
Photo : ASO_ Tourdefrance

Guillaume Martin, 8e du dernier Tour de France et premier français, s’est confié à l’issue de la présentation de la 109e Grande Boucle. Si le grimpeur de l’équipe Cofidis appréhende le début du Tour, les étapes de montagne semblent déjà lui donner des idées.

A lire : la réaction de Julian Alaphilippe sur le TDF 2022

Guillaume Martin, premier français sur le Tour de France

Depuis le Palais des Congrès de Paris, et à la suite de la présentation officielle du parcours du Tour de France 2022, Guillaume Martin s’est confié : « À chaud, c’est plutôt une impression positive que j’ai. Il y aura évidemment des pièges et des parties qui seront moins à ma convenance à l’image des étapes disputées au Danemark sur du plat et les risques de bordures. Ça le sera également sur les pavés jusqu’à l’arrivée à Arenberg. Concernant la montagne, il y a quelques étapes mythiques. On pense forcément à l’arrivée à l’Alpe d’Huez (la 12e étape) avec un dénivelé assez impressionnant de 4700 mètres. Celle d’Hautacam dans les Pyrénées (18e étape) sera aussi impressionnante et particulièrement intéressante puisqu’il s’agit de la dernière étape de montagne de ce Tour de France… Fort heureusement il y aura moins de chronos que l’an dernier. C’est mieux pour moi même s’il reste néanmoins deux étapes chronométrées et une de 40 km qui aura lieu la veille de l’arrivée. J’ai aussi l’impression qu’il y a moins d’étapes dévolues aux sprinteurs et pas mal de journées où les échappées pourraient avoir un rôle à jouer. »

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.