Jan Hirt remporte la 16e étape du Giro 2022

1
642
Jan Hirt remporte la 16e étape du Giro 2022
Jan Hirt remporte la 16e étape du Giro 2022. Photo : @giroditalia

La 16e étape du Giro 2022, disputée en montagne entre les villes de Salo et Aprica, a été remportée au terme des 202 kilomètres de course par le coureur Tchèque Jan Hirt (Intermarché Wanty Gobert Matériaux) . Le lauréat du jour est issu de l’échappée de 22 coureurs. C’est une course d’élimination par l’arrière qui a eu lieu ce mardi, aussi bien à l’avant de la course que dans le peloton des favoris. Richard Carapaz (INEOS Grenadiers), 4e de l’étape, a conservé son maillot rose de leader au classement général. Hirt remporte la plus belle victoire de sa carrière et signe le second succès de son équipe sur cette 105e édition du Tour d’Italie après la victoire de Biniam Girmay.

Guillaume Martin sort du Top 10 du classement général

Guillaume Martin, présent dans l’échappée de 22, a d’abord été distancé par ses compagnons de route, comme bon nombre d’autres coureurs, avant d’être à nouveau distancé par le peloton des favoris. Dans une mauvaise journée, ou simplement épuisé de ses efforts fournis pour être devant, le coureur de l’équipe Cofidis a terminé 27e cette étape du Mortirolo et disparait des premières positions au classement général. Il pointe désormais à la 16e place, à plus de 25 minutes du leader de la course.

Vidéo de cyclisme, résumé de la 16e étape du Tour d’Italie

Classmement – Etape 16 du Giro 2022 – Top 20

Le classement complet de la 16e étape du Tour d’Italie

1 – HIRT Jan (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) les 202 km en 5:40:45
2 – ARENSMAN Thymen (Team DSM) + 0:07
3 – HINDLEY Jai (BORA – hansgrohe) + 1:24
4 – CARAPAZ Richard (INEOS Grenadiers) m.t
5 – VALVERDE Alejandro (Movistar Team) m.t
6 – LANDA Mikel (Bahrain – Victorious) m.t
7 – KÄMNA Lennard (BORA – hansgrohe) + 1:38
8 – ALMEIDA João (UAE Team Emirates) m.t
9 – NIBALI Vincenzo (Astana Qazaqstan Team) + 2:06
10 – CARTHY Hugh (EF Education-EasyPost) + 2:13
11 – BILBAO Pello (Bahrain – Victorious) + 3:23
12 – POZZOVIVO Domenico (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 4:11
13 – SIVAKOV Pavel – INEOS Grenadiers) m.t
14 – BUCHMANN Emanuel (BORA – hansgrohe) m.t
15 – HAMILTON Lucas – Team BikeExchange – Jayco) + 7:07
16 – LÓPEZ Juan Pedro – Trek – Segafredo) + 7:15
17 – BUITRAGO Santiago – Bahrain – Victorious) + 8:22
18 – POELS Wout – Bahrain – Victorious) m.t
19 – DOMBROWSKI Joe (Astana Qazaqstan Team) + 11:58
20 – PORTE Richie (INEOS Grenadiers) m.t

Classement général – Etape 16 du Giro 2022 – Top 20

Le classement général complet après la 16e étape

1 – CARAPAZ Richard (INEOS Grenadiers) en 68:49:06
2 – HINDLEY Jai (BORA – hansgrohe) + 0:03
3 – ALMEIDA João (UAE Team Emirates) + 0:44
4 – LANDA Mikel (Bahrain – Victorious) + 0:59
5 – NIBALI Vincenzo (Astana Qazaqstan Team) + 3:40
6 – POZZOVIVO Domenico (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 3:48
7 – BILBAO Pello (Bahrain – Victorious) + 3:51
8 – BUCHMANN Emanuel (BORA – hansgrohe) + 4:45
9 – HIRT Jan (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 7:42
10 – VALVERDE Alejandro (Movistar Team) + 9:04
11 – LÓPEZ Juan Pedro (Trek – Segafredo) + 9:55
12 – ARENSMAN Thymen (Team DSM) + 10:23
13 – HAMILTON Lucas (Team BikeExchange – Jayco) + 17:11
14 – CARTHY Hugh (EF Education-EasyPost) + 17:28
15 – BUITRAGO Santiago (Bahrain – Victorious) + 23:18
16 – MARTIN Guillaume (Cofidis) + 25:46
17 – FORTUNATO Lorenzo (EOLO-Kometa) + 27:20
18 – SIVAKOV Pavel (INEOS Grenadiers) + 28:24
19 – KELDERMAN Wilco (BORA – hansgrohe) + 32:37
20 – KÄMNA Lennard (BORA – hansgrohe) + 32:44

Classement par points – Top 10

1 – DÉMARE Arnaud (Groupama – FDJ) 238
2 – CAVENDISH Mark (Quick-Step Alpha Vinyl Team) 121
3 – GAVIRIA Fernando (UAE Team Emirates) 117
4 – VAN DER POEL Mathieu (Alpecin-Fenix) 91
5 – DAINESE Alberto (Team DSM) 81
6 – BAUHAUS Phil (Bahrain – Victorious) 72
7 – TAGLIANI Filippo (Drone Hopper – Androni Giocattoli) 70
8 – CONSONNI Simone (Cofidis) 67
9 – DE GENDT Thomas (Lotto Soudal) 53
10 – CARAPAZ Richard (INEOS Grenadiers) 49

Classement de meilleur grimpeur – Top 10

1 – BOUWMAN Koen (Jumbo-Visma) 167
2 – CICCONE Giulio (Trek – Segafredo) 99
3 – ROSA Diego (EOLO-Kometa) 92
4 – HINDLEY Jai (BORA – hansgrohe) 74
5 – KÄMNA Lennard (BORA – hansgrohe) 74
6 – CARAPAZ Richard (INEOS Grenadiers) 65
7 – TESFATSION Natnael (Drone Hopper – Androni Giocattoli) 44
8 – HIRT Jan (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) 42
9 – KELDERMAN Wilco (BORA – hansgrohe) 42
10 – MOLLEMA Bauke (Trek – Segafredo) 40

Classement de meilleur jeune – Top 10

1 – ALMEIDA João (UAE Team Emirates) en 68:49:50
2 – LÓPEZ Juan Pedro (Trek – Segafredo) + 9:11
3 – ARENSMAN Thymen (Team DSM) + 9:39
4 – BUITRAGO Santiago (Bahrain – Victorious) + 22:34
5 – SIVAKOV Pavel (INEOS Grenadiers) + 27:40

https://twitter.com/giroditalia/status/1529125115841105921

1 COMMENTAIRE

  1. A la sortie de Salo, ce fut immédiatement la lutte pour être de cette échappée de 22, avec de nombreux coureurs désireux de se replacer au général, mais la course ne mollissant jamais à aucun niveau, le bilan s’ en avère finalement impitoyable… Membres de l’échappée initiale, Hirt, Arensman, Valverde, Kamna et Carthy en obtiennent divers profits, tandis que d’autres, comme Fortunato ou Martin y perdent pas mal… Comment pouvait-il en être autrement quand d’autres, comme Lopez ou Buchmann, qui n’entendaient que suivre les leaders du peloton, se firent eux aussi décramponner…
    La victoire revient au tchèque J. Hirt qui confirme autant le fantastique niveau global des Intermarché depuis le début de cette saison que son propre retour au premier plan observé par sa victoire quelque peu surprise en début de saison sur le Tour d’Oman… Cette victoire d’étape de J. Hirt correspond cependant à la période de ses jours souvent les plus heureux, la dernière semaine de giro, cette course qu’il affectionne, où il se révéla même au grand public en 2017, l’année Dumoulin, terminant alors 12é au général; nous avions alors souvent remarqué la silhouette efflanquée de ce coureur tchèque au maillot orange des CCC, au tempérament opiniâtre, souvent accroché au groupe des meilleurs dans les montées de cols…
    Cinq ans plus tard, aujourd’hui encore, un peu plus sur l’avant, nous avons observé ces mêmes qualités, cette remarquable résistance, notamment sur la fin d’une étape aussi harassante pour les coureurs qu’haletante au plan du suspense, avec nombre de retours ou renversements de situations: Kamna parti pour un coup qu’il crut gagnant, retour d’ Arensman et Hirt emporter la mise, comme dans une sorte d’étchèque et mat; cela peut éventuellement en irhirter certains, mais nouvelle victoire Intermarché, après celle de Girmay, la seconde place de Rota, Pozzovivo et Hirt au top 10 provisoire, etc…
    Toujours un peu à l’écart des inséparables Carapaz-Hindley-Landa, Ameida perd 14 secondes; le portugais descend mains aux cocottes et ça ne l’aide pas, ni pour revenir en descente, ni pour maintenir au plus haut son ambition de victoire finale; mais le jeune portugais n’est pas un commode et il s’accrochera jusqu’au bout, c’est certain…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.