Joao Almeida s’impose en patron sur la 4ème étape du Tour de Pologne 2021

3
1234
Joao Almeida
Joao Almeida remporte un deuxième succès d'étape sur le Tour de Pologne 2021 ! Photo: @Tour_De_Pologne (Twitter)

Après la 3e étape du Tour de Pologne 2021 dédiée aux sprinteurs hier, les coureurs ont retrouvé du dénivelé en ce jeudi 12 août. Après 160 kilomètres de course, ce sont les meilleurs puncheurs du peloton qui se sont joués la gagne. Dans un final maitrisé à la perfection par la Deceuninck- Quick-Step, c’est Joao Almeida qui a remporté cette 4e étape en devançant au sprint Matej Mohoric (Bahrain Victorious) et Andrea Vendrame (AG2R Citroën). Le Portugais a décroché un deuxième succès d’étape après celui obtenu il y a 2 jours et a conforté sa place de leader au classement général.

Final maitrisé par la Deceuninck- Quick-Step sur la 4e étape du Tour de Pologne 2021

L’échappée du jour a longtemps résisté dans le final. Après une lutte haletante kilomètres entre les hommes de tête et le peloton, l’échappée s’est finalement fait reprendre à 7 kilomètres de l’arrivée. S’en est suivi une bataille entre les différentes équipes pour se placer au mieux au pied de l’ultime ascension.

Puis, c’est là que la Deceuninck Quick-Step a décidé de passer à l’action ! Rémy Cavagna et Mikkel Honoré se sont extirpés du peloton à 2 kilomètres de l’arrivée. Mikkel Honoré s’est ensuite retrouvé seul et malgré un dernier baroud d’honneur, il s’est fait reprendre à 300 mètres de la ligne. Cependant, derrière le leader de cette même formation Joao Almeida était parfaitement positionné à l’avant du peloton. Dans l’emballage final, le leader du classement général a pris la roue du slovène Matej Mohoric avant de le dépasser et de s’imposer à Bukovina Resort.

3 Commentaires

  1. Ce Tour de Pologne se joue à coups de secondes et les principaux favoris attendent les arrivées finales, d’autant plus que trois de ces quatre premières arrivées se sont fait en montée… Pour venir à bout ou arriver au sommet des tours de Bologne, se mettre à la planche ne suffit pas.
    Impression de déjà vu lorsque Mohoric lance le sprint avec Ameida dans la roue, partant de loin, trop sans doute. Il est possible que le champion de Slovénie ne sache ou ne puisse faire autrement car l’explosivité n’est pas son point le plus fort… Cela rappelait l’arrivée de la dernière Classique de Saine Sébastien où Mohoric fit le dernier kilomètre en tête et puis lança le sprint aux trois cents mètres, pour finalement se faire remonter par Powless d’une demi-roue… Ici, la victoire est beaucoup nette. Almeida est un coureur d’avenir et très complet; cela semblait presque « couru d’avance »…

  2. Costaud Almeida..!
    Comme beaucoup de Portugais il a du caractére le garçon un peu comme L’Alvarinho cépage blanc de caractére servant a faire du Vinho Verde dans le Nord du Portugal….!

    Une nouvelle génération impressionnante le jour ou ils vont tous se retrouver sur une méme course ça va faire des étincelles..?

  3. J’ai vu l’étape en replay.
    Le vent soufflait fort et contre les coureurs, comme le montraient les drapeaux. Dommage que les commentateurs n’en aient pas parlé, car cela explique, en partie, les difficultés de Mohoric et des autres concurrents d’Almeida.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.