Julian Alaphilippe en 2022 : départ au Tour de La Provence et cap sur les Ardennaises

1
278
Julian Alaphilippe a dévoilé son programme de courses 2022
Julian Alaphilippe va entamer une deuxième saison de suite avec le maillot de champion du monde. Photo : @QuickStep_AlphaVinyl/WoutBeel

Durant la journée de présentation de la formation Quick-Step Alpha Vinyl, qui s’est déroulée à Calpe (Espagne), le programme des différents leaders dont Julian Alaphilippe a été officialisé. Le double champion du monde sortant va entamer sa saison 2022 en France du côté du Tour de La Provence, et ne changera pas trop ses habitudes par rapport à l’an dernier.

Julian Alaphilippe choisit la France pour ses premiers jours de course

C’est acté. Dans moins d’un mois désormais, Julian Alaphilippe va faire ses grands débuts cette saison, avec toujours le maillot arc-en-ciel sur les épaules qu’il a brillamment conservé en remportant le titre mondial à la fin du mois de septembre dernier. Comme c’était le cas en 2021, sa rentrée aura lieu sur le Tour de La Provence. Il y avait d’ailleurs brillé en terminant à la deuxième place du classement général, seulement devancé par Ivan Sosa (INEOS Grenadiers) alors que le podium avait été complété par Egan Bernal (INEOS Grenadiers).

A lire : Egan Bernal prolonge avec INEOS Grenadiers

Programme chargé en mars et avril

Après un week-end passé en France dans le cadre des Boucles Drôme-Ardèche, qui ne lui avaient pas franchement réussi en 2020 (abandon et 17e place), ses premiers grands objectifs arriveront. Ils seront italiens, avec l’enchaînement Strade Bianche (course déjà remportée en 2019 et 2e en 2021), Tirreno-Adriatico (deux étapes gagnées en 2021) et Milan-San Remo (triomphe en 2019). Cette quinzaine sera clairement un moment fort dans la première partie de saison du Français.

Après une brève coupure, Alaphilippe va s’aligner sur le Tour du Pays basque qu’il n’avait plus disputé depuis 2019. Cette année-là, ça ne s’était pas très bien terminée pour le coureur âgé de 29 ans, avec une sévère chute qui l’avait contraint à renoncer sur la quatrième étape. Dans la foulée de cette course par étapes espagnole, dès le lendemain, l’Amstel Gold Race est prévue à son programme. Un enchaînement loin d’être évident, mais aussi inédit qui s’explique en raison du report d’une semaine de Paris-Roubaix le 17 avril en raison du premier de l’élection présidentielle en France le 10 avril. Puis, deux échéances arriveront très vite avec la Flèche Wallonne (20 avril) dont il est le triple vainqueur suivi de Liège-Bastogne-Liège (24 avril) qui lui échappe encore. Une fois la Doyenne disputée, ce sera place au repos avant de relancer la machine.

Lire aussi : Le programme complet de Remco Evenepoel

Le Tour de France, toujours une priorité

Dans la deuxième partie de saison, Alaphilippe va renouer avec le Critérium du Dauphiné après avoir privilégié le Tour de Suisse l’an passé. Ce sera la dernière ligne droite avant de prendre le départ du Tour de France. Il s’agira de sa sixième participation (déjà). Ses quatre précédentes apparitions sur la Grande Boucle, de 2018 à 2021, ont toujours été une réussite, plus ou moins grande. Alors, pour cette année, un maillot à pois, une ou plusieurs victoires d’étapes, le port du maillot jaune, un très bon classement final ? Pour cela, il va falloir patienter encore quelques mois.

1 COMMENTAIRE

  1. Un programme plus resserré mais classique , il reste axé sur les Ardennaises et le Tour de France un peu comme tous les ans . J’espère qu’un jour il ira sur le Giro , une course qui lui correspond mieux .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.