Mattias Skjelmose Jensen fait coup double au Mont Bouquet

0
940
Mattias Skjelmose Jensen fait coup double au Mont Bouquet
Mattias Skjelmose Jensen est le nouveau leader de l'Etoile de Bessèges. Photo : LNC / X. Pereyron

A l’issue d’une quatrième étape spectaculaire de l’Etoile de Bessèges, avec une arrivée jugée au sommet du Mont Bouquet, Mattias Skjelmose Jensen (Trek-Segafredo) a eu le dernier mot. En duel face à Neilson Powless (EF Education-EasyPost), le Danois a finalement pris l’ascendant dans les derniers mètres par rapport à l’Américain. Le Français Pierre Latour (TotalEnergies) s’est bien accroché pour finir au troisième rang.

L’étape reine de l’Etoile de Bessèges a tenu toutes ses promesses. Mais pas forcément avec le scénario attendu. Cela ne s’est pas résumé à une course de côte même si les meilleurs grimpeurs ont logiquement lutté pour la victoire. Avec Mattias Skjelmose Jensen, qui s’est montré légèrement supérieur par rapport à Neilson Powless. Ces deux coureurs, comme une dizaine d’autres, ont abordé la dernière ascension menant vers l’arrivée avec une marge supérieure à la minute sur de nombreux concurrents. Un avantage obtenu assez tôt dans le déroulement de cette étape.

Effectivement, dès le trentième kilomètre environ, cette journée a pris une autre dimension avec un coup de bordure permettant à moins de vingt coureurs de se retrouver en tête. Avec du très beau monde, dont les deux premiers cités à l’arrivée, mais aussi Arnaud De Lie porteur du maillot de leader. Et les Français Pierre Latour et Pavel Sivakov, qui vont finir troisième et quatrième dans cet ordre au final. Dans ce groupe de tête qui mènera la vie dure au peloton et les laisser la plupart du temps entre 1 minute 15 secondes et 1 minute 30 secondes, le gros du travail fut effectué par les coureurs de Trek-Segafredo, à l’image de Mads Pedersen, et en supériorité numérique. Derrière, malgré les gros efforts de Cofidis ou Arkéa-Samsic, ça ne reviendra jamais.

Donc, dans la dernière montée, l’écrémage a été rapide autant à l’avant que pour les poursuivants. Si Powless avait pris un temps de l’avance, Jensen est revenu progressivement avant de l’ajuster au sprint. Une victoire essentielle pour ce dernier car celle-ci lui permet d’endosser le maillot de leader aux dépends d’Arnaud De Lie souffrant logiquement dans l’ultime montée. Pas présent dans le premier groupe, les meilleures ascensions derrière ont été réalisées par Kévin Vauquelin (Arkéa Samsic) et Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), limitant bien la casse pour entrer dans le top 10 au général. Mais à bonne distance de Jensen et Powless, seulement séparés de 4 secondes qui se joueront la victoire finale sur le contre-la-montre autour d’Alès. Avec comme arbitre Latour, pointé à 22 secondes.

Classement de l’étape 4

1 – SKJELMOSE Mattias (Trek – Segafredo) les 147,5 km en 3:22:23 (43,7 km/h)
2 – POWLESS Neilson (EF Education-EasyPost) m.t
3 – LATOUR Pierre (TotalEnergies) + 0:13
4 – SIVAKOV Pavel (INEOS Grenadiers) + 0:19
5 – VAUQUELIN Kévin (Team Arkéa Samsic) + 1:06
6 – PINOT Thibaut (Groupama – FDJ) + 1:17
7 – HOULE Hugo (Israel – Premier Tech) + 1:30
8 – DE LIE Arnaud (Lotto Dstny) + 1:34
9 – BERNARD Julien (Trek – Segafredo) + 1:40
10 – LAURANCE Axel (Alpecin-Deceuninck) + 1:53
11 – PEREZ Anthony (Cofidis) m.t
12 – JEGAT Jordan (CIC U Nantes Atlantique) + 1:58
13 – GARCÍA PIERNA Raúl (Equipo Kern Pharma) m.t
14 – BONNAMOUR Franck (AG2R Citroën Team) m.t
15 – NEILANDS Krists (Israel – Premier Tech) + 2:00
16 – MIQUEL Pau (Equipo Kern Pharma) + 2:05
17 – VAN MOER Brent (Lotto Dstny) m.t
18 – BONNET Thomas (TotalEnergies) m.t
19 – THOMAS Benjamin (Cofidis) m.t
20 – SUTER Joel (Tudor Pro Cycling Team) + 2:09

Classement complet

Classement général

1 – SKJELMOSE Mattias (Trek – Segafredo) en 10:56:40
2 – POWLESS Neilson (EF Education-EasyPost) + 0:04
3 – LATOUR Pierre (TotalEnergies) + 0:22
4 – SIVAKOV Pavel (INEOS Grenadiers) + 1:00
5 – DE LIE Arnaud (Lotto Dstny) + 1:19
6 – VAUQUELIN Kévin (Team Arkéa Samsic) + 1:26
7 – PINOT Thibaut (Groupama – FDJ) + 1:37
8 – HOULE Hugo (Israel – Premier Tech) + 1:50
9 – NEILANDS Krists (Israel – Premier Tech) + 2:13
10 – PEREZ Anthony (Cofidis) m.t
11 – MIQUEL Pau (Equipo Kern Pharma) + 2:18
12 – BERNARD Julien (Trek – Segafredo) + 2:21
13 – THOMAS Benjamin (Cofidis) + 2:25
14 – BONNAMOUR Franck (AG2R Citroën Team) + 2:33
15 – TEUNS Dylan (Israel – Premier Tech) + 2:40
16 – SUTER Joel (Tudor Pro Cycling Team) + 2:50
17 – BURGAUDEAU Mathieu (TotalEnergies) + 3:07
18 – LAURANCE Axel (Alpecin-Deceuninck) + 3:12
19 – VAN AVERMAET Greg (AG2R Citroën Team) + 3:24
20 – GARCÍA PIERNA Raúl (Equipo Kern Pharma) m.t

Classement général complet

Lire aussi : Le calendrier UCI Europe Tour

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.