Milan-Sanremo – Arkéa Samsic avec Nacer Bouhanni

0
156
Nacer Bouhanni leader Arkéa Samsic sur Bruges-La Panne 2022
Bruges-La Panne, une course qui peut être faite pour Nacer Bouhanni... Photo : @Arkea_Samsic

Samedi, à l’occasion de Milan-Sanremo, la formation Arkéa Samsic prendra le départ de la 103e édition de la Primavera avec son sprinteur bien aimé, Nacer Bouhanni. Depuis 2017, 2016 et 2015 où le Lorrain avait pris respectivement les 8e, 4e et 6e places à l’arrivée sur la via Roma, le sprinteur a toujours, dès lors, été absent des premiers rôles et des premiers résultats sur la Primavera. Sa 2e place sur Milan-Turin, jeudi, laisse peut-être augurer un bon résultat. Et pourquoi pas une première victoire sur ce premier monument de la saison. L’excellent Maxime Bouet, fidèle parmi les fidèles, sera là pour épauler son leader dans la Cipressa puis le Poggio. A noter d’ailleurs la belle régularité du coureur d’Aix en Provence depuis ce début de saison et la belle forme dont il fait preuve. Le Britannique Connor Swift, lui aussi très en forme, jouera son rôle, tout comme Laurent Pichon, qui, sans faire de bruit, a réalisé un bon Tour d’Oman ainsi qu’un bon Paris-Nice. Ainsi, Bouhanni va pouvoir compter sur une équipe compétitive.

A lire sur le sujet : Le parcours en détail de la 113e édition

Nacer Bouhanni : « J’aime cette course! »

A la veille de Milan Sanremo, Nacer Bouhanni a déclaré : « J’aime cette course, c’est déjà la classique que je regardais tout le temps à la télé lorsque j’étais plus jeune. Je pense que c’est celle qui me convient le plus, et chaque année je la prépare. Il est clair que ces dernières saisons ce sont plus les puncheurs qui se sont imposés, mais comme toute tendance celle-ci peut s’inverser en faveur des sprinteurs. Le juge de Paix est souvent le Poggio, dernier capo de la journée avant la descente vers l’arrivée, et mon « point de référence » lors de cette ascension comme pour nombre de coureurs c’est la fameuse cabine téléphonique qui se situe au sommet de cette bosse ».

Milan-Sanremo – La composition Arkéa Samsic

Nacer Bouhanni (France – 31 ans), Maxime Bouet (France – 35 ans), Connor Swift (Grande-Bretagne – 26 ans), Kévin Ledanois (France – 28 ans), Clément Russo (France – 27 ans), Laurent Pichon (France – 35 ans) et Romain Hardy (France – 33 ans)

Vidéo : Les temps forts de l’édition 2021

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.