Présentation de la 11e étape du Giro 2022

2
3040
Présentation de la 11e étape du Giro 2022
Plat, raplapla ! Ainsi peut se résumer le profil de cette 11e étape du Tour d'Italie. Photo @giroditalia

Ce mercredi 18 mai, c’est une étape de plat qui attend les coureurs à l’occasion de la 11e étape du Giro 2022. Les coureurs vont quitter la Mer Adriatique pour couper à travers la botte italienne, au départ de Santarcangelo di Romagna avec arrivée à Reggio Emilia. Au programme, et en attendant le sprint massif final, le peloton et les échappés vont avoir à parcourir quelques 203 kilomètres.

Info : Biniam Girmay abandonne le Tour d’Italie

11e étape : 203 km et 490 D+. Tout est dit !

Vous vous rappelez des 100 premiers kilomètres de l’étape de la veille ? Et bien c’est le même profil, fois deux ! Du plat, du plat et encore du plat à l’occasion de cette onzième étape du Giro 2022. Pas la moindre côte ou ascension en vue. Les seules distractions que trouveront les coureurs sur leur parcours, ce sont les deux seuls sprints bonifications aux kilomètres 76 et 126. Ainsi, l’étape du jour sera animée par deux fois dans le cadre de la chasse aux points du maillot cyclamen, dont le porteur est Arnaud Démare (Groupama-FDJ) avec désormais seulement 3 points d’avance sur Biniam Girmay (Intermarché Wanty Gobert Matériaux), vainqueur la veille à Jesi. Et c’est bien cela que pourrait rendre l’étape du jour beaucoup plus attrayante qu’il n’y parait. Dans un tout autre registre, Diego Rosa (EOLO-Kometa), le porteur du maillot de meilleur grimpeur, passera une journée bien au chaud dans les roues, sans le moindre souci, à priori.

Le Tour d’Italie en direct à la télé : le guide TV

Les favoris de la 11e étape du Giro 2022

*** Arnaud Démare
** Caleb Ewan, Mark Cavendish, Giacomo Nizzolo
* Phil Bauhaus, Fernando Gaviria, Biniam Girmay, Mathieu van der Poel, Andrea Vendrame, Simone Consonni, Vincenzo Albanese, Edward Theuns, Sacha Modolo, Rick Zabel, Davide Gabburo, Edoardo Affini, Filippo Tagliani, Davide Ballerini, Natnael Tesfatsion, Magnus Cort, Pascal Eenkhoorn

La liste complète des coureurs engagés et les abandons

Profil de la 11e étape du Giro 2022

La 11e étape du Giro 2022 en direct

La 11e étape du Giro 2022 qui se déroule ce mercredi 18 mai est à suivre en direct à la télé. Comme chaque jour, le diffuseur exclusif n’est autre que la chaine Eurosport qui retransmettra en intégralité l’étape du jour. C’est dès 12h30 sur Eurosport1 que le direct débutera. L’étape sera également à suivre sur GCN+ à partir de 12h et jusqu’à 17h45. Diffusion précédée et suivie par l’émission des « Rois de la Pédale ». Aux commentaires, vous retrouverez Guillaume di Grazia, Jacky Durand et Steve Chainel, entre autres journalistes, consultants et invités.

Parcours de la 11e étape du Giro 2022

Classement général au départ de la 11e étape

1 – LÓPEZ Juan Pedro (Trek – Segafredo) en 42:24:08
2 – ALMEIDA João (UAE Team Emirates) + 0:12
3 – BARDET Romain (Team DSM) + 0:14
4 – CARAPAZ Richard (INEOS Grenadiers) + 0:15
5 – HINDLEY Jai (BORA – hansgrohe) + 0:20
6 – MARTIN Guillaume (Cofidis) + 0:28
7 – LANDA Mikel (Bahrain – Victorious) + 0:29
8 – POZZOVIVO Domenico (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 0:54
9 – BUCHMANN Emanuel (BORA – hansgrohe) + 1:09
10 – BILBAO Pello (Bahrain – Victorious) + 1:22
11 – VALVERDE Alejandro (Movistar Team) + 1:23
12 – ARENSMAN Thymen (Team DSM) + 1:27
13 – NIBALI Vincenzo (Astana Qazaqstan Team) + 3:04
14 – HIRT Jan (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) + 3:09
15 – CARTHY Hugh (EF Education-EasyPost) + 4:22
16 – FORTUNATO Lorenzo (EOLO-Kometa) + 6:51
17 – SOSA Iván Ramiro (Movistar Team) + 6:55
18 – OOMEN Sam (Jumbo-Visma) + 7:21
19 – KÄMNA Lennard (BORA – hansgrohe) + 8:34
20 – PORTE Richie (INEOS Grenadiers) + 8:41

Le classement général complet

2 Commentaires

  1. L’une des dernières étapes, de « repos » Ce qui fera la différence, plus que la force intrinsèque des favoris, pour aborder les étapes restantes sera la force de l’équipe pour épauler son leader, et éventuellement pour « Controller ». A ce jeux la l’équipe Ineos est bien équipée mais surtout l’équipe Bora. Le tout étant de décider « quand » est le meilleur moment pour prendre le maillot Rose.

  2. Sprint massif pour cette étape sans Girmay . Les bouchons sont dangereux sur la route comme sur les bouteilles surtout celui des Prosecco quand certain se décide d’arrivée dans l’oeil … Abandon un peu stupide pour ce coureur flamboyant qui n’a pu éviter le méchant bouchon italien , dommage .

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.