Présentation détaillée de la 2e étape de Paris-Nice 2022

1
3489
Profil de la 2e étape de Paris-Nice 2022
Les sprinteurs ont été mis en échec hier, mais il parait peu probable qu'ils le soient sur cette 2e étape. Photo : @ASO/Paris_Nice

Lundi, c’est place aux sprinteurs sur la 2e étape de Paris-Nice. Battus la veille, les spécialistes du sprint ont rendez-vous en fin d’après-midi à Orléans. Deux côtes, situées en début d’étape, figurent sur le parcours. Au terme des 159,2 kilomètres de course le maillot jaune devrait rester sur les épaules du Français Christophe Laporte (Jumbo-Visma).

A lire sur le sujet : La liste des coureurs engagés sur la Course au soleil

Paris-Nice : Sprint massif attendu à Orléans ce lundi

A y réfléchir, et au regard du profil de l’étape de la veille, il apparait presque normal que les sprinteurs aient été vaincus. Mais ce lundi, tous les fans de cyclisme peuvent à priori faire le pronostic d’une arrivée avec un sprint massif. Les deux côtes du jour sont situées en tout début d’étape et elles de devraient pas, à priori, mettre en difficulté les sprinteurs, même si ça « montait à bloc ». Les spécialistes du sprint auront le cas échéant tout le temps de réintégrer le peloton. Une échappée devrait prendre forme en début d’étape. Et il y a fort à parier que Alexis Gougeard (B&B Hotels KTM) dynamite la course très vite et s’isole à l’avant afin de récupérer quelques précieux points au sommet, lui qui a déjà 3 points au classement de meilleur grimpeur. Après, passer la journée à l’avant de la course lui est familier. Mais une fois les échappés repris, c’est Fabio Jakobsen (QuickStep Alpha Vinyl) qui est le grandissime favori et qui tentera d’aller chercher un sixième succès cette saison. Côté français, la meilleure chance de victoire à Orléans repose sans doute sur les épaules de Bryan Coquard, le coureur de l’équipe Cofidis, déjà victorieux à deux reprises cette saison.

Si le début de l’étape sera assurément animé par les deux ascensions, la course s’accélèrera durant l’étape et pas seulement en vue de la victoire du jour. Les deux sprints bonifications pour le maillot vert auront lieu un peu après la mi-course. Le premier à Pussay, au kilomètre 73,9, puis le second à Traînou, au kilomètre 122,4.

Les côtes du jour

Côte des 17 tournants – 1,4km à 5% – 3e cat. – Km 9,6
Côte de Choisel – 1km à 6% – 3e cat. – Km 18

Les favoris de la 2e étape – Auffargis / Orléans

*** Fabio Jakobsen, Matteo Trentin
** Jasper Philipsen, Dylan Groenewegen, Bryan Coquard, Amaury Capiot
* Mads Pedersen, Wout van Aert, Danny van Poppel, Sam Bennett, Christophe Laporte, Sonny Colbrelli, Niccolo Bonifazio, Luca Mozzato, Michael Morkov, Ethan Hayter, Biniam Girmay, John Degenkolb

Lire aussi sur le sujet : Comment suivre la course à la TV ?

La 2e étape en direct live et en intrégralité

En direct de Orléans où se jouera la victoire d’étape du jour, retrouvez le live en intégralité de la 2e étape de Paris-Nice. Retrouvez-nous dès midi pour recueillir les premières informations et photos des coureurs toujours en course. Comme toujours, vous pourrez profiter de l’actualité de la course en direct, comme si vous y étiez. Les partants, eux, s’élanceront depuis Auffargis à 12h15 pour le départ fictif. Après un défilé de 5 kilomètres le départ réel sera donné au kilomètre zéro. Selon la moyenne à laquelle les coureurs rouleront, il est prévu que l’arrivée soit jugée aux alentours de 16h. Immédiatement après l’arrivée, vous pourrez profiter des premières photos du vainqueur et prendre connaissance des différents classements.

Le classement général au départ de la 2e étape

1 – LAPORTE Christophe (Jumbo-Visma) en 3:48:28
2 – ROGLIČ Primož (Jumbo-Visma) + 0:04
3 – VAN AERT Wout (Jumbo-Visma) + 0:06
4 – LATOUR Pierre (TotalEnergies) + 0:29
5 – PEDERSEN Mads (Trek – Segafredo) + 0:32
6 – GIRMAY HAILU Biniam (Intermarché – Wanty – Gobert Matériaux) m.t
7 – GARCÍA CORTINA Iván (Movistar Team) m.t
8 – WRIGHT FredBahrain – Victorious) m.t
9 – PHILIPSEN Jasper (Alpecin-Fenix) m.t
10 – SÉNÉCHAL Florian (Quick-Step Alpha Vinyl Team) m.t

Consultez le classement général complet

Lire aussi sur le sujet : Les horaires et itinéraire de l’étape du jour

1 COMMENTAIRE

  1. Avec cette arrivée à Orléans, les rivalités ne vont pas manquer en vue du sprint royal qui est attendu… Mais un comme en politique, il faudra cependant bien voir d’où vient le vent, car cette descente vers les pays de boire est parfois l’objet de lordure.
    Du côté d’Orléans, il y aura bien sûr toujours ce rêve de conquérir la place : beaucoup pensent bien sûr à y déboulonner Laporte, mais l’entreprise parait quelque peu vaine, le règne de Laporte n’étant que régence, le grand cadet devant par la suite céder le trône à la branche des poids lourds, Roglic et Van Aert… De ce fait, les opposants au pouvoir en place pourraient bien, d’ores et déjà, s’avouer vaincus ou défaits devant Laporte, à la manière d’un Condé, ou comme dans une chasse présidentielle… L’histoire voudrait donc plutôt, comme vainqueur du jour, pas forcément un sans-culotte, mais un Jacquot de Seine, un Philipsen, voire un Pédersen…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.