Giro 2019 étape 13
Le profil de la treizième étape du Giro 2019.
464 Partages
Présentation de l’étape 13 du Giro 2019
5 (100%) 4 vote[s]

Vendredi 24 mai aura lieu l’étape 13 du Giro 2019. Un jour particulier, qui marque l’apparition de la haute montagne dans cette 102e édition. Jusque-là absente après quasiment deux semaines de course, elle va arriver de façon spectaculaire. Trois cols vont être au programme, dont surtout une arrivée au sommet prévue à 2 247 mètres d’altitude à Ceresole Reale après 188 kilomètres de course.

A LIRE AUSSI : Tout savoir du parcours de l’édition 2019

Tout savoir de l’étape 13 du Giro 2019

Les purs grimpeurs vont être enfin servis. Après avoir plus ou moins dû rongé leur frein depuis près de deux semaines de course, ils vont pouvoir pleinement s’exprimer dorénavant. A commencer par cette treizième étape, qui s’apprête à provoquer des dégâts et faire une certaine sélection. Peu après que le départ soit donné, une première côte non répertoriée sera déjà présente sur le parcours mais rien de comparable avec ce qui arriver par la suite. La première grosse difficulté de la journée sera le Colle del Lys abordé depuis la commune d’Almese soit treize un peu plus de treize kilomètres d’ascension à environ 7% de moyenne.

Puis, il y aura une assez longue transition qui mènera les coureurs au pied de la montée de Pian del Lupo. Similaire au premier col, elle fera quatorze kilomètres avec une pente moyenne de 7%. Puis, ce sera le moment de se lancer dans la descente et de rejoindre de manière progressive le pied de la montée finale. Celle-ci mènera les protagonistes vers Ceresole Reale. Les vingt derniers kilomètres seront particulièrement compliqués avec une brève partie de replat (5 km) dans cette ascension. Une belle victoire de prestige est à accrocher. Et un belle opération au classement général est à faire. 

Les favoris à la victoire de l’étape 13 du Giro 2019

Seul un très bon grimpeur pourra espérer briller sur un tel profil. Autrement-dit, c’est vers las cadors visant le classement général auxquels il faudra penser en priorité pour s’imposer dans cette première arrivée au sommet de ce Grand Tour. Simon Yates (Mitchelton-Scott), Vincenzo Nibali (Bahrain Merida), Miguel Angel Lopez (Team Astana), Primoz Roglic (Team Jumbo-Visma) sont autant de clients capables de s’imposer. Mikel Landa (Team Movistar), Richard Carapaz (Team Movistar), Rafal Majka (Bora-Hansgrohe) sont d’autres coureurs qui peuvent s’ajouter à cette liste.

464 Partages
Maxime BOUHIER
26 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.