Tropicale Amissa Bongo 2019 étape 2
Le profil de la deuxième étape de la Tropicale Amissa Bongo 2019.
Présentation de l’étape 2 de la Tropicale Amissa Bongo 2019
5 (100%) 3 votes

Mardi 22 janvier aura lieu l’étape 2 de la Tropicale Amissa Bongo 2019. Pour l’ensemble des coureurs engagés, il s’agira cette fois-ci de se confronter à l’étape la plus longue de cette 14e édition. Entre Franceville et Okondja, au Gabon, 170 kilomètres devront être couverts au total. Avec du dénivelé mais pas trop non plus, bon nombre de coureurs pourront postuler à jouer les premiers rôles.

A LIRE AUSSI : Tout savoir du parcours de l’édition 2019

Tout savoir de l’étape 2 de la Tropicale Amissa Bongo 2019

Comme la veille, toujours difficile de dégager vraiment un scénario clair et établi. A plusieurs aspects, la deuxième étape de la Tropicale Amissa Bongo 2019 a des airs de ressemblance. D’abord, les coureurs doivent s’attendre à être constamment en prise. Le terrain s’annonce escarpée mais aussi profitable aux attaquants ayant l’intention de piéger le peloton. Pour autant, une certaine prudence est de mise sur ce genre de tracé. Des sprinteurs peuvent tout à fait en tirer profit, et ce n’est pas même les ultimes difficultés en fin d’étape qui pourrait les stopper. Il faut donc s’attendre à plusieurs possibilités. Mais une chose est certaine, ce ne sera pas un long fleuve tranquille.

Les favoris à la victoire de l’étape 2 de la Tropicale Amissa Bongo 2019

Au vu du parcours à relever, les sprinteurs qui seront engagés sur cette édition auront tout à fait leur mot à dire. Autrement-dit, pour parler des deux meilleurs, André Greipel (Team Arkéa-Samsic) et Niccolo Bonifazio (Direct Energie) sont des possibles vainqueurs. A un degré moindre, Lorenzo Manzin (Vital Concept – B&B Hôtels), Matteo Pelucchi (Androni Giocattoli – Sidermec) et Youcef Reguigui (Algérie) auront leur mot à dire. Mais dans un autre registre, Adrien Petit (Direct Energie), Marco Frapporti (Androni Giocattoli -Sidermec), Laurent Pichon (Team Arkéa – Samsic) ne seront pas à écarter.

Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.