Le Tour de France 2021 avec une grosse équipe de la Jumbo-Visma
Avec de sérieux atouts, Jumbo-Visma va repartir à la conquête du Tour de France. Photo : A.S.O./Alex Broadway
0 Partages

Le Team Jumbo-Visma va sans doute sortir à nouveau la grosse artillerie cette saison pour le Tour de France. Selon le site spécialisé WielerFlits, l’équipe néerlandaise a déjà formé son groupe de huit coureurs dont font partie Primoz Roglic, Tom Dumoulin et Wout van Aert.

La grosse équipe va être de sortie chez le Team Jumbo-Visma au prochain Tour de France. A l’image de la précédente édition, cette formation n’aura visiblement pas à envier ses adversaires. Primoz Roglic deuxième en 2020 et double vainqueur sortant de la Vuelta et Tom Dumoulin lauréat du Giro 2017 seront apparemment au départ et les deux atouts pour le classement général. L’an dernier, après avoir porté le maillot jaune près de deux semaines, Roglic avait dû le céder à la veille de l’arrivée au détriment de Tadej Pogacar. Dumoulin avait occupé un rôle d’équipier pour favoriser les plans du Slovène. A voir si une hiérarchie s’installera cette année.

Un groupe construit pour la gagne au Tour de France 2021

Autre atout de la sélection de la Jumbo-Visma, Wout van Aert va participer au Tour de France une deuxième année consécutive. Double vainqueur d’étapes pour sa première participation, le Belge pourrait encore viser plus haut en tentant de remporter le maillot vert, synonyme du classement par points. A noter également que Robert Gesink, Sepp Kuss et Tony Martin seraient à nouveau au départ comme c’était le cas en 2020. A ce stade, il y aurait deux changements avec la présence de Steven Kruijswijk, qui n’aurait pas manqué la dernière édition sans une blessure, et Mike Teunissen qui avait été porteur du maillot jaune au tout début du Tour 2019.

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. Jumbo Visma prendrait les mêmes et recommencerait ?… C’est aussi improbable que peu conseillé, en particulier s’il s’agit de courir comme en 2020, avec par exemple un extraordinaire champion comme Van Aert sacrifiant inutilement son énorme potentiel dans une tactique sans queue ni tête……Comme il n’y a pas de courses en janvier, chacun s’occupe, fait des plans sur la comète et annonce déjà sa participation ou non au Tour de France, etc… Un tel empressement, compréhensible mais trés inhabituel n’est pas forcément de bon aloi, car cette année pas plus que les précédentes, personne ne peut prédire avec certitude l’avenir et la forme de chacun à aussi long terme… Quelle sera la forme de chacun en juillet ?… Un ou deux absents, et les plans changent !… C’est l’époque Covid : on peut vouloir se faire vacciner mais il faut avoir les doses…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.