Rohan Dennis gagne une 2e étape sur cette Vuelta
Dennis a maîtrisé son sujet. sur l'ensemble du parcours. Capture d'écran La Vuelta.
122 Partages
Rohan Dennis maître du chrono, Simon Yates reste leader au général
5 (100%) 4 votes

Désigné parmi les principaux favoris de cette seizième étape de la Vuelta, Rohan Dennis (BMC Racing Team) a fait mieux que tenir son rang. Largement dominateur, l’Australien déjà lauréat du chrono d’ouverture dans cette édition s’est imposé avec cinquante secondes de marge par rapport à son coéquipier Joey Rosskopf et Jonathan Castroviejo (Team Sky). Dans la lutte pour le classement général, la belle opération du jour est à mettre à l’actif de  Steven Kruijswijk (Team LottoNL-Jumbo) qui passe en troisième position. Simon Yates (Mitchelton-Scott) domine toujours les débats.

Rohan Dennis écrase la concurrence

Deux chronos sur cette 73e édition de la Vuelta et deux fois le même vainqueur. En l’occurrence, Rohan Dennis a de nouveau prouvé ses grandes capacités dans cette exercice si particulier qu’est l’effort solitaire. Le porteur du maillot de champion d’Australie a littéralement assommé l’adversité en rejetant même ses plus proches poursuivants à une distance respectable. Jonathan Castroviejo, le champion d’Europe Victor Campeanaerts qui sont réputés pour faire partie des meilleurs spécialistes au monde n’ont pu inquiéter le temps référence de Dennis. Ce dernier a terminé les 32 kilomètres du parcours avec un temps impressionnant de 37 minutes et 57 secondes. Vraiment inaccessible pour le reste des coureurs.

Les six premiers du général en une minute et trente secondes

Après les spécialistes qui sont partis tôt dans la liste de départ, cela a a été au tour des coureurs jouant le classement général. Dans cette course pour le maillot rouge, Steven Kruijswijk et Simon Yates sont les deux grands gagnants du jour. Le premier cité a effectué un excellent chrono terminant en quatrième position à 51 secondes de Dennis. Le Néerlandais se retrouve désormais sur le podium (3e) et avec moins d’une minute de retard sur Yates. Ce dernier s’en est plutôt bien tiré en reprenant quelques secondes sur Alejandro Valverde et davantage sur Nairo Quintana et Miguel Angel Lopez. Pour Thibaut Pinot, la reprise de temps escompté n’a pas eu lieu. Toujours 7e au général mais à presque trois minutes désormais, la victoire finale mais aussi le podium s’éloigne clairement. Il va rester trois étapes de montagne pour inverser la tendance pour l’ensemble des protagonistes. Garder le maillot rouge pour Yates, reprendre du temps pour Quintana, Valverde et Lopez ou encore gagner une autre étape pour Pinot. Les enjeux restent multiples dans cette dernière ligne droite de la Vuelta 2018, qui n’a pas encore livrer son verdict définitif.

122 Partages
Maxime BOUHIER
25 ans - Diplômé école de journalisme de Nice option sport - rédacteur TodayCycling. Passionné par l'information en général, dont le sport. Aime le cyclisme, foot, tennis, sports mécas, sports d'hiver,... Mes passions : cyclisme et course à pied (4 marathons).

1 commentaire

  1. Il n’y a pas eu beaucoup de surprise. Le parcours pour spécialiste n’était pas particulièrement difficile à déchiffrer, sans pièges, virages ou changements de direction. Kruisjkwiuisjk fait une belle performance, mais ce sera compliqué pour lui de rester sur le podium, car les étapes de Vendredi et de Samedi ne seront pas simples.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.