Sam Bennett gagne la 1ère étape du BinckBank Tour 2019
Bennett a réglé au sprint le reste du peloton.
101 Partages

Disputée sous des conditions météorologiques compliquées, la première étape du BinckBank Tour s’est logiquement achevée par un sprint massif. Faisant partie des favoris sur cette journée, Sam Bennett (Bora – Hansgrohe) l’a emporté devant Edward Theuns (Trek-Segafredo) et Mike Teunissen (Team Jumbo-Visma). L’Irlandais se retrouve aussi en tête du classement général.

C’est l’entame parfaite. Dans ce BinckBank Tour où le plateau est particulièrement relevé du côté des sprinteurs, Sam Bennett n’a pas attendu pour se démarquer. Dès cette première étape tracée entre Beveren et Hulst sur 167,2 kilomètres, le coureur de Bora-Hansgrohe a fait parler sa redoutable pointe de vitesse. Une belle revanche pour l’Irlandais qui restait sur une frustration après sa sixième place décrochée aux championnats d’Europe qui avait sacré Elia Viviani.

Avantage aux sprinteurs

Si le profil avantageait clairement les sprinteurs et une arrivée groupée, la course a tout de même été usante. Parcouru sur un gros rythme, quatre coureurs ont composé l’échappée. Aaron Verwilst (Sport Vlaanderen – Baloise), Baptiste Planckaert (Wallonie-Bruxelles), Lars Yitting Bak (Team Dimension Data) et Lukasz Wisniowski (CCC Team). Ce dernier a été le grand bénéficiaire de cette journée passée à l’avant en empochant un maximum de bonifications. Avec huit secondes grappillées grâce au kilomètre en or, le Polonais est deuxième du général seulement devancé par le vainqueur du jour Sam Bennett.

Tous les fuyards repris à trois kilomètres du terme, l’explication a bien eu lieu entre les sprinteurs. Cela a tourné en faveur de Sam Bennett, qui s’est offert du même coup un neuvième succès cette saison. Et le premier de sa carrière sur les routes du BinckBank Tour. Une compétition dans laquelle il portera le maillot de leader au départ de la deuxième étape, qui est a priori de nouveau favorable aux sprinteurs. Soit une occasion pour Bennett de récidiver et pour les autres de prendre leur revanche.

101 Partages
Maxime BOUHIER
26 ans - rédacteur TodayCycling.

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.