Le Tour de France 2021 devra être celui de la confirmation pour Pogacar
Tadej Pogacar aura la lourde tâche sur le Tour 2021 de viser le doublé. Photo : A.S.O./Alex Broadway
0 Partages

Dans quelques mois, Tadej Pogacar abordera le Tour de France 2021 en tant que tenant du titre. Un statut que le Slovène devra défendre sur un parcours comprenant six étapes de montagne, mais aussi deux contre-la-montre individuel.

« Ce sera un Tour plus classique et, personnellement, j’aurais préféré plus d’arrivées au sommet. Là, il n’y en aura que trois mais cela reste un parcours très intéressant.» Voici la première impression de Tadej Pogacar vainqueur sortant du Tour de France en voyant le tracé complet de la prochaine édition. Il est déjà méfiant vis-à-vis des premiers jours de course comme le rapporte l’Equipe. « Les deux premières étapes en Bretagne vont être un peu stressantes. Il y a aussi un contre-la-montre qui arrive très vite, qui je pense va me convenir. Il a l’air assez plat. Ça va être une première semaine excitante, j’ai entendu qu’il y aurait des parties venteuses, il faudra se méfier.»

Un Tour de France 2021 qui restera exigeant en montagne…

Concernant les profils montagneux, il y aura de quoi faire selon le talentueux coureur slovène. Quel que soit le massif emprunté, des opportunités seront à saisir. « Dans les Alpes, cela va durer seulement deux jours mais il y a des montées très dures, en peu de kilomètres, dans des endroits de légende, avec près de 4 500 mètres de dénivelé positif. Ensuite les Pyrénées. J’aime les Pyrénées, c’est aussi là que j’ai gagné mon Tour de France cette année et j’espère me montrer là-bas de la même manière. Autour d’Andorre, c’est particulièrement difficile. J’avais gagné cette étape en 2019, sur la Vuelta (qu’il avait terminée à la 3e place du général).»

… et à bien négocier en contre-la-montre

Mais aussi, Pogacar s’attend à ce que la victoire finale puisse se jouer jusque dans les derniers instants. « Comme cette année, on va encore terminer le Tour par un contre-la-montre, pour la 20e étape, il sera bien plus plat et moins technique, mais c’est possible que tout se joue encore là. » Il connaît l’importance d’un chrono placé à la veille de l’arrivée. Celui de la Planche des Belles Filles en septembre dernier lui a permis de détrôner son compatriote Primoz Roglic à qui la victoire finale était promise.

0 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

1 commentaire

  1. Le dernier contre la montre ne sera pas du tout montagneux, en effet, contrairement à celui du tour 2020, même si ce chrono passe néanmoins par Montagne, petite cité viti-vinicole qui pourrait bien être le point le plus haut du parcours… Quant à dire que ce chrono n’est pas technique, l’affirmation est plus incertaine, car les routes y sont parfois tourtueuse et tormentée, 100% dans la vigne, la partie finale aprés Montagne plus rapide faisant parfois la part belle à quelques descentes sur faux-plats, virages parfois scabreux et peu de bouts droits… Il conviendrait de pratiquer un bon échauffement afin de ne pas perdre de temps sur la première partie, plus en prise…
    Le jeune Pogacar devra faire avec ce qui est proposé là… Pour les amoureux de la petite reine, il est possible de se replonger dans le tour de France 1957, le premier tour victorieux d’une autre révélation dont l’histoire a pu témoigner des longévités, le jeune Jacques Anquetil… ( Le trés jeune Jacques Anquetil, pour faire mieux que les jeunes pousses 2020, c’est celui qui court en 1951, à 17 ans, en duo contre-la -montre avec Ferdi Kubler… ) Ce tour 57, d’inspiration assez similaire à celui proposé pour 2021,, partait non de Brest mais de Nantes et proposait un bien meilleur suivi des contours de l’hexagone… : Vingtième étape, contre-la-montre Bordeaux-Libourne, 66 km… : Eblouissant Jacques Anquetil, face à la pluie et aux bourrasques de vent, il rattrape Van Est parti 3 min avant lui; Defilippis second à plus de 2min… Et puis, au lieu d’un transfert vers un simulacre autour des Champs Elysées, 20é étape Libourne-Tours et 21é étape Tours-Paris… Paris-Tours dans l’autre sens…sans passer par les vignes…

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.