Team Sky continue d'accumuler les succès
Le Team Sky une équipe référence dans le peloton international. Photo : @TeamSky
287 Partages

Vainqueur du chrono par équipes sur ce Critérium du Dauphiné, Team Sky a largement dominé le reste de la concurrence. Dans un temps de 36 minutes et 33 secondes, la formation britannique a rejeté BMC Racing Team à 37 secondes et Lotto Soudal à 52 secondes. La première équipe française AG2R La Mondiale, celle de Romain Bardet, a fini en septième position à 1 minute et 29 secondes. Au classement général, Michal Kwiatkowski a repris les commandes.

A LIRE : Le classement complet de l’étape 3

Team Sky assomme ses adversaires sur le Critérium du Dauphiné

Une véritable démonstration ! A l’occasion du chrono par équipes du Critérium du Dauphiné, une équipe a été au-dessus des autres. Il s’agit du Team Sky qui a fait très forte impression tout au long du parcours d’une distance de 35 kilomètres. Sur les deux points intermédiaires et à l’arrivée, la formation britannique a réalisé à chaque fois la meilleure performance. Elle a même constamment augmenté son avance au fil des kilomètres.

Emmenée par Michal Kwiatkowski, Geraint Thomas, Gianni Moscon, ou encore Jonathan Castrovejo, Team Sky a été largement supérieure repoussant des équipes pourtant spécialistes assez loin. BMC Racing Team, premier poursuivant, a lâché tout de même 37 secondes. C’est dire la marge qui a été creusé par les vainqueurs du jour. Cela se ressent immédiatement au classement général qui est trusté aux quatre premières places par des coureurs de la Sky. Le leader est d’ailleurs de nouveau Kwiatkowski, qui a cédé quelement une journée son maillot jaune à Daryl Impey (Mitchelton-Scott). Mais placé 4e à seulement 21 secondes, Thomas est pour l’heure le favori le mieux placé avant les quatre étapes de montagne.

Romain Bardet et AG2R La Mondiale limitent la casse

Derrière le Gallois en ce qui concerne les principaux favoris à la victoire finale, Damiano Caruso (BMC Racing Team) 6e à 52 secondes et Bob Jungels (Quick-Step Floors) 10e à 1 minute et 8 secondes sont en bonne position. Côté français, la performance d’AG2R La Mondiale qui est l’équipe de Romain Bardet était aussi attendu. Auteur d’une performance correcte avec une septième place finale, il se retrouve en 20e position à 1 minute et 52 secondes. Pas très loin de Tiesj Benoot (Lotto Soudal) et Adam Yates (Mitchelton-Scott) et dans le même temps quasiment que Marc Soler (Movistar Team). Mais devant un coureur comme Vincenzo Nibali (Bahrain Merida), un des plus grands perdants de la journée, qui se retrouve 40e à 2 minutes et 28 secondes. Cette hiérarchie a de grandes chances d’évoluer encore sachant que quatre étapes de montagne sont à venir pour terminer ce Critérium du Dauphiné.

Résultats de la course : Critérium du Dauphiné – Etape 3 TTT

# Coureur Equipe Temps
1 nullTEAM SKY 00h 36m 33s
2 nullBMC RACING TEAM 00h 00m 38s
3 nullLOTTO SOUDAL 00h 00m 56s
4 nullMITCHELTON – SCOTT 00h 00m 56s
5 nullQUICK – STEP FLOORS 00h 01m 02s
6 nullTREK – SEGAFREDO 00h 01m 27s
7 nullAG2R LA MONDIALE 00h 01m 30s
8 nullMOVISTAR TEAM 00h 01m 31s
9 nullTEAM LOTTO NL – JUMBO 00h 01m 33s
10 nullGroupama – FDJ 00h 01m 34s
11 nullTEAM DIMENSION DATA 00h 01m 41s
12 nullTEAM EF EDUCATION FIRST – DRAPAC P/B CANNONDALE 00h 01m 44s
13 nullBORA – HANSGROHE 00h 01m 46s
14 nullASTANA PRO TEAM 00h 01m 49s
15 nullTEAM KATUSHA ALPECIN 00h 01m 49s
16 nullBAHRAIN – MERIDA 00h 02m 05s
17 nullVITAL CONCEPT CYCLING CLUB 00h 02m 20s
18 nullTEAM FORTUNEO – SAMSIC 00h 02m 25s
19 nullCOFIDIS, SOLUTIONS CREDITS 00h 02m 28s
20 nullUAE TEAM EMIRATES « 

Résultats complets de la course Critérium du Dauphiné – Etape 3 TTT

287 Partages
Maxime BOUHIER
27 ans - rédacteur TodayCycling.

3 commentaires

  1. Certains pensaient que nous en serions restés à un honnête 53 de mayenne, mais que nenni ! Sky dépassant à 57 de Moiselle et tous les équipages, rêne de la course ! Garderont-ils pour autant les rênes jusqu’ à la fin ? La metz est-elle déjà entendue ? Saint Thomas assure bien sûr l’office de favori, son équipe est pête à trout pour l’emporter, mais les adversaires ne vont quand même pas leur barder la victoire ! Thomas ne doit pas céder à l’impudence : il a souvent été l’objet de sévères gradins et n’a pas encore gagné, même s’il a Loscon ou d’autres mascars pour le suppléer, dans une équipe quelque peu mascarade il faut bien l’avouer, malgré la grande valeur de ses officiants.

  2. On reste songeur à 57 de moyenne . La machine est de nouveau en route .

Envie de réagir à cet article ?

Entrez votre réaction ici
Entrez ici votre nom / pseudo

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.